Le voici enfin, le Xperia Play ! Connu au départ sous le nom de PlayStation Phone, ce smartphone de Sony Ericsson réussira-t-il le pari fou de faire office de console de jeu portable tout en étant un bon smartphone Android? Réponse dans ce test du Sony Ericsson Xperia Play par PointGPhone.

 

Sony Ericsson n’est pas le premier à se lancer sur un mix console de jeu + smartphone. Si jusqu’à maintenant, les essais dans le genre ont été peu fructueux (qui se rappelle du Nokia N-Gage?), les choses ont beaucoup changé depuis et la force de frappe de Sony couplé à la flexibilité d’Android permettront peut-être au Sony Ericsson Xperia Play de réussir ce pari.

Présentation vidéo Xperia Play

On commence ce test du Xperia Play par une petite vidéo sans prétention qui vous présentera l’appareil sous tous les angles ainsi que des démonstrations de l’interface et de quelques jeux :

Ya quoi dans la boite?

La boîte de ce Xperia Play est en apparence similaire à celle des autres terminaux de la marque, si ce n’est qu’on remarque la présence d’une mention PlayStation Certified, qui indique qu’on est bien en présence d’un smartphone pour joueur.

xperia play boite Test Xperia Play

Cette certification, le Xperia Play est le premier à en bénéficier, mais Sony Ericsson a promis d’autres appareils sous ce label.

En ouvrant la boîte, on a la surprise de découvrir que Sony Ericsson a une fois de plus été généreux pour les accessoires.

Je dis une fois de plus car la marque a pour habitude de proposer plusieurs accessoires, notamment des coques de rechange pour sa gamme Xperia.

On a donc, dans le désordre, les classiques câbles de chargement ainsi qu’une paire d’écouteur intra-oriculaires munis d’embouts de rechange.

On remarque également la présence d’un chargeur allume-cigare, et là on ne peut pas s’empêcher de se dire que c’est un signe d’une autonomie faiblarde, nous allons voir dans la suite du test ce qu’il en est.

xperia play accessoires Test Xperia Play

On a également une housse de protection ! On n’a plus vu ça depuis… le HTC Magic?

Cerise sur le gâteau, un film de protection est proposé pour l’écran. Alors certes on aurait préféré un écran Gorilla Glass, mais c’est mieux que rien.

Pourquoi j’ai fait tout une paragraphe sur les accessoires? Tout simplement parce que quand on paie un smartphone aux alentours de 600 euros, on s’attend quand même à un minimum. Alors certes, ce n’est pas le grand luxe, mais Sony Ericsson fait bien mieux que le foutage de gueule auquel nous a habitué la majorité des constructeurs depuis maintenant quelques temps.

Le Xperia Play, console de jeu…

Le nom du Xperia Play annonce clairement la couleur : on est en présence d’un smartphone destiné aux gamers.

sony ericsson xperia play Test Xperia Play

Au premier regard, le Xperia Play a l’allure d’un smartphone Android classique, avec les quatre boutons physiques que l’on connait bien, mais en le dépliant il dévoile une manette de jeu bien connue des joueurs PlayStation, le transformant ainsi en console de jeu à part entière.

xperia play manette Test Xperia Play

Les fameux boutons (croix, carré, triangle, rond…) sont présents ainsi que les classiques touches Select et Start.

xperia play boutons Test Xperia Play

On note également la présence de gâchettes à l’arrière, malheureusement assez peu exploitées à l’heure actuelle.

xperia play gachettes Test Xperia Play

Pour finir, on remarque la présence de deux surfaces tactiles, censées remplacer le stick analogique, mais assez peu pratiques à l’usage.

xperia play sticks Test Xperia Play

On a donc un smartphone qui reprends les traits d’une console de jeu portable, mais qu’en est-il réellement?

Concernant l’ergonomie, la manette tient bien dans la main et on retrouve rapidement ses marques si on est habitué à la PlayStation. Evidemment, la manette pourra paraître un peu petit pour certains et certains boutons pas forcément bien placés mais c’était le prix à payer pour que l’appareil garde une taille raisonnable.

