L’IDC vient de dévoiler les derniers chiffres de ventes de smartphones en 2015. Tous les OS mobiles enregistrent soit un ralentissement, soit une décroissance, à l’exception de celui d’Apple.

  • A lire : la part de marché d’Android grimpe encore, Windows dégringole

iPhone 6S ventes smartphones

Avec 1,16 milliards de smartphones Android écoulés en 2015, Google affiche une croissance annuelle de 9,5% et continue de dominer le marché avec une part mondiale de 81,2%. C’est pas mal du tout, merci aux modèles low-cost et aux marchés émergents, mais Apple va encore plus loin et enregistre, cette année, une croissance annuelle de l’ordre de 17,3%, hissant ainsi sa part de marché à 15,8% avec 226 millions d’iPhone vendus.

ventes smartphones 2015

Grâce aux iPhone 6S et 6S Plus, le nombre de consommateurs ayant switché d’Android vers iOS n’a jamais été aussi élevé que cette année. L’iPhone 6S attire un nombre incalculable d’utilisateurs Android, comme s’en vantait Tim Cook fin octobre et comme l’ont récemment prouvé les sondages.

De son côté, Windows Phone voit sa part de marché mondiale dégringoler à 2,2% et affiche une croissance annuelle négative de 10,2% avec seulement 31,3 millions de smartphones écoulés en 2015. Windows 10 Mobile parviendra-t-il à sauver l’OS pour smartphones de Microsoft du naufrage sans la compatibilité avec les applications Android ? Enfin, les autres OS comme BlackBerry ou Tizen, répartis dans la même catégorie ont chuté de 16,8% affichant une toute petite part de marché de 0,8%.

Une tendance qui ne devrait néanmoins pas se poursuivre au cours des prochaines années. Si l’on en croit les prédictions de l’IDC, la part de marché d’Apple devrait rechuter à 14,1% tandis que celle d’Android grimperait à 82,6%. Le géant de Mountain View afficherait ainsi une croissance annuelle de 4,8% entre 2018 et 2019 et de 7,7% sur quatre ans contre 3,1 et 6,5% pour iOS.

En revanche, la part de marché de Windows Phone devrait rester sensiblement la même gagnant seulement 0,1%. Idem pour la catégorie Autres. Enfin les ventes globales de smartphones qui ont vu leur croissance annuelle ralentir pour atteindre 9,8% devraient continuer sur cette lancée.

>

Comments

comments

No related posts.