testé par:
romain

Reviewed by:
Rating:
4
On 15 août 2015
Last modified:14 août 2015

Summary:

La GoPro Hero4 n’est pas aussi puissante que ses consœurs mais elle a tout ce qu’il faut pour venir s’intercaler dans les gammes, entre les caméras 4K GoPro Hero 4 et tout proche de la version HERO + LCD avec écran, légèrement moins chère (aux alentours de 329 euros). Elle a une bonne note pour sa simplicité d’utilisation et son étanchéité native, mais reste encore un peu trop chère face à une GoPro Hero 4 actuellement disponible pour un prix quasiment équivalent (384 euros), étanche à 40 mètres et capable de filmer en 4K.

Nouvelle venue de la gamme des GoPro, la Hero4 Session est la version plus concentrée et ultra compacte de ses consœurs. Pas de 2K ni de 4K au programme, mais une application très bien pensée qui fait de son smartphone une télécommande pour caméra. Découvrez notre test de ce petit cube connecté prêt à l’emploi.

gopro


Un petit cube étanche à 10 mètres

C’est la surprise de cette nouvelle caméra d’action, la GoPro Hero 4 Session est étanche nativement. C’est-à-dire qu’il n’est plus nécessaire de lui adjoindre un caisson imposant, la nouvelle venue embarque l’essentiel de ses fonctionnalités dans son petit cube. En matière d’étanchéité, elle réalise un petit score : 10 mètres sous l’eau, pas plus, contrairement au caisson de la GoPro Hero4 qui lui assurait une bonne tenue à 40 mètres de profondeur. Comme nous vous le disions dans notre article, iFixit a opéré la bestiole et lui a attribué une très mauvaise note de réparabilité, ceci indiquant à quel point l’intégration de tous les composants a été pensée pour qu’ils soient inopérables et insubmersibles, bref, étanches.

gopro-7

Des inconvénients toutefois, par rapport aux autres caméras de la gamme GoPro : on perd l’avantage des formats d’enregistrement des précédentes versions. Plus de 2K ni de 4K au programme, la Hero4 Session permet néanmoins de filmer en Full HD à 30 ou 60 images/secondes, en HD à 720p et en 1440p. Cette fois, la batterie n’est pas amovible, elle ne pourra pas être remplacée, ce qui n’arrangera pas les cinéastes les plus gourmands en images, mais cette intégration a permis à GoPro d’optimiser les compétences de sa Hero4 Session pour qu’elle soit la plus compacte possible. La batterie est censée tenir deux heures en plein usage, sans le Wi-Fi enclenché. Nous l’avons testée en mode vidéo et appairée en Bluetooth au smartphone, elle a tenu 1h environ après un chargement à bloc, à 1080p pour 50 images/seconde et le Wi-Fi enclenché.


Chaine Youtube FrAndroid

Une balade à vélo dans Paris pour tester la Hero4 Session

La Hero4 Session n’a pas d’écran tactile puisque c’est un cube, et rien d’autre, mais grâce à l’application GoPro, il est possible de vérifier ses prises de vues et photos très simplement, ainsi que de changer les paramètres pour filmer dans le format souhaité. Aucune stabilisation au programme, la caméra reste assez instable, et seul un petit coup de stabilisation en post-production pourra améliorer le rendu final.

Voir toutes les galeries


Pilotage de la Hero 4 Session

La Hero4 Session est très simple d’utilisation avec une expérience utilisateur plutôt bien pensée pour son application. Elle est à utiliser essentiellement appairée avec le smartphone pour déployer ses capacités. Avec l’application GoPro, on pilote intégralement la caméra. On peut ainsi sélectionner le format d’enregistrement vidéo souhaité, faire un timelapse ou encore prendre des photos à 8 ou 5 mégapixels. On peut choisir de limiter les ISO entre 400 et 1600 pour le mode 1080p par exemple, pour éviter le bruit en basse lumière ou permettre de capturer de l’image même quand il fait sombre. On peut choisir dans les modes par défaut entre le mode Vidéo, Looping Vidéo (pour créer des chapitres sans effacer les vidéos précédemment prises et stockées sur la carte SD), Photo, Burst (Rafale) ou Time Lapse (une photo prise toutes les 0,5 seconde par exemple, pendant une minute), Allumer ou non les LED, sélectionner le format vidéo (attention, il est souvent réglé par défaut sur NTSC, à changer avec PAL, la norme européenne).

