Product by:
Gabriel Manceau

Reviewed by:
Rating:
3
On 25 octobre 2013
Last modified:25 octobre 2013

Summary:

La Samsung Galaxy Gear est la première montre intelligente du constructeur coréen. Une smartwatch qui arrive en même temps qu’un des produits phares de la marque, le Galaxy Note 3 dont elle se présente comme le meilleur compagnon. Véritable extension de votre téléphone, quelles sont les forces et les faiblesses d’un tel accessoire ? Après quelques jours d’utilisations, on vous donne nos impressions sur la montre connectée dans notre test de la Galaxy Gear !

Au sommaire du test :

1. Présentation et prise en main
2. Interface et logiciels
3. Appareil photo
4. Batterie et Autonomie
5. Compatibilité de la Galaxy Gear
6. Prix et date de sortie
7. Conclusion

1. Présentation et prise en main

1.1 Design et finitions de la smartwatch Samsung

Lorsqu’on ouvre la boite de la Galaxy Gear, on retrouve un packaging simple composé de la montre, un chargeur microUSB directement relié à la prise secteur, et une sorte de coque dans laquelle vous allez devoir insérer la montre pour la recharger. En effet, c’est cet accessoire qui comporte le connecteur USB avec lequel vous allez pouvoir la recharger. Le dos de la montre possède 5 petits points qui rechargeront le tout en rentrant en contact avec l’accessoire. Comptez entre 1h30 et 2h pour recharger complètement la montre.

Quand on prend la smartwatch en main pour la première fois, on a tout de suite une sensation de robustesse. La montre fait 73,8 grammes, ce qui n’est pas spécialement lourd. Le bracelet est rigide, il est solidement fixé à une charnière qui permet de rabattre la montre sur le poignet et la fermer totalement a l’aide d’un clip. Une fois que vous aurez réglé la montre à votre taille à l’aide des différents crans, vous n’aurez plus à vous en soucier.

Le contour de l’écran a un design industriel en métal avec 4 vis apparentes à chaque angle. La version que nous avons testée avait un bracelet noir, non amovible. Il vous faudra donc bien choisir votre coloris parmi les différents coloris : blanc, orange, vers, gris, rose et noir. Les hommes comme les femmes devraient s’y retrouver au niveau du style, pourvu qu’on aime celui proposé par la montre de Samsung.

Pour ce qui est du bouton, il n’y en a qu’un et il est situé sur le côté droit. Il vous permettra d’allumer, déteindre et de faire passer la Galaxy Gear en mode « extérieur » en rehaussant la luminosité de l’écran.

1.2 L’écran de la montre

L’écran Super AMOLED de la Gear fait 1,63 pouce pour une résolution de 320 x 320 pixels, ce qui lui donne une bonne densité de pixels de 277 ppp. Il est évidemment tactile et s’intègre parfaitement au boîtier de la montre. Le tout inspire confiance et robustesse. Niveau luminosité, elle est plus que correcte avec 8 niveaux. Par défaut, elle est au niveau 4 ce qui suffit pour la plupart de situations. Vous pouvez l’augmenter si vous êtes en extérieur avec beaucoup de soleil.

Un mode « extérieur » est d’ailleurs activable facilement à l’aide de l’unique bouton de la montre. Ce mode permet de mettre la luminosité au maximum afin d’avoir la meilleure visibilité possible. Les angles de vision sont également bons et les textes affichés sont très nets. Aucun défaut majeur à noter sur l’écran AMOLED de la smartwatch.

1.2 Caractéristiques techniques de la Galaxy Gear

  • Écran : Super AMOLED 1,63 pouce, résolution 320 x 320 pixels 277 ppp
  • Processeur : Samsung Exynos cadencé à 800MHz
  • RAM : 512 Mo
  • Appareil photo :1.9 mégapixel, enregistrement vidéo 720p
  • OS : Android 4.2.2
  • Stockage : 4Go
  • Batterie : 315 mAh
  • Dimensions : 36.8 x 56.6 x 11.1 mm
  • Poids : 73.8 grammes
  • 2 microphones, 1 haut-parleur
  • Bluetooth 4.0
  • Accéléromètre, Gyroscope

2. Interface et logiciels

2.1 Les applications de la Galaxy Gear

La navigation dans l’interface de la Galaxy Gear se fait très simplement de manière horizontale pour faire défiler les applications, et d’un mouvement vertical vers le haut ou vers le bas pour revenir à l’étape précédente ou lancer un raccourci. Ainsi, lorsque vous êtes dans une application, un geste du doigt du haut vers le bas vous fait revenir au menu, et un autre directement à l’écran d’accueil.

Lorsque vous êtes sur cet écran principal, le même geste ouvrira directement l’application photo. C’est une habitude à prendre et on la maîtrise parfaitement après quelques minutes. Déroutante au début, l’interface se montre finalement assez intuitive.

