L’application Vine faisait son entrée sur l’App Store d’Apple en janvier 2013, avant de se frayer un chemin vers les autres plateformes mobiles. Aujourd’hui, le service de partage de mini-vidéos souffle sa première bougie et, pour l’occasion, dévoile un florilège de Vine drôles ou touchants.

Vine

Revenons au mois de janvier 2013 : Vine dévoilait son service sur la plateforme d’iOS, où l’engouement des mobinautes a eu tôt fait de se faire ressentir. Il a toutefois fallu patienter jusqu’en juin dernier pour le voir sortir sur Android et, côté Windows Phone, jusqu’en novembre 2013, alors même que l’application 6sec du développeur Rudy Huyn s’était chargée d’assurer cet office depuis plusieurs mois.

Le principe de Vine n’a pas varié d’un iota, même si de petites nouveautés ont rejoint le service depuis son lancement. Il s’agit, uniquement depuis un smartphone, de créer des mini-clips de 6 secondes partagés ensuite sur le réseau social de Vine. Ce n’est que depuis quelques semaines que les amateurs de vines peuvent les consulter depuis un navigateur web, et même les regarder en grand format (Mode TV). Toutefois, il n’est pas encore question d’uploader des vidéos depuis un ordinateur.

Le petit cadeau d’anniversaire offert par Vine, c’est une compilation de vidéos tournées par ses utilisateurs… Avec 18 minutes au compteur pour des clips de 6 secondes, on vous laisse faire le calcul ! L’ensemble est disponible à cette adresse.

Le poids de la concurrence

Si, à ses débuts, Vine n’était pas particulièrement bousculé par la concurrence, il a eu tôt fait d’être rejoint par un acteur majeur dans le monde des réseaux sociaux, Instagram. Le service racheté par Facebook n’a pas tardé à lancer, en juin 2013, c’est-à-dire peu après le lancement de Vine pour Android, une option permettant aux utilisateurs d’Instagram d’uploader des vidéos d’une durée maximale de 15 secondes.

En termes d’utilisateurs, Vine a su afficher une énorme courbe de croissance, avec plus de 40 millions d’inscrits atteints dès le mois d’août dernier, sans pour autant que le nombre d’utilisateurs réellement actifs sur le service ait été précisé par Vine. À titre de comparaison, il avait fallu à l’application six mois, entre janvier et juin, pour obtenir 13 premiers millions d’inscrits. De son côté, Instagram bénéficie d’un parc de 150 millions d’utilisateurs actifs chaque mois, avec certes des moyens légèrement différents pour convaincre les foules, quand Vine n’a pas communiqué sur son parc d’inscrits depuis l’été. Le risque pour le réseau : souffrir de l’essoufflement d’un effet de mode.

Vine
Vine Labs, Inc.

Vine est la meilleure façon de voir et de partager la vie en mouvement. Créez des vidéos en boucles courtes de toute beauté, de façon simple et amusante, à voir par vos amis et votre famille.∙ Téléchargements illimités et gratuits∙ Publiez intantanément des vidéos sur Vine, partagez ensuite sur Twitter…

Télécharger
Free
Disponible sur Google Play

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Vine passe le cap des 40 millions d’utilisateurs… mais combien l’utilise nt régulièrement ?
  2. L’application Vine for Android arrive !
  3. Vine fait son entrée sur le web avec un mode plein écran à la clé
  4. Twitter donne dans le nouveau : Vine débarque sur Kindle Fire
  5. Vine : la caméra frontale supportée