Review of: HTC One SV
testé par:
Ulrich Rozier

Reviewed by:
Rating:
3
On 10 avril 2013
Last modified:10 avril 2013

Summary:

Le HTC One SV est vraiment agréable en main grâce à sa coque incurvée et une bonne qualité de fabrication, son interface HTC Sense est également très intéressante – surtout avec la dernière version Android 4.1 « Jelly Bean ». Par contre il ne fait pas le poids face au LG Optimus F5 et encore moins au Sony Xperia SP.

Quelques temps après sa sortie dans le commerce, nous avons enfin pu réaliser un test du HTC One SV. Que vaut ce téléphone moyen de gamme signé HTC. La réponse dans notre test.

Juste avant la fin de l’année 2012, HTC avait dévoilé le HTC One SV. Le premier smartphone Android compatible 4G (LTE) sous la barre des 500 euros “nu”. Depuis Sony, LG ou encore Samsung ont dévoilé des téléphones similaires censés “démocratiser” la 4G (LTE). 

Test du HTC One SV

Le HTC One SV est-il un bon choix pour une première expérience 4G ? Réponse dans notre test flash du HTC One SV.

DSC04913

Le HTC One SV reprend les lettres de deux modèles sortis l’année dernière. Le HTC One S et V avaient été présentés lors du Mobile World Congress édition 2012 (février 2012), le One S possédait un design en céramique avec un écran qHD, tandis que le One V reprenait le design du HTC Hero avec une coque unibody en aluminium. Malheureusement, le HTC One SV ne conserve pas la conception monocoque, et aucune caractéristique des précédents modèles. En effet, ce dernier possède une coque en plastique qui reste toutefois assez agréable en main.

DSC04899

DSC04901

DSC04898

DSC04897

DSC04896

DSC04895

DSC04906

DSC04909

On remarque cependant quelques détails qui ont tendance à diminuer la qualité de conception du HTC One SV. Par exemple, il manque une grille au niveau du haut-parleur juste au-dessus de l’écran. Du coup, je me suis retrouvé à enlever des peluches de tissu venues tout droit du fin fond des poches de jeans.

Autre point noir, l’écran de 4 pouces offre une densité de pixels 216 ppi (définition de 800 par 480 pixels), ce qui en dessous des références de nos jours. Heureusement, l’utilisation de la technologie Super LCD2 permet une qualité d’image supérieure à la moyenne, avec des couleurs vives et de bons angles de vision.

Il ne tient pas la comparaison…

Malheureusement, comme vous pouvez le constater par vous même, ce HTC One SV ne tient pas la comparaison. Il se fait distancer sur de nombreux points, jusqu’au prix.

Capture d’écran 2013-04-04 à 11.40.19

Un des éléments différenciant du HTC One SV est l’interface HTC Sense 4+. Une interface qui a fait ses preuves, HTC vient justement de la renouveler avec le HTC One. Malheureusement, le HTC One SV ne profite pas de la mise à jour majeure de Sense. HTC Sense 4+ est une interface mature qui intègre de nombreuses fonctions supplémentaires à Android. Venant sous Android 4.1.2 (Jelly Bean), vous pourrez par exemple profiter des dernières nouveautés d’Android dont Google Now – un assistant vocal intelligent.

Capture d’écran 2013-04-10 à 14.17.54

Capture d’écran 2013-04-10 à 14.21.33

Performances et autonomie

Le HTC One SV est propulsé par une architecture Qualcomm Snapdragon S4, génération 2012. Cette architecture est composée d’un processeur double-coeur cadencé à 1,2 GHz et d’un GPU Adreno 305. Ce dispositif est épaulé par 1 Go de RAM, ce qui signifie que les performances sont loin d’être aussi correctes que sur quelques-uns des appareils Android commercialisés avec un positionnement prix similaire – dont beaucoup intègrent une architecture quadruple coeur ou double coeur avec le double de quantité de mémoire.

Afin de vous prouver que les outils de benchmarking manquent réellement de pertinence, voici une petite comparaison. Le HTC One SV obtient de très bons scores car sa définition d’écran (800 par 480 pixels) est très peu gourmande en ressources. En pratique, le HTC One SV s’avère bien moins réactif que le HTC One X ou encore le Samsung Galaxy S3.

Capture d’écran 2013-04-10 à 14.09.22

Capture d’écran 2013-04-10 à 14.09.16

Côté réseau, j’ai eu la chance de tester la 4G (LTE) pendant quelques jours. Notez qu’il s’agit du LTE de catégorie 3 permettant une connexion jusqu’à 100 M/bits en données montantes.