2.1.1 Les appels et SMS

La Galaxy Gear n’étant pas équipée d’une carte SIM, le Galaxy Note 3 est mis à contribution. Grâce à son micro et son haut-parleur, il est possible de prendre les appels directement sur la montre. Une fonctionnalité efficace avec les avantages et les inconvénients du mode mains libres. Pratique pour décrocher sans avoir à saisir le téléphone, même si la conversation résonne un peu chez votre interlocuteur et que la discrétion n’est pas de mise.

Vous pouvez également lancer des appels depuis la Galaxy Gear. Pour cela vous avez plusieurs solutions. La première est de taper directement le numéro, la seconde de consulter vos contacts qui sont synchronisés sur la montre grâce au Bluetooth, et la troisième d’utiliser S Voice et de dire à votre montre qui appeler.

S Voice est également la seule manière de répondre ou d’envoyer des SMS sur la montre, aucun clavier n’étant disponible. Vous pouvez en revanche les lire sans problème, et choisir de les afficher directement sur le Note 3 avec une simple touche.

2.1.2 Les notifications

Lorsque vous recevez un appel ou un message, l’écran s’allume et vous l’affiche directement. Si vous ne le regardez pas tout de suite, vous pouvez aller dans « notifications » ou tous les événements que vous n’avez pas consultés s’afficheront. Une fois consulté, le tout ira dans les archives, que vous pourrez également consulter facilement. Par défaut, la Galaxy Gear émet une légère vibration lorsque vous recevez un appel ou une notification, une bonne manière d’être alerté quand on n’a pas les yeux sur la smartwatch.

2.1.3 Le contrôleur multimédia

Le contrôleur multimédia vous permet de contrôler à distance la musique présente sur votre smartphone Galaxy. Passez d’une chanson à l’autre ou régler le volume est possible sur l’écran de la montre, mais c’est bien le haut-parleur de votre téléphone qui diffusera la musique. Là encore, la Gear est une extension du téléphone, mais se montre incapable d’une quelconque autonomie sur ce point. Si vous êtes habitué à écouter de la musique avec les haut-parleurs et que votre appareil n’est pas à portée de mains, vous pourrez apprécier.

2.1.3 Le podomètre

Voilà une fonctionnalité pratique qu’on aime retrouver sur la montre. Il comptera très bien vos pas, vous pourrez vous fixer des objectifs. Il fonctionne également en synchronisation avec l’application S Health de Samsung. Sans être aussi poussé que l’application présente sur le portable, vous avez accès à des réglages rapides pour aller courir selon votre niveau grâce au « S trainer ». La montre vous avertira alors pour faire des fractionner par exemple. Là encore c’est intéressant, mais on est rapidement limité au niveau des fonctionnalités proposées sur la Gear.

2.1.4 Les autres logiciels

Parmi les autres applications installées sur la Galaxy Gear, on retrouve le minuteur (indispensable pour la cuisine), le chronomètre ou encore le Memo Vocal pour vous faire des pense-bêtes audio. L’application météo fonctionne avec Actu Weather, vous pouvez vous rendre dessus ou choisir d’afficher le temps qu’il faut sur l’écran d’accueil.

Votre journal d’appels ainsi que le calendrier sont présent, mais uniquement lorsque la montre est bien appareillée en Bluetooth au téléphone, les 4 Go de stockage de la montre servant pour les photos et les vidéos que vous retrouvez dans l’application Galerie. Enfin la section Paramètres vous donne accès à différents réglages concernant, l’écran, la batterie, le Bluetooth, etc.

Des applications supplémentaires peuvent être téléchargées depuis le Samsung Apps grâce à votre téléphone et à l’application Gear Manager.

2.2 Le Gear Manager

Le Gear manager pour les réglages de la montre depuis votre téléphone Galaxy

Le Gear Manager est l’application que vous devez télécharger sur votre smartphone Galaxy pour pouvoir appareiller et contrôler les paramètres de votre montre directement depuis le téléphone. Le choix de l’horloge à afficher sur l’écran principal de la smartwatch en est un bon exemple. Sélectionner le style de l’horloge ou les applications que vous voulez associer avec comme la météo par exemple.

La section « Mes applis » est l’endroit ou vous pourrez choisir d’afficher ou non les raccourcis des applications sur la montre, et leur positionnement. Le Samsung Apps vous renvoie vers le marché des applications de la montre avec 7 catégories qui ne sont pas très riches, du moins pour le moment. Samsung promet que les développeurs sont à l’oeuvre pour en proposer beaucoup plus dans les semaines à venir.

On retrouve tout de même quelques grands noms comme Runtastic pour les coureurs ou encore Evernote et Pocket. Une application Radio est téléchargeable, mais votre téléphone est encore une fois indispensable pour l’utiliser. On note l’absence remarquée d’applications comme Gmail. Impossible de consulter ses mails, ce qui paraissait comme une évidence avant d’avoir la montre entre les mains.

Enfin, les paramètres et « Rechercher mon Gear » sont présent aussi bien sur l’application que sur la montre. Cette dernière vous permet de faire sonner l’un ou l’autre si vous les avez égarés. Une fonctionnalité pratique pour les têtes en l’air.

