testé par:
Ulrich Rozier

Reviewed by:
Rating:
2
On 30 novembre 2013
Last modified:30 novembre 2013

Summary:

La Galaxy Gear est comme un miroir reflétant les forces et faiblesses de Samsung. C’est une montre connectée pleine à craquer de fonctionnalités, et son timing ne pouvait pas être meilleur – le monde de la technologie attendait avec impatience l’ère de l’Internet des Objets. Mais comme beaucoup de produits de ce marché, elle n’arrive pas sur nos étalages d’une manière convaincante.

Le but de la Samsung Galaxy Gear commence avec l’hypothèse que tout le monde peut vérifier avec son smartphone. Ne serait-il pas plus facile de tout simplement donner un coup d’œil à nos poignets ?

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0200

Le concept d’objets connectés est à la mode, il a permis de créer plusieurs marchés de niche liés au sport ou à la santé, néanmoins aucun constructeur n’a réussi à démocratiser ces appareils auprès du grand public. Samsung sera t-il le premier ? Réponse dans le test de la Galaxy Gear.

 


Une prouesse technologique

La Galaxy Gear se connecte à un appareil Samsung Galaxy sous Android 4.3 ou supérieur (à l’heure actuelle, seuls le Galaxy Note 3, la dernière Galaxy Note 10.1 (2014) et bientôt le Galaxy S4, sont compatibles, mais de plus en plus d’appareils sont prévus pour être compatibles dès leur mise à jour vers Android 4.3) via Bluetooth 4.0, et ​​il s’agit d’une sorte de second écran pour votre smartphone/tablette.

Mise à jour : Le Samsung Galaxy S4 est compatible depuis peu (avec la mise à jour Android 4.3) ainsi que le Galaxy Note 2. Il est également possible d’installer des ROM personnalisées, mais ces méthodes sont dédiées aux initiés.

Capture d’écran 2013-11-28 à 18.52.12

Comme les autres montres connectées, le minuscule écran tactile de 1,63 pouces affiche vos e-mails entrants, les SMS, et autres notifications.

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0163

La Galaxy Gear, c’est tout d’abord une prouesse technologique. Ce petit boitier renferme de nombreux composants :

  • Un processeur Exynos cadencé à 800 MHz
  • Android 4.2.2
  • Un écran 1,63 pouces Super AMOLED de définition 320 x 320 pixels
  • Un capteur photo 1,9 mégapixel avec capteur BSI (capable de filmer en 720p)
  • 2 micros, 1 haut-parleur
  • Bluetooth 4.0 (Low Energy)
  • Accéléromètre, gyroscope
  • 4 Go de stockage
  • 512 Mo de RAM
  • Batterie de 315 mAh

 


Elle ressemble à une montre…

Étant donné que vous avez acheté un Galaxy Note 3 et la Galaxy Gear, vous vous attendez sans doute à des produits de qualité. La Galaxy Gear ne dégage pas une impression de qualité supérieure, comme les bijoux ou les montres haut de gamme. Elle inspire le même sentiment que vous obtenez avec un produit “sportif” comme chez Nike, Puma ou Adidas. Une bonne finition, parmi les meilleures dans le secteur des montres connectées.

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0116

La Galaxy Gear possède une coque en plastique dur avec une façade en métal brossé, accentué par quatre vis industrielles situées dans les coins, sans oublier un écran tactile en verre. Le bracelet accueille le capteur photo, situé de sorte que vous puissiez prendre des photos directement depuis votre poignet.

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0201

Le design est minimaliste et plutôt soigné, néanmoins plusieurs points viennent faire de l’ombre au tableau. Par exemple, les trous du microphone visibles, les boutons d’alimentation qui semblent fragiles et le capteur de la caméra en relief sur le poignet. Notez également que peu importe votre choix de couleur, cette montre ne sera jamais discrète. C’est handicapant, car elle attire facilement l’œil et cela peut être problématique.

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0127

Autre chose, on ne sait pas si elle est un minimum résistante à l’eau ou (au moins) aux éclaboussures. Je n’ai pas tenté l’expérience, mais cela me paraît normal qu’une montre puisse résister à quelques éclaboussures, si vous avez plus des réponses à me donner concernant cette capacité, n’hésitez pas.

