testé par:
Tony Balt
Version:
Android 4.3
Price:
499 euros

Reviewed by:
Rating:
4
On 18 décembre 2013
Last modified:18 décembre 2013

Summary:

Pour faire suite au test de la Kobo Arc 10 HD, nous vous proposons à présent celui de la toute nouvelle tablette hybride haut de gamme signée ASUS. Appelée Transformer Pad TF701T, ASUS remet le couvert avec une nouvelle solution hybride, qui vient prolonger la lignée des hybrides ASUS Transformer, fabriquée et commercialisée par le fabricant taïwanais ASUSTek Computer. N’oublions pas de remercier Nvidia France qui a eu l’amabilité de nous la prêter pour un test !

frandroid android test  review asus transformer pad tf701t image 00

Fondée en 1989 par quatre ingénieurs d’Acer (TH Tung, Ted Hsu, Wayne Hsieh et MT Liao), ASUS est une entreprise qui vient du nom du cheval ailé de la mythologie grecques Pegasus (Pégase), symbole de la réussite et du renouveau. Les trois premières lettres du nom ont été enlevées pour s’accorder avec les premiers dans l’ordre alphabétique. Par la suite, le nom fut compléter par ASUSTek Computer Incorporated. À ce jour, ASUS est l’une des entreprises les plus innovantes du marché qui se place dans le top 5 des constructeurs qui vendent le plus de PC au monde. Cette entreprise taïwanaise est spécialisée dans la conception de cartes mères, cartes graphiques, lecteurs optiques, ordinateurs portables, mais aussi de smartphones et de tablettes Windows, Android et d’autres systèmes d’exploitation pour certaines déclinaisons (Linux notamment, et Chrome OS en 2014).

À présent, nous allons nous concentrer sur cette nouvelle solution hybride signée ASUS, la fameuse Transformer Pad TF701T qui s’appuie sur un écran tactile Super IPS + LCD de 10,1 pouces en 2560 x 1600 pixels avec une résolution d’environ 300 pixels par pouce, qui est adossée par l’architecture quadri-cœur Nvidia Tegra 4 (Cortex-A15) levée à 1,9 GHz avec une puce graphique composée de 72 cœurs physiques. En terme de mémoire, ASUS nous propose 2 Go de mémoire vive DDR3L à 1600 MHz (RAM) et 32 Go de mémoire morte (ROM) avec deux emplacements supplémentaires dédiés aux cartes micro-SD jusqu’à 64 Go et SD jusqu’à 128 Go (soit un maximum de 220 Go en comptant les 25 Go d’espace de stockage natifs qui sont accessibles par l’utilisateur).

S’ajoutent à cela une compatibilité avec les connectivités Wi-Fi Dual-Band dans les normes a/b/g/n, Bluetooth 3.0 avec A2DP et EDR, GPS avec A-GPS, sans omettre la présence des connectiques USB 3.0 (x1), micro-HDMI (x1), mini-jack audio 3,5 mm (x1). La tablette mesure 263 mm en largeur, 180,8 mm en longueur et 8,9 mm en épaisseur pour un poids de 585 grammes avec sa batterie de 7820 mAh. Une fois branchée en mode Ultrabook, la largeur et la longueur ne bougent pas, mais l’épaisseur grimpe de 1,6 à 1,9 cm sur la partie la plus haute pour un poids total de 1,1 kg. N’oublions pas que la station d’accueil se dote d’un clavier, d’un pad tactile et d’une batterie supplémentaire de 4170 mAh. Enfin, l’ASUS Transformer Pad TF7101T est équipée de la troisième et avant-dernière branche d’Android 4.3 Jelly Bean avec une interface personnalisée aux couleurs du fabricant taïwanais qui inclut un succession de fonctionnalités et applications installées nativement.

 


Contenu de la boîte

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 01

Dans le packaging, voici ce que l’on retrouve :

  • une tablette ASUS Transformer Pad TF701T
  • une station d’accueil (clavier et batterie intégrés)
  • un câble de transfert/recharge micro-USB <> USB
  • un adapteur secteur EU (interchangeable)
  • diverses notices (manuel d’utilisation, etc.)

 


Fiche technique

Modèle
ASUS Transformer Pad TF701T
Système Android 4.3 « Jelly Bean »
Taille d’écran 10,1 pouces
Technologie Super IPS + LCD
Multi-touch jusqu’à 10 points
Définition 2560 x 1600 pixels (WQXGA)
Résolution ~ 299 dpi
Solution de traitement
contre les chocs et les rayures
Corning Gorilla Glass 2
SoC Nvidia Tegra 4 (T40x)
Architecture ARM Cortex-A15
Nombre de cœur quadri-cœur (4 cœurs)
Vitesse du processeur 1,9 GHz (1,91 GHz)
Gravure 28 nanomètres
Puce graphique (GPU) GeForces Series (avec 72 cœurs)
Mémoire vive (RAM) 2 Go (DDR3L à 1600 MHz)
Mémoire Interne (ROM) 32 Go (25,27 Go accessibles) ou 64 Go
Support SD Oui, x1 micro SD (jusqu’à 64 Go)
Oui, x1 SD (jusqu’à 128 Go)
Webcam 1,2 mégapixel (720p à 30fps)
Appareil photo 5 mégapixels (vidéo 1080p à 30fps)
Wi-Fi Oui, a/b/g/n et dual-band
Bluetooth 3.0 avec A2DP et EDR
GPS Oui avec A-GPS
NFC (Near Field
Communication)
Non
Capteurs Accéléromètre, Gyroscope, Magnétique, Orientation, Ambient
Ports
(entrées/sorties)
USB 3.0, micro-HDMI, mini-jack audio 3,5 mm
Batterie Tablette : 7820 mAh
Station d’accueil : 4170 mAh
Dimensions 263 x 180.8 x 8.9 mm
Poids Tablette : 585 grammes
Station d’accueil : 570 grammes
Mode Ultrabook : 1,155 Kilogramme
Couleurs Gris mate
Prix conseillé ~ 499 euros