Screenshot_2013-03-24-00-31-00

La batterie de 1800 mAh est suffisante pour une journée assez classique d’utilisation, néanmoins la permutation régulière entre la 3G et la 4G aura tendance à diminuer rapidement l’autonomie. Le mode “économie d’énergie” permet également d’accroitre l’autonomie de l’appareil, néanmoins ne vous attendez pas à des performances similaires au mode stamina du Xperia Z.

DSC04916

DSC04920

DSC04917

Photos et vidéos

Avec un capteur de 5 mégapixels, ne vous attendez pas à être en mesure de faire de superbes tirages à partir de vos photos – une faible résolution associée à une réduction du bruit “boiteuse” est préjudiciable à la qualité d’impression. Par contre pour le partage sur les réseaux sociaux, la qualité est largement suffisante.

Screenshot_2013-04-10-14-15-26

Le capteur permet de capturer des vidéos en 1080p (FullHD), néanmoins il réagit très mal dès lors que la luminosité est mauvaise.

Conclusion

DSC04902

Le HTC One SV est vraiment agréable en main grâce à sa coque incurvée et une bonne qualité de fabrication, son interface HTC Sense est également très intéressante – surtout avec la dernière version Android 4.1 “Jelly Bean”. Par contre, il ne fait pas le poids face au LG Optimus F5 et encore moins au Sony Xperia SP. Sa petite définition d’écran dégrade l’expérience utilisateur, tandis que son architecture S4 a tendance à être très poussive.

Pour 400 euros, HTC a dû réaliser de gros sacrifices pour construire un téléphone qui intègre la technologie 4G. Si vous avez vraiment besoin d’un téléphone 4G, je vous redirige sans hésitation vers les équivalents chez LG ou Sony. Si vous n’avez pas besoin de réseau 4G (LTE), je vous encourage à vous intéresser de plus près aux smartphones 3G de gamme similaire. Pour 400 euros, vous pourrez même opter pour un HTC One S ou encore un Samsung Galaxy S3.

Design :
Note : ★★★★☆4Test du HTC One SV

HTC a réussi à concevoir un téléphone agréable en main. Malgré une coque tout en plastique, j’ai apprécié la prise en main et la finition.

Ecran :
Note : ★★☆☆☆2Test du HTC One SV

Face aux concurrents, ce HTC One SV ne tient pas la route. Sa définition d’écran est un vrai handicap. 

Caméra :
Note : ★★★☆☆3Test du HTC One SV

Rien d’extraordinaire sur ce capteur photo et vidéo. Il fait son “job”, néanmoins ne vous attendez pas aux performances des capteurs disponibles sur les “haut de gamme”.

Performances :
Note : ★★★☆☆3Test du HTC One SV

Les performances sont correctes, néanmoins vous pourrez vous retrouver avec quelques ralentissements.

Logiciel :
Note : ★★★★☆4Test du HTC One SV

Android 4.1 avec HTC Sense édition “4+”. Il s’agit de l’ancienne interface HTC, une interface qui ajoute de la valeur à Android “pure” et qui a fait ses preuves. 

Autonomie :
Note : ★★★½☆3.5Test du HTC One SV

L’autonomie est correcte malgré la connectivité 4G (LTE).

Note globale :
Note : ★★★☆☆3Test du HTC One SV

Ce HTC One SV ne vous décevra certainement pas, néanmoins vous pourrez vous en vouloir de ne pas avoir regardé ce qui se fait chez la concurrence.

Pour Contre
  • Batterie amovible
  • LED de notification
  • Emplacement microSD
  • 4G “LTE” à moins de 400 euros
  • Mobile solide et robuste
  • Jelly Bean avec HTC Sense
  • Ecran de piètre qualité
  • Mauvais rapport qualité/prix

Disponibilité

Le HTC One SV, est pleinement disponible.

Aujourd’hui, seulement les deux premiers opérateurs de cette liste, à savoir Orange et SFR, proposent déjà de la 4G (LTE). Il est peut être interessant d’investir aujourd’hui dans un téléphone 4G-ready, d’autant plus si vous êtes dans une des villes déjà couvertes (Paris, Marseille, Lyon, etc.). Voir cet article sur la 4G pour plus de détails.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Test du HTC One
  2. Test du Sony Xperia V
  3. Test du Samsung Galaxy S3 mini
  4. Flash test du Sony Xperia T
  5. Test du Kindle Fire HD, la tablette multimédia d’Amazon