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0195

Le microphone a été placé sur le haut du flanc gauche du cadran de l’écran, là où le haut-parleur est sur la boucle en métal. De ce fait, si je lève la main vers l’oreille, la montre est capable de décrocher automatiquement un appel et vice-versa grâce au gyroscope et à l’accéléromètre intégrés.

 


Ce qu’elle sait faire

Une fois synchronisée, il vous sera alors possible d’interagir avec ses fonctionnalités en swipant (recevoir et effectuer des appels tout en consultant son répertoire de contacts), vérifier ses SMS, visualiser ses mails, consulter la météo et ses notifications, capturer des photos et réaliser des courtes vidéos, diriger le lecteur audio, accéder aux mémos vocaux en texte et même utiliser ChatOn (messagerie instantanée).

La Samsung Galaxy Gear est également destinée aux sportifs avec des applications telles que MyFitnessPal, RunKeeper, TripIt, mais aussi d’autres applications comme Banjo pour consulter l’actualité de ses réseaux sociaux, Evernote pour capturer des moments importants et consulter sa liste de choses à faire, Find My Phone pour retrouver son smartphone, Auto Lock pour verrouiller et déverrouiller son smartphone à distance et même S Voice… tout ceci fonctionne notamment grâce au Podomètre intégré.

La Samsung Galaxy Gear est bourrée de fonctionnalités pré-installées. Parmi les plus importantes, notons :

  • Donner l’heure, la date, la météo et son prochain rendez-vous
  • Alarme : Capable d’être utilisée comme alarme, elle vibre et peut émettre du son
  • Appareil photo : capable de filmer et prendre des photos
  • Téléphoner : recevoir des appels entrants mais aussi émettre des appels, avec accès au répertoire
  • Sport : une fonction de simple podomètre (pas, distance, consommation énergétique)
  • Notifications : affiche les notifications SMS, e-mails, etc.
  • SMS : affichage des SMS, avec possibilité d’y répondre grâce à des réponses pré-configurées
  • Mémos vocaux : prendre des notes orales grâce à S Note
  • Assistant vocal : S Voice permet de donner des ordres par la voix
  • Perte : la fonction Find My Device permet de faire sonner son téléphone
  • Multimédia : Media Controller permet de gérer la musique de votre appareil Android avec des contrôles simples (pause, stop, suivant, précédent, etc.)

Concernant l’offre logicielle tierce… elle est limitée en quantité et en qualité. Vous retrouverez par exemple, eBay, Path, Evernote et RunKeeper, néanmoins ce sont des applications très limitées qui ne donnent accès qu’à certaines fonctionnalités.

Mise à jour : L’offre logicielle évolue doucement… mais c’est encore loin d’être suffisant !

Capture d’écran 2013-11-28 à 18.54.34

Les applications disponibles ne sont pas nombreuses, on l’on ne retrouve pas l’essentiel tel que Facebook, Twitter, Instagram, Deezer, Gmail ou encore Spotify. De plus, Samsung ne fournit pas publiquement les outils pour développer son application sur Galaxy Gear, il faut – a priori – passer directement un accord avec le géant coréen.

Les applications sont disponibles à travers le Galaxy Gear Manager. Samsung un canal unique et propriétaire pour distribuer ces apps. On préfère sans doute une approche plus “libre”. Par exemple, son concurrent Sony a choisi d’ouvrir complètement l’écosystème en permettant à n’importe quel développeur de se lancer dans le développement de mini apps, et en choisissant le Google Play pour distribuer ces mini apps.

Capture d’écran 2013-11-28 à 18.55.41

Autre chose, si vous souhaitez acquérir une Galaxy Gear, il vous faudra automatiquement posséder un smartphone de la gamme Samsung Galaxy sous Android 4.3 avec TouchWiz. Il semble que Samsung n’a pas encore de grandes ambitions pour sa montre connectée…

La fonctionnalité qui m’a le plus bluffée reste S-Voice. Cet assistant vocal, même s’il est loin d’être le plus fiable, permet d’envoyer des SMS, de prendre des photos, de lancer des applications… avec la voix. On aurait presque l’impression d’avoir des Google Glass, presque.