 


Prise en main

Nous avons beaucoup apprécié ce produit. Avec la Transformer Pad, on sent bien l’envie du fabricant taïwanais à améliorer au mieux sa gamme de solutions hybrides en suivant les tendances du marché, notamment avec cette nouvelle ASUS TF701T qui embarque certainement les meilleurs composants matériels que l’on peut avoir dans une tablette haut de gamme en cette fin d’année. Des composants qui viennent se calquer en partie sur ce que l’on retrouve dans sa concurrente, la fameuse Kobo Arc 10 HD testée récemment.

Dès lors qu’on la compare à une Kobo Arc 10 HD ou une Sony Xperia Tablet Z, on peut notamment évoquer le fait que ses bordures sont critiquables. Mais voilà, ASUS se rattrape en nous proposant une solution qu’aucun autre constructeur ne propose jusqu’à ce jour. Une solution hybride qui se marie parfaitement avec les fonctionnalités maison de la partie logicielle. Au-delà de cela, l’ASUS Transformer Pad TF701T est très agréable à manier, et ce autant en mode tablette qu’en mode station d’accueil avec un clavier qui donne envie de pianoter des heures et des heures.

Mode tablette

Sur la surface avant, on retrouve un grand écran tactile de 10,1 pouces en technologie Super IPS + LCD. Pour ce qui est des caractéristiques de l’écran, ASUS nous propose ce qui se fait de mieux avec une définition en 2560 x 1600 pixels (WQXGA) et une résolution d’environ 300 pixels par pouce au bas mot. Sur le même flanc que le logo ASUS, on aura un capteur ambiant et un capteur frontal correct de 1,2 million de pixels.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 03

Bien qu’il ne faille pas s’attendre à une qualité très élevée, ce capteur frontal de 1,2 million de pixels sera amplement suffisant pour faire de la visio.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 04

Sur cet appareil, ASUS continue naturellement à s’inspirer des guidelines de Google en adoptant les touches d’actions logicielles qui étaient déjà présentes sur la première ASUS Transformer TF101 annoncée en janvier 2011 pour sortir quatre mois plus tard sur le marché.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 05

S’ajoutent à cela les applications flottantes qui sont accessibles à partir des petites flèches tactiles situées tout à gauche dans ce même ruban noir.

Au dos, l’ASUS Transformer Pad TF701T arbore une coque en aluminium brossée en arc de cercle autour de logo du fabricant taïwanais. Sur la bande en plastique, se présente un capteur dorsal de 5 millions de pixels qui est capable de réaliser des photos et des vidéos plutôt acceptables.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 06

Sous le capot, la batterie installée fait une capacité de 7820 mAh.

En penchant la tête de côté, on remarque l’ouverture du haut-parleur qui offre une qualité sonore plus que concluante et sans rature. À dire vrai, on a clairement été impressionné par la qualité sonore de cette mini-enceinte, mais on ne vous cachera pas que l’on aurait préféré du stéréo à du mono.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 07

Sur la tranche basse, on aperçoit les trois encoches destinées à la station d’accueil, dont celle du milieu qui sert aussi à recharger la tablette.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 08

Situés dans la partie basse de la tranche droite, ASUS a installé les ports mini-jack audio de 3,5 mm et micro-HDMI 1.4 qui ne gênent en aucun cas l’utilisation. Bien au contraire, je dirais même qu’ils sont plutôt bien placés, et ce même lorsque l’on tient la tablette en mode portrait.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 09

Tout à droite, la petite fente permet d’accueillir une carte microSD jusqu’à 64 Go (en lecture et en écriture de données).

Dans le coin en haut à gauche, on retrouve les habituels boutons volume et un autre bouton d’allumage avec une LED de charge incrustée en son sein.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 10

Pour ce qui est de la finition de la tablette, elle est globalement très bonne, mais loin d’être irréprochable. Comme nous le mentionnons dans l’en-tête de la prise en main, nous pouvons bel et bien affirmer qu’ASUS a fait de beaux efforts en termes de finition, mais le fabricant devrait clairement songer à réduire les bordures d’écran qui restent bien trop importantes… L’autre point négatif est le haut-parleur en dorsal, quand il était positionné sur les flancs gauche et droit avec l’ASUS Transformer première du nom. Car oui, l’ASUS TF101 proposait deux haut-parleurs stéréo.