Mais comme toujours, ce qui fera le succès ou l’échec de ce Xperia Play, ce sont les jeux. Avec le Xperia Play, il faut distinguer deux catégories de jeux : d’un côté on a les jeux Android, parfois des exclusivités Xperia Play, qui exploitent la manette, et de l’autre, les portages de jeux PlayStation qui vous permettent ni plus ni moins de retrouver les jeux de la PlayStation première du nom. Nostalgie…

Le catalogue des jeux optimisés Xperia Play est accessible depuis une application dédiée ainsi qu’un widget. A noter qu’il s’agit parfois d’applications que l’on connaissait déjà (Gun Bros, Spider-Man…) auxquels ont a simplement rajouté le support des boutons de la manette.

xperia play jeux Test Xperia Play

A noter que le Xperia Play embarque de base 6 jeux :

  • Bruce Lee, un jeu de baston avec des graphismes sympas mais un gameplay pas terrible
  • Star Battalion, un jeu de shooter bien réalisé (par Gameloft) qui rappellera des choses aux fans de Star Fox
  • Fifa 10, un jeu de foot plutôt axé simulation qui plaira aux fans du genre
  • Tetris, que l’on ne vous fera pas l’affront de présenter
  • Les Sims 3, pour les fans de la série
  • Crash Bandicoot, le portage du fameux jeu qui a fait la gloire de la PlayStation

Si vous en voulez plus, il faudra souvent passer à la caisse, et l’addition est parfois salée notamment pour les portages de jeux PlayStation : comptez environ 5 euros pour un Medievil (excellent jeu au passage) ou un Destruction Derby. Dans mes souvenirs, cela ne coûtait pas beaucoup plus cher en occasion à l’époque…

Ces portages de jeux PlayStation sont des copies conformes des jeux de l’époque, avec les avantages et inconvénients que cela implique. D’un côté, on retrouve l’expérience PlayStation telle qu’on l’a connu il y a quelques années, avec les cinématiques complètes mais aussi des graphismes qui n’ont pas évolué et qui auraient mérité une petite refonte pour éviter l’impression de pixelisation omniprésente.

xperia play crash Test Xperia Play

Les jeux PlayStation, notamment ceux avec des cinématiques, sont assez gourmands en espace de stockage (comptez environ une demi-heure de téléchargement) et la carte SD de 8GO fournie ne sera pas de trop.

Concernant les performances, Sony Ericsson a décidé de ne pas céder aux sirènes des processeurs à double-coeur et a décidé de miser sur un processeur Qualcomm Snapdragon 1GHz couplé à un GPU Adreno qui permettent de faire tourner les jeux de manière parfaitement fluide, encore heureux vous allez me dire.

On finira sur les jeux en disant qu’il y a à l’heure actuelle environ une cinquantaine de jeux optimisés Xperia Play, et 5 jeux PlayStation disponibles au téléchargement sur l’Android Market.

Ah en fait ce n’est pas tout à fait fini, puisque j’ai eu la bonne surprise de voir que certains émulateurs disponibles sur l’Android Market exploitent les boutons du Xperia Play, en faisant la machine idéale pour ce genre d’utilisation.

De plus, certains jeux, qui ne sont pourtant pas optimisés Xperia Play, Meganoid par exemple, utilisent également ces boutons. Espérons que d’autres éditeurs suivent le pas.

Le Xperia Play, un bon smartphone?

Le Xperia Play peut se transformer comme on l’a vu en console de jeu à part entière, mais si vous envisagez de craquer pour lui, vous voulez aussi un bon smartphone.

xperia play pad Test Xperia Play

En terme de performances, ce Xperia Play, capable de faire tourner des jeux en 3D, est évidemment parfaitement fluide dans les menus Android.

Concernant Android, il s’agit de la version 2.3.2 Gingerbread bénéficiant d’une surcouche Sony Ericsson bien faite, comportant des ajouts intéressants comme une version améliorée de TimeScape, tout en restant relativement discrète et légère. Mention spéciale à l’effet d’ajout de raccourci sacrément fun.

Du côté du multimédia, ce Xperia Play assure le service minimum avec son appareil photo 5 mégapixels doté tout de même d’un flash et des performances audio très correctes.

xperia play appareil photo Test Xperia Play

Exemple de photos prises par le Xperia Play :

xperia play exemple photo Test Xperia Play

xperia play hamburger Test Xperia Play

Test vidéo Xperia Play :

L’écran de 4 pouces est de qualité tout à fait acceptable, mais à l’heure actuelle il semble pâtir d’un bug du capteur de luminosité, c’est gênant.

Contrairement à la tendance actuelle, Sony Ericsson a doté le Xperia Play d’une LED de notification (située sur le bouton power), j’aime !

xperia play led Test Xperia Play

Le Xperia Play est donc aussi un smartphone, qui se contente du minimum syndical, mais qui le fait bien.

Oui mais…

Si on récapitule jusqu’à maintenant, le Xperia Play est une console de jeu relativement sympathique qui ne sacrifie pas pour autant la partie smartphone.

