C’est au tour du LG Optimus L5 II E460 de passer entre nos mains pour un test complet. Ce smartphone d’entrée de gamme a été annoncé en février dernier, pour une sortie officielle en avril. Son prix est fixé à 199 euros. 

c_DSC_0865

Le LG Optimus L5 II embarque un processeur MTK 6575 cadencé à 1 GHz. Son écran 4 pouces affiche une définition de 800 x 480 pixels (~233 ppi). Son espace de stockage interne s’élève à 4 Go, extensible jusqu’à 32 Go grâce à la présence d’un lecteur de carte microSD. Sa mémoire vive est quant à elle équivalente à 512 Mo. À noter également une seule caméra dorsale de 5 mégapixels. Côté connectivité, on a le droit au Wi-Fi, à la 3G, au Bluetooth 3.0 et à une fonctionnalité GPS. Enfin, avec une batterie amovible de 1 700 mAh, le smartphone pèse un poids très léger de 110 grammes.


Caractéristiques techniques

Modèle LG Optimus L5 II E460
Version Android 4.1.2 (Jelly Bean)
Écran 4 pouces
Résolution 800 x 480 pixels
Technologie IPS LCD
Densité de pixels ~233 ppi
Traitement contre les chocs Non
Processeur (CPU) MTK 6575 cadencé à 1 GHz
Chipset graphique (GPU) PowerVR SGX531
Mémoire vive (RAM) 512 Mo
Mémoire interne 4 Go
Support microSD-HC Oui, jusqu’à 32 Go
APN (caméra) 5 mégapixels
Caméra frontale Non
Carte SIM Oui
WiFi – Wi-Fi Direct Oui, a/b/g/n – Oui
DLNA – Hotspot Wi-Fi
Hotspot Bluetooth – Hotspot USB
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, dual-band, Wi-Fi hotspot
Bluetooth Oui, 3.0
Réseaux HSDPA, 7.2 Mbps
HSUPA, 5.76 Mbps
NFC (Near Field Communication) Oui
Boussole – GPS – Baromètre Oui – Oui – Non
Accéléromètre – Gyroscope Oui – Non
Capteur de proximité Oui
Port micro-USB – HDMI Oui – Non
Tuner FM (Radio) Oui, Stéréo avec RDS
Sortie jack 3,5 mm Oui
Amélioration sonores Non
Batterie 1 700 mAh
Dimensions 117,5 x 62,2 x 9,2 mm
Poids 110 g
DAS 0,867 W/kg
Prix conseillé 199 euros


Contenu de la boîte

  • Un LG Optimus L5 II
  • Un câble micro-USB vers USB
  • Un adaptateur chargeur secteur
  • Diverses notices et garanties


Prise en main

Le design du smartphone est très classique, presque trop simple. Ses angles sont très légèrement arrondis. Sa coque arrière est en plastique et revêt une couleur gris sombre. Avec une finition en imitation métal brossé, l’arrière du téléphone laisse apparaître un décor imitant le métal brossé qui lui donne un air sérieux. Son design ne me semble pas très original, voire un peu fade. Avec son format de 4 pouces et son poids très léger, il tient bien dans les petites mains. En revanche, un si petit écran réduit considérablement le confort de lecture et pourrait déstabiliser les utilisateurs habitués aux formats plus généreux.

c_DSC_0880

Placé sans surprise au niveau de la face avant du téléphone, le bouton Home est toutefois singulier. En effet, il est sans relief , ce qui est agréable au toucher. Les autres boutons de ce LG sont d’ailleurs également parfaitement inscrits au sein de la coque et n’en dépassent que très peu.

c_DSC_0876

La prise jack est située à l’avant du smartphone.

c_DSC_0872

Sur le côté supérieur droit, on retrouve le bouton power.

c_DSC_0871

De l’autre côté, on note la présence du bouton volume. Plus au-dessus, on remarque également un bouton supplémentaire baptisé par LG “bouton rapide”. Quand on l’actionne, il renvoie sur l’application QuickMemo. Là où il devient utile, et qu’il prend tout son sens, c’est qu’il peut être configuré pour donner accès à l’application de son choix. Vous pouvez donc supprimer le raccourci QuickMemo (si comme moi vous trouvez cette fonctionnalité peu attrayante) pour le remplacer par un accès direct à Internet, à l’appareil photo, à votre musique, à l’agenda, à l’alarme ou n’importe quelle autre application de votre choix.