Mode Ultrabook

Une fois reliée à sa station d’accueil, la Transformer Pad TF701T se transforme en un vrai petit Ultrabook !

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 14

La répartition du poids est justement équilibrée, l’hybride tient parfaitement sur ses petites pattes.

Pour séparer les deux morceaux, il suffit simplement de faire coulisser le bouton pour la détacher en un clin d’œil et vice-versa pour l’assembler.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 15

Pour avoir été propriétaire de plusieurs PC Portables ASUS, j’ai pu me familiariser très rapidement avec le clavier que je trouve toujours aussi agréable à manier avec des touches douces et très souples. À l’instar des autres ASUS Transformer déjà sorties, on retrouve une foule de raccourcis rapides (que l’on peut aussi qualifier de macro) qui permettent de gérer la Luminosité, le Volume, le Bluetooth, le Wi-Fi, etc. Un clavier qui intègre également tous les raccourcis rapides d’Android avec Home, Retour, Recherche, Verrouiller, Paramètres et compagnie.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 11

Très agréable à manier, la sensibilité du pavé tactile peut être facilement réglée. Toutefois, il est aussi possible de brancher une souris et les paramètres de sensibilité du pointeur seront également pris en compte sans aucun problème par le système. Un autre bon point en somme.

Sur la tranche droite, il y a un emplacement USB 3.0 (le seul et l’unique de la station d’accueil), suivi d’un emplacement SD jusqu’à 128 Go.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 12

Sous le châssis, on souligne la présente d’une batterie de secours d’une capacité de 4170 mAh.

Pour ceux qui se poseraient la question, non, la coque dorsale de la station d’accueil n’est pas en aluminium, mais fait d’un plastique plutôt épais.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 13

Dès lors que la tablette est reliée à son dock, il est toujours possible de recharger par le biais du second branchement propriétaire. Aussi présente sur la tablette, la station d’accueil intègre un voyant lumineux dédié à la batterie (vert : batterie pleine, orange : batterie en charge et rouge batterie faible). Malheureusement, ce voyant lumineux ne préviendra pas des notifications/alertes reçues, et c’est bien dommage !

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 18

Une fois branchée à sa station d’accueil, la tablette se transforme en Ultrabook qui affiche une épaisseur de 1,6 cm à 1,9 cm sur la partie la plus large. S’additionnent à cela, les 585 grammes de la tablette et les 570 grammes de la station d’accueil pour donner un Ultrabook de 1,1kg.

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 16

Un produit relativement bien fini, même si on aurait préféré des bordures plus fines et une conception entièrement en aluminium !

 


Qualité d’écran

Évoquons à présent la qualité de l’écran, tout en précisant que cette tablette hybride propose un grand écran tactile Super IPS + LCD de 10,1 pouces en définition de 2560 x 1600 pixels avec une résolution d’environ 300 pixels par pouce (soit 299 ppi/ppp pour être exact).

Comparativement à la Kobo Arc 10 HD qui embarque un écran IPS-LCD de même définition et de même résolution, nous avouerons que la qualité est nettement supérieure sur les angles de vision et les couleurs, mais que la qualité des pixels reste généralement très proche pour les deux produits.

Angles de vision

frandroid android asus transformer pad tf701t angle de vision 01

Pour continuer sur les angles de vision, ils ne fléchissent pas une seconde, et sont même meilleurs que ceux de la Kobo Arc 10 HD.

frandroid android asus transformer pad tf701t angle de vision 02

Que ce soit de biais, en modes portrait et paysage, on peut constater que les angles de vision ne pèchent pas et restent plus que convaincants.

frandroid android asus transformer pad tf701t angle de vision 03

Bien sûr, la luminosité en prendra certainement un petit coup, mais c’est tout à fait logique avec un écran de type LED.

Les couleurs

En face-à-face avec l’ASUS Transformer Pad TF701T, nous avons placé la Kobo Arc 10 HD.

Dans l’ordre, on retrouve donc :

  • à gauche : la Kobo Arc 10 HD qui se dote d’un écran en technologie IPS-LCD avec une définition de 2560 x 1600 pixels
  • à droite : l’ASUS Transformer Pad (TF701T) qui se dote d’un écran Super IPS + LCD qui est aussi en 2560 x 1600 pixels

Note : La luminosité des deux écrans était réglée au même niveau, c’est à dire à 100 %.

Les blancs

frandroid kobo arc 10 hd qualité écran blanc

Sur cette première comparaison, on voit très bien que les blancs sont plus francs et plus intenses sur la Transformer Pad que l’Arc 10 HD.

Les rouges

frandroid kobo arc 10 hd qualité écran rouge

Quant aux rouges, ils sont légèrement plus colorés sur la Transformer Pad, mais la différence reste tout de même assez minime.

Les verts

frandroid kobo arc 10 hd qualité écran vert

Pour suivre avec les verts, ils sont un peu plus foncés sur l’Arc 10 HD, pour être un peu plus clairs sur la Transformer Pad.

Les bleus

frandroid kobo arc 10 hd qualité écran bleu

Même constat sur les bleus, l’Arc 10 HD affiche un bleu orienté nuit, là où la Transformer Pad se rapproche un tout petit peu plus d’un bleu ciel.