Oui mais, comme vous vous en doutiez, tout n’est pas rose et voici donc en vrac la liste des défauts et autres choses agaçantes de ce Xperia Play :

  • Les finitions donnent un sentiment général de fragilité. Mention spéciale à la coque que j’ai eu peur de casser plusieurs fois, et qui surtout marque les traces de doigt ce qui ne manquera pas de rendra fou les maniaques de la propreté.
  • Pas de processeur NVIDIA Tegra 2. Oui, c’est un simple choix technique que l’on ne peut pas reprocher à Sony Ericsson, mais c’est frustrant pour un smartphone qui se veut la rolls des gamers de ne pas pouvoir jouer à tous les jeux disponibles sur Android.
  • La manette coulissante se ressent forcément sur le poids et l’épaisseur de l’appareil. Certes, on gagne un confort indéniable pour les jeux, mais on le perd pour la partie smartphone.
  • Bibliothèque de jeux un peu maigre et n’exploitant pas toujours au mieux la manette… A quand des jeux PlayStation 2?
  • Les jeux PlayStation sont trop chers !
  • Autonomie en jeu faible (environ 5 heures), on comprend mieux la présence du chargeur allume-cigare…
  • Pas de sortie HDMI alors que d’autres modèles de la marque en proposent… Allez comprendre.
  • L’écran trop brillant est illisible au soleil, dommage pour un appareil qui se veut nomade.

xperia play soleil Test Xperia Play

A noter que même si c’est sans doute un bug temporaire, lorsqu’on fait des screenshots du Xperia Play, seul le spectre rouge est visible…

xperia play rouge Test Xperia Play

Sans transition, la conclusion de ce test du Xperia Play.

Conclusion

Forcément, en faisant le pari de miser sur deux tableaux, on s’attendait à ce que ce Xperia Play ne soit pas parfait, mais il faut tout de même admettre qu’il s’en sort plutôt pas mal.

La manette, bien que perfectible du point de vue ergonomique, apporte un réel plus dans les jeux et fera le bonheur des fans d’émulation.

Comme je le disais plus haut, la bibliothèque de jeux est pour l’instant un peu maigre, mais faisons confiance à Sony et à sa force de frappe pour l’étoffer rapidement.

Bref, ce Xperia Play n’est pas le meilleur des smartphones du marché, ni la meilleur console de jeu portable, mais un compromis tout à fait acceptable, qui se bonifiera en même temps que la bibliothèque de jeux.

A presque 600 euros nu, cela fait cher le compromis, sachant que le tarif des consoles de jeu portables classiques se situe aux alentours quelques centaines d’euros, mais c’est le prix à payer pour un appareil compact tout en un. De plus il ne faut pas oublier que la majorité des jeux Android sont gratuits.

Merci à Expansys pour le prêt du Xperia Play, qui est disponible dans leurs étalages en plusieurs coloris à partir de 549 euros.

Des questions sur ce Xperia Play? J’y répond dans les commentaires.

Galerie photo Xperia Play

xperia play exemple photo 200x150 Test Xperia Play
xperia play manette 200x133 Test Xperia Play
xperia play rouge 200x112 Test Xperia Play
xperia play jeux 200x133 Test Xperia Play
xperia play sticks 200x133 Test Xperia Play
xperia play gachettes 200x133 Test Xperia Play
xperia play crash 200x133 Test Xperia Play
xperia play pad 200x133 Test Xperia Play
xperia play 200x133 Test Xperia Play
xperia play hamburger 200x150 Test Xperia Play
xperia play accessoires 200x133 Test Xperia Play
xperia play boite 200x133 Test Xperia Play
xperia play appareil photo 200x133 Test Xperia Play
xperia play boutons 200x133 Test Xperia Play
xperia play led 200x133 Test Xperia Play
xperia play soleil 200x150 Test Xperia Play

Sony Ericsson Xperia Play

Sony Ericsson Xperia Play

  • Marque : Sony Ericsson
  • Prix : 580 euros
  • Statut : Disponible
  • Android : Android 2.3 Gingerbread
  • Date de sortie : Avril 2011
  • Taille écran : 4 pouces
  • Dimensions : 119 x 62 x 16 mm
  • Poids : 175 grammes
  • Processeur : 1 GHz
  • RAM : 512 MB
  • Appareil photo : 5 mégapixels
  • Batterie : 1500mAh

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Test du Sony Xperia S
  2. MWC 2012 : Prise en mains du Sony Xperia P
  3. De nouveaux jeux ajoutés à la promotion sur le Google Play Store
  4. L’Android Market se transforme en Google Play
  5. Sony Xperia S : la vidéo de prise en mains