Pour allumer la GoPro Hero4 Session, il suffit d’appuyer une fois sur le déclencheur sur le dessus. Un clic de 3 secondes permet de lancer une autre option, soit une photo, ou un timelapse en fonction de ce qui a été programmé par défaut dans l’application. Elle est vraiment prête à l’emploi et simple d’utilisation. Le Quick Start Guide fourni dans la pochette donne toutes les précisions nécessaires pour l’utiliser rapidement.


Dans la boîte

La GoPro Hero4 est assortie d’une garantie un an proposée par le constructeur à compter de sa date d’achat. Dans sa boîte, on trouve donc la notice de garantie, un « Quick Start Guide » pour comprendre très vite les bases de son installation, deux caissons amovibles pour ranger la caméra à l’intérieur et pouvoir l’orienter à sa guise grâce à une vis et un montant qui pivote. Deux patères autocollantes de fixation (testées sur un arbre et sur un mur, l’autocollant est plutôt solide), la caméra et un câble de chargement en micro USB estampillé GoPro sont en outre fournis. Un peu moins d’une heure suffit pour charger complètement la batterie 1030 mAh de la GoPro Hero 4 Session.

Voir toutes les galeries

La carte microSD nécessaire pour enregistrer ses photos et vidéos n’est pas incluse, il faut se munir d’une classe 10 ou d’une UHS-I jusqu’à 64 Go, à glisser dans le slot sur le côté, après avoir bien vérifié qu’on a éliminé toute trace d’eau sur la GoPro Hero4 Session.

La GoPro Hero4 Session est actuellement disponible dans le commerce aux alentours de 377 à 399 euros sans carte microSD donc. Elle n’est fournie qu’avec un seul type de fixation, mais est compatible avec toute la gamme d’accessoires GoPro (soit 25 montants différents, comme indiqué sur la boîte).

Pour télécharger notre balade dans Paris en meilleure qualité, vous pouvez l’uploader en cliquant ici.

Notre avis
08/10

La GoPro Hero4 n’est pas aussi puissante que ses consœurs mais elle a tout ce qu’il faut pour venir s’intercaler dans les gammes, entre les caméras 4K GoPro Hero 4 et tout proche de la version HERO + LCD avec écran, légèrement moins chère (aux alentours de 329 euros). Elle a une bonne note pour sa simplicité d’utilisation et son étanchéité native, mais reste encore un peu trop chère face à une GoPro Hero 4 actuellement disponible pour un prix quasiment équivalent (384 euros), étanche à 40 mètres et capable de filmer en 4K.

  • Boîtier étanche nativement
  • Bouton unique de déclenchement
  • Paramétrage par smartphone optimisé
Pour

Contre

  • Ne dépasse pas le Full HD
  • Batterie non amovible
  • Ne fonctionne pas sans smartphone
  • Toujours très peu de fixations fournies malgré un prix élevé
  • Stabilisation moindre

 

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. L’application GoPro pour Android se met à jour en version 2.0.89
  2. Test du Alcatel One Touch Idol X, du haut de gamme à petit prix ?
  3. Sony Xperia Z vs HTC One vs Huawei Ascend D2 : qui a le meilleur écran Full HD ? [Test]
  4. Les prix du Samsung Galaxy A8 se dévoile petit à petit
  5. Le Bloc d’Orange, le cube multimédia qui projette de la 4K