Les dégradés

frandroid kobo arc 10 hd qualité écran dégradés

Ces dégradés viennent confirmer nos propos avec un vrai blanc sur l’ASUS, devant une Kobo qui affiche un blanc assez fades, et même jaunâtres.

Les mires

frandroid kobo arc 10 hd qualité écran mire

Les deux mires exposaient ci-dessous viendront confirmer tous nos précédents points. Les couleurs sont plus franches et contrastées sur la Transformer Pad que l’Arc 10 HD. On pourrait même croire que l’écran de la Kobo est plus sombre, mais en réalité, c’est tout le contraire. Grâce au mode Lecture qui est aussi intégré dans l’ASUS TF701T, il sera possible de jouer sur les contrastes de l’écran pour une lecture plus confortable. Nous détaillerons un peu plus ce point dans la prochaine partie “Interface logicielle”.

 


Interface logicielle

Sortie sur la seconde branche d’Android 4.2.2 Jelly Bean, la tablette hybride ASUS Transformer Pad TF701T a récemment été mise à jour vers la troisième et dernière branche d’Android 4.3 Jelly Bean avec une interface qui reste globalement très maniable, légère et fonctionnelle.

frandroid android test asus transformer pad tf701t interface logicielle

À n’importe quel endroit du système, il faut savoir que la barre d’actions rapides (Retour, Home, Multi-tâche) cache de petites actions notables :

  • d’un appui long sur la touche Home, on peut accéder rapidement à un arc de cercle d’applications (8 applications maximum au choix), mais aussi accéder rapidement aux fonctions de reconnaissance vocale, verrouillage de l’écran, recherche Google, tiroir d’apps et paramètres
  • sans oublier la possibilité de réaliser une capture d’écran en effectuant un appui long sur la touche Multi-tâche à n’importe quel endroit du système. De ce fait, cela évite de se casser le poignet avec Volume Haut + Power situés derrière la tablette pour réaliser une capture

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 01

Depuis la barre d’état modifiée, il sera possible d’accéder en un clin d’œil aux options rapides Wi-Fi, Économie d’énergie, Mode lecture, Dictionnaire instantanée, Bluetooth, GPS, Luminosité, Partage d’écran, sans oublier les notifications qui y sont bel et bien présentes. Notez que cette barre d’état peut être remplacée par la barre d’état native d’Android (à partir des paramètres personnalisés d’ASUS).

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 12

Depuis les Paramètres personnalisés d’ASUS, il vous sera possible d’accéder à de différentes options, comme la capture d’écran sur une pression du bouton multitâche et la possibilité d’en déterminer le format (PNG et JPEG). En dehors de cela, l’option pour activer la barre d’état d’ASUS y ait aussi disponibles, ainsi que deux autres options qui permettent de verrouiller la barre système et économie d’énergie en mode MobileDock.

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 11

Comme nous avons pu le voir ensemble dans la table des caractéristiques techniques de la tablette, la Transformer Pad TF701T est compatible Wi-Fi Dual-Band (2,4 GHz et 5 GHz). Concrètement, le Wi-Fi à 5 GHz permet d’atteindre des taux de transfert plus élevés, et ce, que ce soit lors du transfert de données ou bien du partage d’écran avec une image plus fluide et d’autres possibilités permises par la techno dual-band.

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 13

En extérieur, on est jamais à l’abris des reflets, et c’est pourquoi il existe une option pour augmenter la luminosité. Toutefois, il faut savoir que l’activation de cette fonctionnalité aura un impact sur la consommation énergétique. En lecture, il existe le Mode lecture qui vous permettra d’optimiser facilement les contrastes de l’écran, et ainsi moins vous piquer les yeux. Cette option peut être activée sur toutes les applications installées (natives ou téléchargées) dans la tablette et couplée directement avec le mode d’Économie d’énergie avancé.

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 14

ASUS va encore plus loin dans le paramétrage d’écran avec la possibilité de régler la température des couleurs, mais aussi la teinte, la saturation et la valeur. Un outil très sympa qui permet de jouer facilement sur les réglages de écran. En cas de pépin, une option permet de revenir aux paramètres d’origine.

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 10

Grâce à App Locker, vous pourrez protéger l’accès à vos applications par le biais d’un mot de passe. Bien sûr, la possibilité de le modifier à tout moment est également offerte. Le mot de passe peut être composé de 4 à 12 caractères spéciaux ou normaux. Après son activation, vous pourrez déterminer la ou les applications que vous souhaitez verrouiller par mot de passe (sachant que toutes les apps installées peuvent être bloquées).

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 07

Pour ce qui est des autres intégration logicielle, ASUS nous propose un dictionnaire de mots complets avec des définitions écrites ou vocales à l’appui, sans oublier la possibilité de retrouver chaque mot sur l’immense base de données en ligne de Wikipédia (par le biais de l’icône du site).

