La tension monte à quelques semaines de l’Unpacked Event 5 de Samsung, qui sera sans nul doute le théâtre de l’officialisation du fameux Galaxy S5. Celui-ci est apparu dans des benchmarks réalisés avec l’application AnTuTu.

Benchmark

Prudence à la vue de résultats obtenus sur AnTuTu, qui révèlent une partie des caractéristiques du Galaxy S5. De fait, ils ont très certainement été réalisés sur un terminal fourni à des partenaires opérateurs pour tests, mais dans une version encore non-finalisée, donc sujette à quelques évolutions. Cependant, il y a peu de chances que l’écran varie, mais des fonctionnalités logicielles absentes du listing pourront très bien être de la partie lors du lancement officiel.

Selon les résultats obtenus sur AnTuTu, le Samsung Galaxy S5 dépassera confortablement les 35000 points, soit un résultat réservé aux meilleurs smartphones dotés d’un processeur Qualcomm Snapdragon 800. Et de fait, c’est bien de cette puce qu’il devrait être équipé, laquelle serait cadencée à 2,5 GHz et couplée à 2 Go de RAM. Le smartphone serait en outre doté d’un capteur photo arrière de 15,9 mégapixels et d’un second en façade de 2,1 millions de points, comme prévu. Ceux qui espèrent un écran 2K sur le Galaxy S5 risquent d’être déçus, puisque les screenshots d’AnTuTu indiquent une définition de 1920 x 1080 pixels, soit de la Full HD. On relèvera également l’absence de thermomètre d’ambiance, pourtant présent sur le Galaxy S3. Le tout devrait tourner sous Android 4.4.2 KitKat, avec un TouchWiz dans nouvelle mouture qui, selon les rumeurs, s’apparentera au Magazine UX découvert sur les dernières tablettes Galaxy Tab et Note de la marque.

Si les caractéristiques que laissent entendre le benchmark du Galaxy S5 s’avèrent, il faudra constater que Samsung a fait des choix en-deçà des attentes qu’on lui prêtait. L’absence de 2K notamment sur l’écran signifie-t-elle que l’écran était trop onéreux, et que le Coréen préfère maintenir son appareil sous un certain seuil tarifaire ? Ou la contrainte d’une sortie tôt dans l’année doit-elle être comprise comme impliquant une difficulté à produire des écrans d’aussi haute définition en masse et dans le format adéquat ? Généralement présenté comme l’éclaireur des nouvelles technologies, Samsung devra montrer son savoir-faire sur d’autres plans pour parvenir à convaincre.

Comments

comments

No related posts.