La course aux records ne concerne pas seulement l’épaisseur des téléphones. Chez UMI, une marque chinoise méconnue en Occident, il s’agit de proposer des caractéristiques habituellement réservées aux smartphones premium à un prix dérisoire. Son Fair ambitionne donc d’embarquer un lecteur d’empreintes digitales, mais pour un prix situé sous la barre des 100 euros.

UMI Fair

Peu connue des néophytes en Europe, UMI fait partie des nombreuses marques qui contribuent à l’éclatement des références de terminaux Android, notamment dans l’Empire du Milieu. La marque chinoise, qui mise comme bien d’autres sur des prix extrêmement compétitifs, commence à évoquer son prochain terminal. S’il prend le nom de Fair, il ne s’agira pas, comme le Fairphone, d’une démarche « équitable », mais plutôt de proposer un téléphone au prix le plus fair, c’est-à-dire juste. Comprenez plutôt au prix le plus bas possible.

Bien que l’on ne sache encore que peu de choses de cet UMI Fair, on sait déjà qu’il sera doté d’un lecteur d’empreintes digitales, puisque le premier visuel le concernant évoque « le premier smartphone à identification par empreintes digitales conçu pour tous ». Le visuel en question montre d’ailleurs ce capteur, rond à l’image de celui qu’embarque supposément le futur Nexus 5 2015, et situé au dos de l’appareil. D’autres éléments se laissent en outre distinguer. D’abord, le téléphone tournera sous Lollipop, à en croire le bâton de sucette soutenant l’image d’un lecteur d’empreintes affiché à son écran, ainsi que les touches de contrôle propres à cette version de l’OS (et même si le bouton de retour triangulaire est à l’envers…). On note également la finesse des bordures d’écran du téléphone, lequel semble embarquer une dalle 2,5 D légèrement arrondie sur les côtés. Au dos, le terminal laisse apparaître un double flash LED à côté de son capteur photo, et on constate que ses tranches seront métalliques – les minces espaces blancs au-dessus du Fair montrent la présence d’antennes.

UMI surnomme son smartphone le « 99 killer » en raison de son positionnement tarifaire à 99 dollars (probablement hors taxes, et à un prix d’environ 99 euros également), pour une annonce dans le courant de ce mois de septembre, comme nous l’indique la communauté française UMI. Autant dire que même s’il risque d’être délicat à de procurer dans l’Hexagone, nous avons hâte de voir l’expérience que la firme chinoise est capable de proposer pour un prix aussi serré.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free inclut la 4G dans son forfait à 19,99 euros/mois avec 20 Go de fair-use !
  2. Pantech : un smartphone de 5 pouces avec lecteur d’empreintes en préparatio n
  3. Pantech Secret Vega UP : une seconde phablette avec lecteur d’empreintes dig itales présentée par la marque
  4. Test du Moto X, la signature de Google et Motorola dans un smartphone à moins de 400 euros
  5. iPhone 5S : le lecteur Touch ID « oublie » les empreintes digitales des u tilisateurs