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 08

Vos enfants utilisent votre tablette ? Aucun souci, une application de verrouillage parental vous permettra de filtrer facilement les sites web sensibles.

frandroid android asus transformer pad tf701t interface logicielle 02

De manière générale, il faut avouer que l’interface logicielle est très complète avec d’autres applications utiles :

  • ASUS WebStorage : une application qui permet de stocker des données dans les nuages (en ligne)
  • ASUS Story : une application qui vous permet de créer des histoires avec des photos et des textes avec la géolocalisation
  • ASUS MyStorage : une application qui vous permet d’accéder à tous vos fichiers (mémoire interne et externe : SD & micro-SD)
  • ASUS Magnétophone : une application pour enregistrer ses ou des conversations en plusieurs qualités (PCM, AAC, AMR)
  • ASUS MyLibrary : la fameuse applications d’ASUS où l’on peut ajouter du contenu, mais aussi enregistrer son compte Adobe
  • Task et SuperNote : deux applications qui permettent de noter vos tâches à faire et prendre des notes confortablement
  • Sauvegarde d’applications : une application qui vous permettra de sauvegarder vos applications en les protégeant par mot de passe
  • ASUS Météo : une application et un widget météo qui restent graphiquement assez beaux à l’œil et qui se basent sur AccuWeather.com

frandroid android test asus transformer pad tf701t interface logicielle 20

 


Localisation GPS

Sous le capot, il faut savoir que la tablette ASUS Transformer Pad TF701T embarque une puce GPS compatible A-GPS. En quelques mots, A-GPS veut dire Assisted GPS (du français GPS assisté) qui permet de synchroniser beaucoup plus rapidement aux satellites (environ 10 à 20 secondes en règle générale). Mais voilà, la bonne nouvelle est que la puce GPS installée est très performante et a réussi à réaliser un fixe en moins d’une seconde. C’est fou, mais c’est bien ce qu’il s’est passé lors du premier test effectué sur GPS Data. Assez impressionnant !

frandroid android asus transformer pad tf701t synchronisation geolocalisation gps images 01

Dans une tablette, nous serons d’accord sur le fait que de posséder une puce GPS si performante n’est pas d’une grande utilité, sauf si vous souhaitez l’installer comme écran sur le tableau de bord de votre véhicule. Avec les cartes de Google Maps enregistrées en mode hors-ligne (déconnecté), il est certain que cela deviendra tout de suite plus intéressant et profitable avec un mode navigation qui est pour le coup ultra-rapide à se synchroniser avec les satellites. Avec la Transformer Pad TF701T d’ASUS, vous aurez en moyenne accès à 6 à 10 satellites.

 


Photo et vidéo

Qualité photo

À présent, nous allons attaquer la partie photo avec ce capteur de 5 millions de pixels installé au dos de la tablette.

Avec ce capteur dorsal de 5 millions de pixels, il est possible de réaliser des photos en résolution de 5 millions de pixels (2592 x 1944 pixels pour être exact) ou 3 millions de pixels (2048 x 1536 pixels) en mode Turbo (Rafale). À côté de cela, la partie logicielle embarque tout un tas de fonctionnalités comme la balance des blancs, le réglage des ISO, l’indice d’exposition, détection de visage, l’obturateur et le retardateur.

frandroid android test asus transformer pad tf701t capteur photo photos 00

On peut constater l’intégration de 8 modes de photos par le constructeur avec les habituels modes Automatique, HDR, Panorama et Nuit. Bien que cela se fasse chez la plupart des autres constructeurs, je vous avouerai que les modes Retrait intelligent et GIF animé m’ont tout de même bien plu. Concrètement, le mode Retrait intelligent réalisera plusieurs photos pour ensuite retirer un élément indésirable de la photo, là où le mode GIF animé vous permettra de réaliser une image animée est d’en régler la teneur (ralenti, vitesse, répétition, etc.).

Premier exemple (intérieur)

frandroid android test asus transformer pad tf701t qualité photo intérieur image 0

Avec une lampe de studio à gauche et les lumières de la pièce allumées au dessus, ce premier aperçu en intérieur présente une répartition des couleurs plutôt honnête, même si les contrastes paraitront un peu ternes et sombres par endroit. Une faiblesse des capteurs sur mobiles et tablettes.

Deuxième exemple (extérieur en journée)

frandroid android test asus transformer pad tf701t qualité photo extérieur normal image

Quant à ce second exemple en extérieur, le capteur affiche une image d’assez bonne qualité, sauf que le bleu du ciel n’est tout simplement pas pris en ligne de compte, et est totalement aveuglé par la lumière naturelle… Un autre défaut qui se confirme sur l’exemple suivant en HDR.

frandroid android test asus transformer pad tf701t qualité photo extérieur hdr

Troisième exemple (extérieur de nuit)

frandroid android test asus transformer pad tf701t qualité photo extérieur nuit image 0

Toujours en extérieur, ce dernier exemple de nuit montre ses faiblesses dès lors qu’il est confronté à un environnement peu lumineux.

Qualité vidéo

Quant à l’enregistrement de vidéo, ce capteur dorsal est capable de réaliser de la vidéo en Full HD 1080p @30 fps.

À l’instar de la partie photo, l’interface logicielle de la partie vidéo embarque également les options de balance des blancs et d’indice de luminosité. Bien évidement, la qualité vidéo peut être personnalisée en plusieurs résolutions, et ce, jusqu’en Full HD 1080p.

frandroid android test asus transformer pad tf701t capteur photo caméras vidéo 00

Là où on retrouvait 8 thèmes en photo, le fabricant taïwanais a amputé de moitié ces derniers pour en proposer seulement quatre. Le traditionnel mode automatique (normal) est au rendez-vous, suivi des modes vitesse de captures, ralenti et intervalle de temps. Bien que la qualité des photos demeure plutôt correcte, la qualité des vidéos est moins bonne. En clair, ces modes s’avèrent beaucoup moins concluants en l’état.

