Genymotion poursuit son chemin en supportant depuis hier la dernière version d’Android : KitKat. Attention, il ne s’agit que d’une preview !

Genymotion

Il est loin le temps où les développeurs Android devaient utiliser un émulateur avec une image ARM ultra lente. Depuis l’arrivée d’Intel sur le marché, on retrouve des images officielles qui tirent parti des processeurs des ordinateurs et offrent un gain de performance notable, tout en utilisant qemu comme outil de virtualisation.

Mais il existe encore plus performant grâce à Virtualbox : Genymotion. Développé par l’entreprise française Genymobile, il propose des images pour Android 2.3 jusqu’à 4.3 depuis la version 2 sortie il y a quelques mois. Un changement de cap est à noter, car il existe désormais une version payante. Concrètement l’enregistrement vidéo de l’écran, l’utilisation du multitouch et de l’accéléromètre déporté sur un périphérique et un support prioritaire sont proposés pour 99 euros par an pour la version Indie et 299 euros pour la partie Business. La version gratuite reste intéressante avec toujours les outils pour modifier l’état de la batterie, du GPS ou encore de la caméra.

Genymotion - KitKat (Android 4.4.2)

La séduction des développeurs n’en finit pas, avec depuis hier la disponibilité de KitKat (Android 4.4.2) ! Plus précisément, il s’agit d’une preview limitée à la Nexus 10. Elle se montre rapide et intègre les rares applications encore disponibles sur AOSP. Contrairement à la version 1 de GenyMotion qui proposait des images avec le Google Play préinstallé, il faut maintenant le faire manuellement (un simple drag’n’drop des gapps sur l’émulateur ouvert suffit).

Si vous n’avez pas encore téléchargé Genymotion, rendez-vous sur le site officiel.

Comments

comments

No related posts.