Après une tablette Primo 8.1 qui laisse clairement à désirer, Thomson a fait le choix de s’attaquer au marché des smartphones en usant de l’argument de l’épaisseur. Il y a quelques heures, Thomson a donc officialisé son Tlink 410, un mobile d’une épaisseur de 5,8 mm de la marque française Technicolor S.A et sous licence ADMEA.

android thomson tlink 410 image 1

D’après les informations fournies par Thomson, le Tlink 410 s’appuierait sur un écran tactile OLED de 4 pouces et un processeur double-cœur. Hélas, les informations principales sur la définition de l’écran et la marque du processeur n’ont pas été précisées, même si l’on imagine qu’il embarquera du MediaTek ou du Qualcomm, le Tegra 4i étant exclu puisqu’il s’agit ici d’un processeur doté de deux cœurs, et non de quatre.

Avec cela, le Thomson Tlink 400 inclurait 4 Go de mémoire interne (ROM) et un emplacement microSD (avec une carte de 4 Go offerte). Voyant que la compatibilité LTE 4G n’est ici pas du tout mise en avant, on imagine qu’il se limitera à une compatibilité 3G, suivie des connectivités sans-fil Wi-Fi, Bluetooth et GPS. Sur l’aspect photo, le mobile intègre un capteur dorsal de 5 millions de pixels et un second capteur en façade.

android thomson tlink 410 image 3

Je sais pas pour vous, mais il m’a beaucoup fait penser au Samsung Captivate.

Avec son Tlink 400k, Thomson annonce une autonomie d’environ 200 heures en veille et seulement 3 heures en communication, et c’est bien le problème ! Lorsque l’on souhaite faire des mobiles très (trop ?) fins, on sacrifie également la capacité de la batterie. Dans le cas présent, la capacité des milliampères heure n’est une fois de plus pas indiquée par l’entreprise, mais on peut parier qu’elle ne dépasse pas les 1500 mAh, en restant optimistes.

Le Thomson Tlink 410 sera disponible à un tarif de 249 euros dès le mois de janvier 2014.

Prise en main du Thomson Tlink 400 par FrAndroid

Comments

comments

No related posts.