Premier exemple (intérieur en journée)


Chaine Youtube FrAndroid

Deuxième exemple (extérieur en journée)


Chaine Youtube FrAndroid

Troisième exemple (extérieur de nuit)


Chaine Youtube FrAndroid

 


Performances

Du côté des performances, il faut noter que la Transformer Pad TF701T ne faiblit pas une seconde. En utilisation, la tablette ne souffre d’aucun ralentissement avec un Tegra 4 qui prouve sa force, son agilité et son endurance en toute circonstance. En plus de cela, nous vous avons réservé une sélection d’outils de mesure de performances qui viennent renforcer nos appréciations à propos de cette nouvelle ASUS Transformer Pad.

En frontal à la Transformer Pad TF701T, comme d’habitude, nous avons fait avec les moyens du bord en la comparant avec une Kobo Arc 10 HD que nous avions précédemment eu l’occasion de tester. À titre de comparaison, il faut savoir que les deux tablettes affichent des performances quasiment identiques, si ce n’est légèrement plus hautes pour la Transformer Pad TF701T d’ASUS. La raison principale de cette différence de puissance s’explique par le fait que les deux processeurs ont des cadences légèrement différentes.

Plus concrètement, voici les caractéristiques techniques de ces deux tablettes du haut de gamme :

  • Transformer Pad TF701T : écran de 10,1″ en 2560 x 1600 pixels, suivi d’un processeur quad-core Tegra 4 à 1,9 GHz avec 2 Go de RAM
  • Kobo Arc 10 HD : un écran de 10,1″ en 2560 x 1600 pixels, adossé à un Tegra 4 cadencé à 1,8 GHz avec 2 Go de RAM

Sans attendre, nous passons maintenant aux résultats de benchmark qui ont été obtenus lors de nos différents tests.

BenchmarkPi, AnTuTu, Quadrant

frandroid android asus transformer pad tf701t benchmarkpi antutu quadrant images 0

  • ASUS Transformer Pad : 124 millisecondes sur BenchmarkPi, 33759 pts sur AnTuTu, 19456 pts sur Quadrant
  • Kobo Arc 10 HD : 119 millisecondes sur BenchmarkPi, 31024 pts sur AnTuTu, 13597 pts sur Quadrant

GFXBench, Epic Citadel, Vellamo

frandroid android asus transformer pad tf701t gfxbench epic citadel vellamo images 0

  • ASUS Transformer Pad : GFXBench (T-Rex HD : 21 fps ; Egypt HD : 56 fps), 30,4 fps sur Epic Citadel UHQ, 2777 pts sur Vellamo
  • Kobo Arc 10 HD : GFXBench (T-Rex HD : 18 fps ; Egypt HD : 50 fps), 28,3 fps sur Epic Citadel UHQ, 2690 pts sur Vellamo

À l’instar de l’Adreno 330 et quelques autres solutions graphiques sur mobile, la puce graphique Nvidia composée de 72 cœurs vous permettra de visionner du contenu vidéo en Ultra HD 4K (3840 x 2160 pixels) sans aucune saccade. Au-delà de cela, cette puce graphique offre des performances très intéressantes qui outrepassent quelque peu la puce graphique la plus haut de gamme de Qualcomm (Adreno 330). Toutefois, je ne m’avancerais pas que les performances de la nouvelle puce graphique Adreno 430 qui devrait venir redresser la barre chez Qualcomm.

frandroid android test asus transformer pad tf701t image 0

Pour se plonger un peu plus sur l’aspect multimédia, n’oublions pas de parler des jeux ! De manière générale, tous les derniers jeux sortis fonctionneront parfaitement et sans aucune saccade. Par exemple, on peut prendre l’exemple sur Dead Trigger 2, Riptide GP2, Angry Birds Go, Real Racing 2, Plants vs. Zombies 2, Asphalt 8, Minecraft Pocket Edition qui offriront une très bonne expérience de jeu. Bien que le Tegra 2 ait pas mal faiblit, j’ai été assez impressionné de voir qu’il avait encore les capacités de faire fonctionner un Dead Trigger 2 correctement, et ce, tout en préservant une qualité graphique correcte. En clair, cela promet pour l’avenir du Tegra 4 qui sera exploitable pendant un bon moment.

Pour conclure la partie Performances, voici un tableau récapitulatif des résultats de benchmark :

 
ASUS
Transformer Pad TF701T
Kobo
Arc 10 HD
BenchmarkPi 124 millisecondes 119 millisecondes
AnTuTu 33759 points 31024 points
Quadrant 19456 points 13597 points
GFXBench
T-Rex HD 2.7
1150 frames
21 fps
1101 frames
18fps
GFXBench
Egypt HD 2.5
6338 frames
56 fps
5608 frames
50 fps
Epic Citadel
Ultra High Quality
30,4 fps 28,3 fps
Vellamo 2777 points 2690 points

 


Autonomie

Lorsque l’on fait l’acquisition d’une tablette, on s’attend à avoir une autonomie conséquente. Sans demi-mesure, nous pouvons dire que les quelques tests d’autonomie que nous avons réalisés nous confirment que l’ASUS Transformer Pad TF701T est très endurante en usage multimédia. Partant du fait que la tablette propose d’une très bonne optimisation et n’a pas à s’embarrasser d’une compatibilité avec les réseaux mobiles, la batterie de 7820 mAh de la tablette et la seconde batterie de secours de 4170 mAh de la station d’accueil ne peuvent qu’en profiter.

