Il est évident que la politesse l’exige : en réunion, le smartphone n’a pas sa place, du moins s’il n’est pas sagement rangé en mode silencieux, histoire ne ne pas déranger vos collaborateurs si maman se décide à vous bombarder de SMS. Mais cela va un peu plus loin, du moins selon une étude de la Marshall School of Business, en Californie.

Smartphone éteint

Pour éviter de vous attirer les foudres de votre hiérarchie, mettez en pause votre smartphone ? C’est l’idée qui ressort de l’étude publiée par la Marshall School of Business, de l’University of Southern California. De fait, les professionnels les plus âgés et les mieux rémunérés seraient ceux qui perçoivent le moins bien l’utilisation des smartphones pendant des réunions. Un frein aux promotions ? Élementaire, mon cher Watson.

Portant sur 554 personnes gagnant plus de 30 000 dollars par an dans des entreprises de plus de 50 employés, l’étude qui nous intéresse ici confirme évidemment le sentiment que tout mobinaute poli aura ressenti : le smartphone utilisé en réunion n’est pas bien perçu. Mais c’est auprès des plus de 40 ans que son usage passe le moins bien : ils sont trois fois plus nombreux à considérer qu’il est impoli de consulter SMS et emails pendant une réunion : cela témoignerait autant du peu de respect et d’écoute que de capacité à se concentrer et même d’un manque d’empire sur soi (incapacité à résister à la tentation de vérifier pourquoi le smartphone a vibré).

De l’extinction du smartphone en réunion

Quoi qu’il en soit, sur l’ensemble de l’étude, quelques chiffres pourront vous aider à définir l’une de vos bonnes résolutions pour l’année 2014 : 86 % des interrogés considèrent qu’il est impoli de répondre au téléphone pendant une réunion formelle, et 84 %, d’écrire emails ou SMS, tout comme 75 % n’apprécient pas que l’on se contente même de les lire. Et durant les réunions, même les moins importantes, 22 % des professionnels sondés estiment que l’usage du téléphone n’est pas approprié. Conclusion : pour conserver les bonnes grâces auprès de votre hiérarchie et offrir une bonne image de soi, il ne sera certainement pas inutile d’apprendre à éteindre votre smartphone… C’est du moins elle qui, principalement, voit d’un mauvais œil son usage pendant les réunions en tous genres.

Si vous êtes totalement accro à votre smartphone, pensez aux accessoires connectés. Jeter un coup œil discret à votre smartwatch pour vérifier qui vous a envoyé une notification Facebook sera certainement plus discret que d’extirper une phablette de 6 pouces de la poche de votre veste !

(Illustration : itpro.co.uk)

Comments

comments

No related posts.