Yahoo vient d’annoncer au CES qu’il avait racheté la startup Aviate à qui l’on doit un launcher Android innovant.

Aviate appartient désormais à Yahoo

C’est toujours dans les conférences les moins attendues que les annonces les plus surprenantes interviennent. Mention spéciale cette année à Yahoo!, puisque Marissa Mayer vient d’annoncer le rachat d’Aviate pour deux millions de dollars. Depuis l’arrivée de l’ex-employée de Google à la tête de Yahoo!, ce sont près de 31 entreprises qui ont été rachetées, dont une grande partie de startups mobiles innovantes.

Aviate est un launcher encore en bêta privée, et le rachat par Yahoo ne changera pas cette situation à court terme, car lors de l’annonce officielle, le code YAHOO a été fourni à l’audience : il permettra à 25 000 personnes qui ne l’avaient pas encore testé de pouvoir l’installer sur leur smartphone. Ce bureau se démarque par sa conception radicalement différente de celle que l’on a l’habitude de voir. Il y a certes des raccourcis vers les applications ou la possibilité de mettre des widgets, mais la particularité d’Aviate est avant tout son adaptation en fonction du contexte.

Les applications que vous utilisez chez vous ne sont pas les mêmes qu’au travail ou en soirée. Grâce à un algorithme qui catégorise automatiquement les applications, Aviate peut très rapidement vous conseiller quelles applications utiliser selon votre localisation. Cette sensibilité au contexte s’exprime aussi par des actions : il est pertinent d’afficher les rendez-vous de l’agenda ou encore de faciliter la création de mail lorsque vous êtes au travail. A l’inverse le matin, vous préférerez voir la météo ou peut-être utiliser le mode Ne pas déranger pour que vous puissiez faire la grasse mat’.

Aviate s’est exprimé sur son rachat dans le communiqué de Yahoo! :

Lorsque nous avons rencontré Yahoo!, nos visions étaient clairement similaires. Yahoo, comme nous, veut simplifier et rationaliser les habitudes quotidiennes des utilisateurs grâce à des produits intelligents et beaux. Nous voyons des opportunités sans fin dans la manière dont nous allons pouvoir travailler ensemble. Nous avons hâte de prendre cette prochaine étape.

Même si ce rachat n’est pas évident au premier abord, il est à mettre en relation avec les 400 millions d’utilisateurs actifs qui accèdent à Yahoo! depuis un terminal mobile. Les applications Mail ou Météo de Yahoo ont d’ailleurs fait parler d’elles- en bien – à leur sortie. Si l’entreprise était à l’agonie avant l’arrivée de l’ex-employée de Google, elle est peu à peu en train d’être remise sur les rails avec une stratégie clairement tournée vers la mobilité.

Comments

comments

No related posts.