ATN Manager permet de configurer ses notifications, il vous est ainsi possible d’être alerté à la réception d’e-mail sur Gmail ou d’un tweet. Néanmoins, impossible d’accéder ensuite au contenu via la montre, vous devrez sortir votre smartphone Android. La faute, encore, à un manque d’applications tierces.

Mise à jour : Depuis la dernière mise à jour de la Gear (que je n’ai pas pu tester, faute de produit), il serait capable de configurer des notifications tierces, telles que Gmail ou Twitter.


Et son capteur photo ?

À première vue, tout laisse à penser que la Galaxy Gear est une montre faite pour les espions avec cette mini-caméra dissimulée au-dessus de l’écran et fondue dans le plastique et la couleur du bracelet.

En clair, cette mini-caméra de 1,9 mégapixel passera complètement inaperçue sur un bracelet noir, sachant que tous les composants sont de la même couleur. Pour continuer sur l’aspect technique et logiciel de cette caméra BSI Sensor, une application très simple vous permettra de capturer des photos claires et nettes grâce à l’autofocus, mais aussi des vidéos en haute-définition (720p) d’environ 10 secondes.

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0153

Prendre ses photos avec la Gear… c’est une expérience frustrante. Parce que l’angle de la caméra est à peu près parallèle à l’écran, vous finissez par abaisser votre poignet et vous tordre le cou pour voir correctement le viseur et activer le déclencheur (n’importe où sur l’écran). Si vous n’êtes pas super pointilleux sur la composition que vous pouvez prendre, les photos sont assez acceptables.

Les photos produites sont au format 4:3 (1280 x 960) ou 1:1 (1392 x 1392) et les vidéos au format 720p (limitées à 10 secondes maximum). Le format des photos produits est plutôt… atypique. Notez que vous pouvez configurer la montre de façon à transférer automatiquement les photos sur votre smartphone Galaxy.

gearphoto

 


Bidouillez !

La Galaxy Gear est une prouesse technologique… D’ailleurs, les bidouilleurs se font plaisir. Il est possible de “rooter” et de modifier la partie logicielle, afin d’installer un Android complet.

scre1en (1)

L’écran tactile de Gear est étonnamment sensible. Alors que Candy Crush pousse certainement l’écran tactile à ses limites, avec un peu de pratique, il est très contrôlable.

Bien entendu, la taille de l’écran limite l’usage, néanmoins cela fonctionne. Tentez l’aventure, si vous êtes un minimum siphonné et doué, au moins.

 


Notre verdict

Notre avis
05/10

La Galaxy Gear est comme un miroir reflétant les forces et faiblesses de Samsung. C’est une montre connectée pleine à craquer de fonctionnalités, et son timing ne pouvait pas être meilleur – le monde de la technologie attendait avec impatience l’ère de l’Internet des Objets. Mais comme beaucoup de produits de ce marché, elle n’arrive pas sur nos étalages d’une manière convaincante.

Quand il s’agit de montre connectés, nous avons besoin d’une société pionnière qui nous montre pourquoi nous avons besoin de minuscules ordinateurs sur nos poignets lorsque nous les avons déjà dans nos poches. Malheureusement, la Galaxy Gear nous prouve que Samsung n’est pas cette société.

Sa faible autonomie, ses fonctionnalités limitées et son écosystème d’applications en font un brouillon… plutôt réussi. Certaines caractéristiques sont discutables, comme le capteur photo, qui reste une étrangeté sociale. L’intégration limitée avec les appareils Android (uniquement des Galaxy sous Android 4.3) et le prix (300 euros) devraient limiter son succès… à quelques acheteurs du Galaxy Note 3.


  • Design réussi
  • Prouesse technologie
Pour
Contre

  • Pauvreté de l’offre logicielle
  • Trop de limitations…
  • Autonomie

 


Galerie de photos

Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0108 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0127 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0126 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0121 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0134 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0159 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0156 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0188 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0195 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0193 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0198 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0201 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0150 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0140 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0145 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0120 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0117 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0122 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0113 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0114 Galaxy-Gear-montre-Samsung-FrAndroid-SAM_0103

 

Comments

comments

No related posts.