Capture d’écran 2013-06-20 à 17.18.44

Au dos de l’appareil est situé le capteur photo. En dessous, on repère le logo LG. Évidemment, on repère aussi un haut-parleur en bas de la coque arrière. Une fois la coque retirée, on aperçoit un emplacement pour carte SIM qui ne gère pas les microSIM et qui requiert donc un adapteur pour pouvoir les lire.

c_DSC_0885

On conclura cette partie “Design” avec la présence de la lumière DEL autour du bouton Accueil. Celle-ci est personnalisable à souhait et s’illumine de différentes couleurs selon la nature de la notification.


La qualité de l’écran

Le LG Optimus L5 II est doté d’un écran IPS de 4 pouces. Dessus, on a droit à une définition de 800 x 480 pixels. On ne peut donc clairement pas s’attendre ici à une qualité d’écran irréprochable. Toutefois, pour un smartphone d’entrée de gamme, l’utilisateur pourra s’en trouver relativement satisfait.

De plus, pour le rendu des couleurs, le LG s’en sort plutôt bien. Pour mieux s’en rendre compte, j’ai effectué une comparaison avec deux autres smartphones d’entrée de gamme, l’Alcatel One Touch Scribe Easy (à gauche des photographies) et l’Alcatel One Touch Idol Ultra (à droite).

Screentest blanc

En ce qui concerne la couleur blanche, on remarque que le Scribe Easy est très sombre alors que l’Idol Ultra est terne. Entre les deux, le LG se démarque.

Screentest rouge

Pour ce qui est du rouge, le LG Optimus L5 II est là aussi le meilleur élève comparé à ces deux autres smartphones d’entrée de gamme. Le Scribe Easy est toujours trop foncé tandis que l’Idol Ultra vire sur le fluo !

Screentest vert

Pour le vert, le LG ne prend pas le dessus sur les autres à cause sa légère pâleur.

Screentest aquarelle

Voici une aquarelle des couleurs pour mieux cerner leur niveau de qualité.

Screentest mire

Pour conclure, voici l’écran calibré en mire. Pour un téléphone d’entrée de gamme, on ne peut pas reprocher grand chose au LG, mis à part son noir et son gris trop ternes.


Interface

Comme le démontre cette capture d’écran, le LG Optimus L5 II tourne sous Android 4.1.2.

Capture d’écran 2013-06-20 à 17.09.42

La surcouche propre à LG est installée. Elle se démarque, comme je l’ai déjà évoqué précédemment, par la présence de QuickMemo. Cette application permet d’écrire des notes directement sur son écran. Il est vrai que faire des annotations sur des pages Internet, des calendriers, des photos ou encore des plans peut être intéressant. Toutefois, sans stylet et sur ce type de format d’écran, très restreint, la fonctionnalité QuickMemo est peu attrayante. Le rendu est très moyen car il est difficile d’écrire ses notes avec ce système.

Le LG Optimus L5 II se démarque également par les personnalisations qu’on peut apporter à son interface. Tout d’abord, la barre de notifications peut être modifiée à sa guise en choisissant  les paramètres auxquels on veut avoir accès. De plus, on peut les réorganiser. Pour accéder à cette fonctionnalité, il suffit de faire glisser la barre de notifications jusqu’à avoir accès au bouton “Modifier”. Par ailleurs, les icônes en bas de l’interface principales sont interchangeables. Enfin, rappelez-vous, comme je l’ai dit dans la partie “Design”, le bouton rapide sur le côté du téléphone permet de choisir l’application à laquelle il renvoie.

