Nouvelle initiative du géant de Mountain View : Video Quality Report, un système de test et de notation de votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI) en fonction de sa capacité à vous fournir un accès de qualité à YouTube.

google-FAI-bataille-youtube

Cela vous est probablement déjà arrivé : aux heures du soir, sur YouTube, ça rame terriblement, la qualité s’estompe et les images ralentissent. La faute à qui ? En partie aux FAI, selon Google. C’est pourquoi l’entreprise a lancé Video Quality Report (VQR). Le service lancera un test de votre connexion et évaluera votre accès au site de vidéos. “Quand votre FAI reçoit une vidéo de YouTube, il commence la tâche importante de l’acheminer à travers le réseau jusqu’à votre domicile. Votre FAI doit s’assurer qu’il a suffisamment de ressources quand il reçoit les données de YouTube. Sinon, le streaming de votre vidéo perdra en qualité” explique Google dans une grosse animation. A terme, Google délivrera des certificats aux FAI donnant la meilleure connexion comme par exemple YouTube HD Verified, certifiant que votre connexion achemine bien la HD de YouTube sans ramer des heures.

L’initiative est louable chez Google : elle aura le mérite d’inciter les FAI à renforcer leurs réseaux. Google n’est pas animé uniquement par son altruisme mais aussi par son pragmatisme : on peut remarquer que le service VQR testera les FAI uniquement sur le critère de la transmission de vidéos YouTube. YouTube, rappelons le, propriété de Google depuis 2006. Délivrer un certificat de streaming HD pour les FAI qui diffusent bien YouTube, c’est s’assurer que ces mêmes FAI se détourneront d’autres sites similaires comme Dailymotion et Vimeo.

Il y a également autre chose. On se souvient par exemple que le courant passait très mal entre Free et le géant américain. La raison ? La mésentente sur qui ajoutera des connexions supplémentaires pour améliorer l’interconnexion Free-Google. De part et d’autres, les accusations ont fusé : limitation délibérée du débit par Free, manque d’investissement dans les “tuyaux” du côté de Google. Mais alors, quelle note obtiendra Free sur le VQR ? Réponse si Google décide d’étendre son service à l’international, le Canada étant le premier marché concerné par le service Video Quality Report.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Facebook investit dans le développement de l’accès Internet pour les pays pauvres
  2. Free et YouTube : plus de problème de bridage grâce à FreeTube pour votre navigateur web
  3. Google : Loon, des ballons stratosphériques pour accéder à Internet
  4. Une nouvelle interface pour YouTube for Google TV
  5. Google lance uProxy et s’oppose à la censure sur internet