Quand les territoires extérieurs à l’Amérique du Nord déplorent l’absence d’annonce encore concrète d’une commercialisation du Moto X à l’international – voire des caractéristiques décevantes – une déclinaison là encore américaine du smartphone a été officialisée : il s’agit d’une Google Play edition appelée à intégrer prochainement le Play Store.

Moto X

La probable version internationale du Moto X en perdra vraisemblablement l’un des principaux atouts : la possibilité de le personnaliser à l’envi selon 2000 possibilités, la présence de l’unité d’assemblage du terminal aux USA facilitant largement l’opération. A priori, il ne devrait pas en être de même pour la version Google Play edition du Moto X, confirmée outre-Atlantique. Cette mouture, sous Android Stock, viendra rejoindre les deux terminaux actuellement concernés par de telles déclinaisons, à savoir les Samsung Galaxy S4 et HTC One. Les esprits chagrins feront remarquer qu’en termes de caractéristiques purement techniques, le Moto X ne joue pas tout à fait dans la même cour que les deux autres produits, avec son processeur S4 Pro et son écran HD 720p…

La question essentielle qui se pose ici est celle du prix. Lors de son annonce, hier soir, Motorola (et Google) n’a pas précisé le prix du terminal nu, mais seulement son tarif de 199 dollars en version 16 Go avec un abonnement opérateur... donc une subvention. On table sur un tarif approchant des 600 dollars (on parle de 575 et 630 dollars nu chez AT&T), mais en sera-t-il de même sur le Google Play ? Les options de personnalisation devraient disparaître, faisant baisser au passage le tarif de vente du smartphone, mais Google choisira-t-il, comme chez le Nexus 4, de casser les prix ? Rappelons que chez un opérateur tel que T-Mobile, ce modèle est proposé à 199 dollars avec abonnement, à l’instar du Moto X. On peut donc – ou plutôt les Américains – garder espoir de découvrir un smartphone abordable sur le portail de Google. Rappelons que le Moto X est le premier opus signé Motorola-Google et pourrait signer l’intrusion du géant de Mountain View dans le monde des constructeurs, lui qui jusqu’ici s’est contenté de commercialiser des Nexus conçus par des partenaires tels que LG ou Samsung. Plus Nexus que les Nexus, le Moto X ? On peut aujourd’hui l’espérer. Lors de la présentation américaine du terminal, Motorola a en tout cas confirmé l’arrivée “prochaine” du terminal sur le Play Store.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Des photos de la coque du Motorola Moto X
  2. Google Play Edition : les MàJ des HTC One et Samsung Galaxy S4 ne seront pas gérées par Google
  3. Huawei Ascend P6 Google Edition déjà en préparation
  4. Le Moto X de Motorola est officiel : la personnalisation à l’honneur
  5. Moto X : Une nouvelle page de l’histoire de Google ?