Capture d’écran 2013-06-21 à 14.55.30

Je voudrais également mettre en lumière certaines applications originales qui se démarquent par rapport aux classiques calculatrices, Radio FM, dictaphones et autres. En effet, la surcouche LG embarquée par l’Optimus L5 II se distingue avec l’intégration de l’application Safety Care. Elle permet d’informer les contacts de son choix sur sa situation d’urgence. Pour être plus clair, elle peut par exemple envoyer des notifications de non-utilisation du téléphone lorsqu’on ne s’en s’est pas servi pendant plusieurs jours. On peut aussi citer une notification qui permet d’envoyer son emplacement par message lorsque l’on appelle les contacts enregistrés. En outre, on remarque la présence d’un gestionnaire de fichiers et d’un gestionnaire d’applications qui peut s’avérer être très utile.

À préciser ici que ce smartphone LG est compatible avec la technologie NFC, un bon point qu’on ne peut pas ignorer.

En résumé, la surcouche installée par LG sur son Optimus L5 II est agréable, mais finalement peu fournie. On regrette notamment l’absence de Quick Translator, une application qui peut s’avérer pratique. Du coup, on se retrouve avec une interface logicielle fluide, mais sans réelle valeur ajoutée.


Communication et Appels

Ce smartphone est compatible avec le Wi-Fi 802.11 b/g/n, les réseaux 2G (GSM / GPRS /EDGE) et 3G (HSDPA jusqu’à 7,2 Mbits/s). Il gère également la technologie NFC.

Pour ce qui est de la téléphonie, ce LG assure une bonne qualité pour les deux interlocuteurs. Pas de grésillement sur la ligne ou de coupure. Le son du haut-parleur est en revanche de maigre qualité.

Notez qu’il existe également une déclinaison double-SIM de ce smartphone, baptisé LG Optimus L5 II Dual, qui inclut une touche tactile sous l’écran permettant de basculer d’une SIM à l’autre.


Photo et vidéo

Le LG Optimus L5 II5 embarque un appareil photo  de 5 mégapixels. Le rendu est passable. On perçoit une bonne luminosité, mais le niveau de détails est clairement décevant.

Voici trois exemples réalisés en environnement extérieur :

Capture d’écran 2013-06-20 à 16.09.11

L’application photo fonctionne notamment avec la fonction Cheese Shutter, qui n’est autre qu’une commande vocale qui permet de prendre ses clichés par le seul déclencheur de la voix. Il reconnaît par exemple les ordres “Smile” ou bien “Cheese”. Toutefois, cette fonctionnalité n’est pas sans faille ! Si l’appareil détecte parfaitement les voix d’hommes, ce n’était pas le cas pour ma voix fluette de jeune femme, ce qui est particulièrement agaçant.

De plus, j’ai pu constater que l’application caméra propose peu d’autres options. On retrouve un zoom, un retardateur, la balance des blancs, mais très peu d’effets de couleur disponibles. Le mode scène est aussi limité.

Les photos sont disponibles en grand format à cette adresse.

Soulignons enfin que la caméra dorsale de ce LG est capable d’enregistrer de la vidéo en 640p. On est loin des 1080p proposés par de plus en plus de smartphones. Elle délivre un rendu net et lumineux, mais très peu stable. La qualité du son enregistré est également peu convaincante. De même que pour le mode photographie, très peu d’options sont offertes.


Performances

L’Optimus L5 II embarque un processeur MTK 6575 cadencé à 1 GHz et est épaulé par un chipset graphique PowerVR SGX531. Il s’accompagne également de 512 Mo de mémoire vive. Avec ces caractéristiques, la navigation web n’est pas aussi fluide que sur d’autres smartphones plus haut de gamme. Par contre, il est possible de jouer sans encombre à des jeux 3D de type Temple Run ou Real Racing 3. Seuls de très légers ralentissements sont à leur prévoir au démarrage.

AnTuTu Benchmark

Le smartphone a obtenu un score de  3 730 au benchmark AnTuTu. L’Alcatel One Touch Scribe Easy, que nous avions en test récemment, et qui est aussi un smartphone d’entrée de gamme, réalise lui un meilleur score s’élevant à 4 432 points.

Screenshot_2013-06-20-16-06-12

En ce qui concerne le benchmark de Quadrant, l’Optimus L5 II est là aussi à la traîne avec un faible score de 2 799 points, contre par exemple 2 868 pour l’Alcatel One Touch Scribe Easy qui n’est pourtant pas une référence côté performances…

Autonomie

Niveau autonomie, l’Optimus L5 II est un bon élève et rivalise de ce côté-ci avec les smartphones plus haut de gamme qui consomment leur batterie à la vitesse de la lumière.