Comme nous avons pu le constater ensemble ci-dessous :

  • la tablette embarque une batterie li-polymère 31 Wh d’une capacité de 7820 mAh (estimée à 13 heures en utilisation normale)
  • le station d’accueil propose une batterie li-polymère 16 Wh de 4170 mAh (estimée à 4 heures en utilisation normale)

Concrètement, il faut savoir que la batterie qui est intégrée dans la station d’accueil est simplement là pour apporter un soutien supplémentaire à la batterie de la tablette. Dès lors que vous n’avez presque plus ou plus du tout de batterie, la station d’accueil jouera donc le rôle de batterie intermédiaire, et sera, par la même occasion, capable de recharger en partie la batterie de la tablette. Une batterie de secours en somme.

frandroid android asus transformer pad tf701t batterie autonomie endurance énergie images 01

Pour avoir commencer les tests à partir de 96% de batterie, nous avons pu constater que la batterie avait perdu :

  • 11% de batterie pour ~ 1h en lecture vidéo YouTube (jusqu’à ~ 85 %) : Wi-Fi activé, Luminosité et Volume à 100 %
  • 17% de batterie pour ~ 50 minutes en jeux vidéo 3D (jusqu’à ~ 72 %) : Wi-Fi activé, Luminosité et Volume à 100 %
  • 5% de batterie pour ~ 40 minutes en lecture (jusqu’à ~ 67 %) : Wi-Fi et Mode lecture activés, Luminosité et Volume à 100 %

En veille, l’endurance de la batterie est juste impressionnante. Pour l’avoir éteinte à 65% vers 16h et rallumée vers 19h en laissant le Wi-Fi et la Synchronisation des applications Google activées en arrière-plan (sans sa station d’accueil), elle aura seulement consommée 3 % de batterie… Ce qui nous donne approximativement 1 % consommé par heure. Autant dire que c’est surprenant et stupéfiant.

Si vous la laissez branchée en permanence à sa station d’accueil, vous pourrez quasiment oublier les chargeurs avec une autonomie dépassant aisément les 12 à 13 heures en utilisation normale avec beaucoup de web, un peu de jeu et de lecture. Toutefois, je voulais revenir sur le choix du constructeur à propos du port de propriétaire. Présent depuis la toute première ASUS Eee Pad Transformer TF100, le choix d’ASUS en déplaira sûrement un grand nombre, mais il faut savoir qu’avec son câble propriétaire et son adapteur secteur adapté, la tablette aura tendance à se recharger beaucoup plus rapidement que si elle se rechargeait par micro-USB. Il faut partir du principe que cette solution hybride possède deux batteries qui totalisent 12000 mAh (soit 11990 mAh pour être exact), alors vous comprendrez que la recharge par micro-USB est obsolète devant un port propriétaire qui, à partir de la tablette, permet également d’interagir avec les atouts du dock (clavier, batterie, fonctionnalités, etc.).

 

Notre Verdict

design
Bien que la conception générale de la Transformer Pad paraisse relativement bien finie au premier abord, elle n’en est pas moins critiquable. Si certains n’y trouveront rien à redire, on constate que l’espace entre l’écran et les bords de la tablette demeure toujours aussi imposant, dans la lignée de l’ASUS Transformer TF101. Cela améliore certes la prise en main, mais rend la tablette beaucoup plus imposante. C’est bien dommage, car ASUS a un potentiel indéniable, mais ne l’exploite pas assez.

Toutefois, nous ne pourrons pas critiquer le choix de matériaux premium pour la tablette. Avec un corps presque totalement en aluminium, la sensation de robustesse est clairement renforcée. Hélas, la station d’accueil ne s’harmonise pas complètement avec la tablette avec des matériaux qui sont, certes robustes à première vue, mais restent du plastique (un plastique dur).

Critiqué par beaucoup, le choix d’un port propriétaire n’est pas une mauvaise chose au fond. Installé sur la tablette et la station d’accueil, le port propriétaire permettra de brancher rapidement la tablette à sa station d’accueil, en plus de pouvoir la recharger (comme celui de la station d’accueil en somme). Dès lors qu’elle est reliée à sa station d’accueil, l’avantage est que cet accessoire aura la capacité de recharger partiellement la tablette. Bien sûr, vous comprendrez qu’il faudra que la station ait préalablement était chargée. Dans le cas contraire, la cette dernière jouera simplement le rôle clavier standard. Une station d’accueil qui est dotée en passant d’un port USB 3.0 standard et d’un second port SD compatible avec des cartes jusqu’à 128 Go (qui viendra compléter le port microSD compatible jusqu’à 64 Go installé sur la tablette). Soit un total de 217 Go d’espace de stockage interne/externe (en comptant les 25 Go accessibles sur les 32 Go d’espace de stockage interne de la tablette), sans oublier que l’on peut également brancher un disque dur ou une clé USB à l’appareil.