3. Appareil photo

L’appareil photo est de 1,9 mégapixel. Il est fixé sur le bracelet et permet de prendre des photos qui sont plutôt bonnes. On pouvait craindre une catastrophe, mais ce n’est pas le cas et c’est une des fonctionnalités les plus intéressantes de la Galaxy Gear. Que ce soit au format 1:1 avec 1392 x 1392 pixels ou en format 4:3 en 1280 x 960 pixels, les clichés sont bons et cela se vérifie une fois sur votre PC. Si la montre a une capacité de stockage de 4 Go, vous pouvez choisir l’option de transférer automatiquement les photos sur votre téléphone.

Il n’est pas possible de zoomer et vous avez simplement à toucher l’écran une fois pour prendre une photo. Les vidéos sont enregistrés par défaut en 1280 x 720 pixels et limitées à 15 secondes seulement, ce qui restreint son usage, mais permet de ne pas surcharger la mémoire de stockage. Oubliez les caméras cachées, la vidéo est là pour dépanner.

Une fois vos photos et vidéos capturées, vous pouvez les consulter facilement dans l’application galerie ou directement sur votre mobile si vous les avez envoyés dessus via Bluetooth. Un appareil photo simple et efficace qu’on se surprend à utiliser assez souvent et qui est loin d’être un gadget inutile.

4. Batterie et autonomie

La batterie a une capacité de 315 mAh. Cela peut paraître petit par rapport à un smartphone, mais l’écran de 1,63 pouce et le processeur à 800 MHz ne sont pas très énergivores. Après l’avoir rechargé à fond en moins de deux heures, la montre est plutôt endurante. Avec la luminosité réglée au milieu et une connexion permanente au Galaxy Note 3, sauf la nuit, l’autonomie de la Galaxy Gear et de deux à trois jours. Cela dépend évidemment de votre usage.

Ce résultat a été obtenu en prenant une série de photo que vous voyez plus haut, en ayant passé deux appels de 15 minutes, en recevant les notifications et utilisant le podomètre pendant plusieurs heures. On ne se sent pas trop prisonnier de la recharge, même si on n’est pas habitué à recharger une montre et que le faire avec nos smartphones est assez contraignant comme ça. Un bon point pour l’autonomie, à condition que vous acceptiez le principe d’une montre sur batterie.

5. Compatibilité de la Galaxy Gear

On arrive au sujet qui fâche, la compatibilité de la smartwatch. Nous l’avons testé avec le Galaxy Note 3 qui est le premier modèle compatible avec la Gear. Dans les semaines à venir, le Galaxy Note 2, Galaxy S3 et S4 deviendront compatibles dès leur passage à Android 4.3. Si beaucoup de personnes possèdent ses modèles, on est à des années-lumière de l’esprit même d’Android et son ouverture.

Obliger l’utilisateur à se procurer un terminal Galaxy récent alors qu’il aura déjà payé sa montre presque 300 euros est plus que discutable. C’est un énorme point noir pour la Galaxy Gear quand on sait que sa concurrente principale, la Sony Smartwatch 2, est compatible avec toutes les marques.

6 coloris pour la Galaxy Gear

6. Prix et date de sortie

La Samsung Galaxy Gear est disponible dès maintenant chez les différents revendeurs pour un prix de lancement à 299 euros. Mais on la trouve déjà moins chère chez plusieurs marchands.

Meilleur prix :

>

7. Conclusion

Que pensez de cette Samsung Galaxy Gear au final ? Si certains points sont intéressants et qu’on se trouve en présence d’un bel objet, si on adhère au design, cela ne suffira pas à faire passer la pilule. On sent que Samsung en est à son coup d’essai avec ce modèle. On apprécie de pouvoir lire ses SMS, recevoir des notifications et prendre des photos avec la montre, mais cela est loin d’être suffisant pour la recommander comme un accessoire indispensable.

Ses trois gros points faibles sont sa compatibilité limitée aux smartphones Galaxy récents, son prix prohibitif pour un produit qui n’est pas du tout autonome au niveau des fonctionnalités, et un manque flagrant d’applications, même si des promesses sont faites à ce niveau et que cela devait s’arranger avec le temps.

Si vous voulez avez déjà un des terminaux compatibles, que vous aimez le design et que vous êtes prêt à mettre un peu moins de 300 euros dans une montre, vous vous laisserez peut-être tenter. Pour nous, la Galaxy Gear reste un produit assez cher pour ce qu’elle propose réellement. On attend beaucoup mieux de la part de Samsung pour son prochain modèle de montre connectée. Venez en parler avec nous sur notre forum Smartwatch Samsung.

On aime

- Le design et la qualité de fabrication
– L’interface intuitive
– L’autonomie pas mauvaise
– L’appareil photo sur la montre

On aime moins

- Le prix
– Le manque d’applications
– La compatibilité limitée à certains smartphones Galaxy
– La grande dépendance de la montre au téléphone

Comments

comments

No related posts.