Xiaomi vient d’officialiser la Mi Pad 2 sous Windows et Android. Au programme, une coque en aluminium inspirée par Apple, un port USB type-C, un écran de 7,8 pouces et une toute nouvelle puce Intel Atom x5-Z8500.


Xiaomi Mi Pad 2

La première tablette de Xiaomi s’appelait la Mi Pad et avait été dévoilée en mai 2014. Nous avions eu l’occasion de tester la Mi Pad l’été dernier. Un an et demi plus tard, Xiaomi présente sa seconde tablette, appelée tout naturellement Mi Pad 2. Les différences entre les deux sont nombreuses, à commencer par le design. Le plastique est ici remplacé par une coque entièrement en aluminium (dorée ou grise). L’épaisseur de la tablette a fondu, passant de 8,5 à 6,95 mm, tout comme le poids de 322 g contre 360 g pour la Mi Pad premier du nom. Au final, les dimensions affichées sont de 200,4 × 132,6 × 6,95 mm.

 

7,8 pouces au format 4/3

La compacité de la tablette est permise par l’utilisation d’une dalle de 7,8 pouces en provenance de chez Sharp. Celle-ci supporte une définition QXGA de 2048 × 1536 avec donc un ratio 4/3. Pour la partie écran, on retrouve les mêmes caractéristiques que la première Mi Pad. Un mode lecture est présent, afin de diminuer la lumière bleue pour éviter la fatigue oculaire. Enfin, en mode paysage, la tablette désactive les boutons tactiles (retour, accueil, multitâche) pour éviter leur activation par inadvertance.

Xioami Mi Pad 2 écran

 

Nvidia laisse sa place à Intel

Les rumeurs avaient vu juste : le Tegra K1 de la première Mi Pad est remplacé par une puce Intel sur cette Mi Pad 2. Plus exactement, c’est un Atom x5-Z8500 doté de quatre cœurs Airmont sur une architecture Cherry Trail gravée en 14 nm. Ils sont cadencés à 1,4 / 2,24 GHz et sont assistés par une puce Intel HD Graphics avec 12 unités d’exécution. C’est la même puce qu’on trouve dans la Yoga Tab Pro 3 de Lenovo. Si la consommation devrait être en baisse par rapport à la Mi Pad, les performances graphiques de la Mi Pad 2 devraient suivre le même chemin et se placer sous le Tegra K1. L’ensemble est assisté par 2 Go de mémoire LPDDR3 1600 sur deux canaux pour une bande passante de 25,6 Go/s.

Mi Pad 2 Atom Intel

 

USB type-C et Wi-Fi 802.11ac

La bonne surprise, c’est l’apparition d’un port USB type-C réversible pour ne plus se tromper de sens lors de l’insertion d’un câble. Malheureusement, il semble qu’on soit toujours en présence d’un bus en USB 2.0. La tablette supporte le Wi-Fi 802.11ac MIMO 2X2 comme sa prédécesseure, intègre deux capteurs de 8 et 5 mégapixels. En revanche, sa batterie évolue dans le mauvais sens, passant de 6 700 à 6 190 mAh. Elle supporte une charge à peu près rapide de 10 watts (2A et 5V).

Mi Pad 2

Android ou Windows, au choix

La Mi Pad 2 l’iPad mini 4 sera vendue 999 yuans (environ 146 euros) en version 16 Go et 1 299 yuans (environ 190 euros) en version 64 Go. On perd, au passage, le support de la carte microSD. Du point de vue logiciel, les deux versions seront dotées d’Android 5.0 Lollipop avec l’interface MIUI 7 de Xiaomi. La grosse surprise, c’est que la version 64 Go sera également disponible avec Windows 10. Il n’y aura en revanche pas de double boot qui aurait pu permettre à l’utilisateur de choisir le système à chaque démarrage.

La Xiaomi Mi Pad 2 devrait être uniquement disponible dans quelques pays d’Asie et dans le reste du monde en passant par l’importation.

 

Voir toutes les galeries

Comments

comments

No related posts.