8
écran
Avec une dalle tactile de 10,1 pouces en définition WQXGA (2560 x 1600 pixels), la tablette affiche la plus grosse définition d’écran actuellement disponible sur le marché. En termes de contrastes et de couleurs, on a pu voir ensemble dans le test que la qualité était bien devant la Kobo Arc 10 HD qui s’appuie sur une technologie d’écran différente (IPS-LCD), là où la Transformer Pad TF701T propose un écran Super IPS + LCD plus qualitatif. Sans oublier la réactivité et la luminosité de l’écran qui sont également bien supérieures à celles de la Kobo Arc 10 HD.
9
logiciel
En ce qui concerne l’interface logicielle, la Transformer Pad propose une expérience presque Android Stock avec quelques fonctionnalités ajoutées et de légères modifications de l’interface. En dehors de cela, la tablette profite d’Android 4.3 Jelly Bean et est relativement bien optimisée.
8
caméra
Quand on fait l’acquisition d’une tablette, on ne l’achète pas pour faire de magnifiques photos et vidéos, même si l’on s’attend à des performances acceptables pour ce prix. Les capteurs installés sur la TF701T ne sont pas sans défaut, mais ils permettent tout de même de réaliser des photos et des vidéos d’une qualité correcte. Cependant, je ne saurai que vous déconseiller d’essayer de réaliser des photos et des vidéos dans les environnements peu éclairés, vous seriez rapidement déçu. Un constat fréquent chez les appareils mobiles du marché, à de rares exceptions.
7
performances
Que dire sur les performances de la Transformer Pad, si ce n’est que l’on a l’impression de retrouver la fluidité de la Nvidia Shield ! L’optimisation logicielle est très bonne, pour ne pas dire excellente. Comme nous le précisait Stéphane Quentin, à la communication chez Nvidia France, le Tegra 4 n’est pas une architecture qui a été conçue pour de si grosses définitions d’écran, et pourtant elle tourne comme une horloge suisse, et ASUS y est aussi pour beaucoup en termes d’optimisation.
10
autonomie
Avec une batterie de 7820 mAh dans la tablette, l’optimisation réalisée par le fabricant taïwanais permet d’atteindre une autonomie assez conséquente qui dépasse largement les 10 heures en utilisation normale. La batterie supplémentaire (de secours) de 4170 mAh qui est installée dans la station d’accueil viendra renforcer l’endurance de la Transformer Pad en lui donnant un coup de pouce non-négligeable en mobilité et améliorera clairement l’expérience utilisateur. En plus de pouvoir interagir avec la station d’accueil, le port propriétaire prend ici tout son sens puisqu’il aura aussi la capacité de recharger la tablette plus rapidement. Du coup, le temps d’attente avant la réutilisation est très réduit, et ce, seulement si vous ne souhaitez pas utiliser le terminal lorsqu’il est en charge. Comprenez bien qu’un appareil qui n’est pas utilisé pendant la charge est un appareil qui se charge bien plus rapidement.
9

10

Meilleure note

Notre avis
09/10

Bien qu’elle souffre de quelques faiblesses côté finition et photo, cette tablette hybride sous Tegra 4 saura clairement répondre aux attentes des utilisateurs les plus exigeants autant en usages web que multimédia, avec un écran et une autonomie plus que convaincants. Il faut partir du principe que l’ASUS Transformer Pad TF701T n’est pas qu’une simple tablette : c’est un serpent capable de changer de peau, avec son aptitude à se transformer en ultrabook qui, de plus, l’amène à un format très peu envahissant en mobilité.

Vendue à un tarif de 450 euros, la Transformer Pad TF701T paraîtra sûrement un peu onéreuse au premier abord, mais il ne faut pas oublier les possibilités offertes par ce produit qui outrepassent clairement la majorité des tablettes, lesquelles se cantonnent souvent à un écran… et pas grand chose de plus.


design

08

écran

09

logiciel

08

caméra

07

performances

10

autonomie

09

  • Mises à jour fréquentes
  • Finition en aluminium de la tablette
  • Qualité et définition d’écran séduisantes
  • Support SD et Micro-SD
  • Autonomie conséquente
  • Clavier confortable
Pour
Contre

  • Bordures d’écran trop imposantes
  • Plastique sur la station d’accueil
  • Absence de LED de notification

 


Disponibilité

frandroid android asus transformer pad tf701t test prise en main 02

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une tablette ASUS Transformer Pad TF701T, rendez-vous chez :

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Transformer Pad TF502T, la future tablette Tegra 4 de 10 pouces d’Asus ?
  2. Asus dévoile le Transformer Book Trio : un orditablette 3 en 1 sous Windows 8 et Android
  3. Asus annonce sa nouvelle Transformer Pad Infinity avec un “écran Retina” et un Tegra 4
  4. Asus tease un nouveau produit « Transformer » en vidéo
  5. iPad Air vs Galaxy Note 10.1 Edition 2014 vs Xperia Z Tablet vs Transformer Pad TF701T : le comparatif