1h de consommation de vidéo en streaming diminue la batterie d’exactement 30%. Rien d’étonnant ici car il s’agit d’une activité particulièrement consommatrice en énergie. En parallèle, le LG perd 4% de batterie en l’espace d’une heure lors de l’écoute de musique. Il bat ainsi le Sony Xperia Z, le Nexus 4 ou encore le Galaxy S4 qui triplent leur perte d’autonomie durant l’écoute de musique. Pour ces tests, la luminosité et le son de tous ces terminaux étaient à leur maximum.

Screenshot_2013-06-20-08-42-32

Pour être plus précis, avec une batterie de  1700 mAh, le LG tient une journée complète sans encombre, et même plus si vous n’avez pas une consommation trop énergivore. Les résultats du test de batterie d’AnTuTu Tester viennent corroborer mes impressions. En effet, l’appareil obtient un scrore de 580, contre par exemple 459 pour le Xperia M qui dispose déjà d’une bonne batterie.

Screenshot_2013-06-20-08-41-19

Conclusion

design
Le design de ce LG Optimus L5 II est sans aucune originalité. Il a toutefois le mérite d’être doté d’une coque amovible très pratique et facilement retirable, et d’être léger en main. On apprécie la présence d’un bouton personnalisable sur le côté du L5 II.

6
écran
Contre tout attente, la qualité d’écran du smartphone est bonne avec un rendu des couleurs tout à fait acceptable pour un appareil se positionnant sur l’entrée de gamme. En revanche, son petit format 4 pouces est certes très pratique, mais altère l’expérience utilisateur qui est bien meilleure sur de plus grands écrans.

6
logiciel
Tournant sous Android 4.1.2, le LG tient la route. Néanmoins, la surcouche qui y est installée ne m’a pas convaincue. Son atout principal est censé être l’application Quick Memo, mais cette dernière n’est pas agréable à l’utilisation et s’avère presque inutile !

4
caméra
Les photographies prises à partir de l’Optimus L5 II ne sont pas très qualitatives. En effet, le niveau de détails y est très pauvre. De surcroît, la fonctionnalité vidéo est peu performante. Filmer à partir de ce smartphone vous sera certainement occasionnel car une fois importées sur grand écran, les vidéos témoignent d’une mauvaise qualité.

3
performances
Des performances mitigées. La navigation web n’est pas très fluide mais, étonnamment, les jeux 3D tournent sans trop de difficultés.

4

Note Globale
04

Le LG Optimus L5 II est un smartphone très fade qui ne se démarque par aucun atout flagrant. Son design est neutre, sa qualité d’écran est agréable pour un entrée de gamme, mais cela ne suffit pas. Son interface logicielle est décevante, ses performantes sont très moyennes, et son capteur photo/vidéo est élémentaire. En bref, je ne vous conseillerai pas ce smartphone d’entrée de gamme même s’il est vrai que son prix de 199 euros est accessible.

design

06

écran

06

logiciel

04

caméra

03

performances

04

  • Android 4.1.2
  • Son bouton rapide personnalisable
  • Sa batterie amovible
  • Sa LED de notifications
  • Son emplacement microSD
  • Une bonne batterie
  • Une qualité d’écran honorable
Pour+
Contre-

  • Une surcouche sans véritable valeur ajoutée
  • Un capteur photo de maigre qualité
  • Un capteur vidéo très décevant
  • Une fluidité de navigation moyenne
  • Un design fade
  • Pas de 4G
  • Un format d’écran restreint
  • Les marques de doigts sont beaucoup trop visibles sur l’écran

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. LG Optimus L4, un mobile entrée de gamme de 3,8 pouces
  2. Disponibilités et prix de la série LG L-Style II : Optimus L3 II, Optimus L5 II et Optimus L7 II en France
  3. Test du LG Optimus G sous Android
  4. Qualcomm annonce six processeurs Snapdragon 200, pour l’entrée de gamme
  5. Prise en main de l’Acer Liquid E2 (Duo), de l’entrée de gamme assez compl et