Les conférences de Elon Musk, c’est un peu comme les nouvelles keynotes d’Apple. C’est excitant. Depuis quelques semaines, de nombreux consommateurs attendaient avec impatience la nouvelle Tesla Model 3. Nous ne la connaissions pas, jusqu’à aujourd’hui.

dev1olnibkvgnioymgi3

Le californien Tesla fait rêver. Partout dans le monde, des milliers de personnes ont fait la queue pour pré-réserver la Model 3. 1000 dollars de pré-réservation, soit environ 930 euros, sans connaître les caractéristiques, le design, la date de livraison, ni le prix. Tout ça n’a pas empêché des milliers de personnes de signer un chèque. Ils sont plus de 115 000 à avoir réservé ce modèle, sans le connaître. 115 millions de dollars, tout de même.

Aujourd’hui, ce qui bloque principalement les consommateurs pour passer à une voiture électrique, c’est son autonomie. Il faut dire que ce n’est pas glorieux, la Nissan Leaf offre environ 200 kilomètres, la Kia Soul EV environ 170 kilomètres, la Tesla Model S environ 350 kilomètres, la Renault Zoé environ 200 kilomètres sans oublier les voitures hybrides comme BMW i3 (160 kilomètres) et la Chevrolet Volt (85 kilomètres).

Il y a également le prix, entre 30 000 à plus de 100 000 euros pour les modèles cités plus haut. Tesla a encore de la marge, voici donc la Tesla Model 3.

 

Tesla Model 3, un compromis qui fait tilt

Elle vient juste d’être dévoilée, la nouvelle tesla Model 3. Tesla en demande 35 000 dollars (environ 31 000 euros). A ce prix, vous obtenez la première voiture grand public abordable, selon les médias et les experts. Elle est environ 20 % plus petite que sa grande soeur, le Model X. Electrique oblige, elle offre une grande accélération, de 0 à 100 km/h en environ 6 secondes, « Nous ne faisons pas les voitures lentes » a déclaré Musk.. Elle intègre bien entendu l’Autopilot 3, elle pourra ainsi être auto-pilotée sur les auto-routes.

Capture d’écran 2016-04-01 à 06.11.28

Le tableau de bord a été remplacé par un unique écran plat, avec toutes les options dessus.

La voiture sera livrée avec des espaces de coffre avant et arrière standards, et la possibilité de transporter 5 personnes. Son autonomie est d’environ 350 kilomètres pour une charge complète, Elon Musk a tout de même prévenu que cela pourrait être encore meilleur.

Capture d’écran 2016-04-01 à 06.11.37

Cette voiture peut changer la donne pour plusieurs raisons. La première est liée au faible coût de maintenance de ce type de voiture : un moteur électrique, une batterie, un système de transmission sans boîte de vitesse et beaucoup d’électronique. Les éléments mécaniques sont ainsi limités tandis que les moteurs électriques sont reconnus pour leur longévité et que leur entretien quasi-nul. En effet, pas de vidange, courroie de distribution, bougies à changer, seuls les éléments comme les plaquettes et les disques de freins ou encore les pneumatiques sont à changer régulièrement, accompagnés bien entendu par les essuie-glaces et le lave-glace. Les coûts d’entretien sont environ de 25 à 50 % moins importants qu’une voiture essence ou diesel.

Capture d’écran 2016-04-01 à 06.01.36

Enfin, il faut compter environ 1 euro pour effectuer 100 kilomètres. Ce qui 5 à 10 fois moins important que le coût d’une voiture essence et diesel. Elon Musk a annoncé vouloir doubler le réseau de Supercharger, environ 7 500 sites en Europe, en Asie et en Amérique du Nord d’ici la fin de l’année prochaine.

Pour modérer notre enthousiasme, sachez que les premières livraisons n’auront pas lieu avant la fin 2017 ou même en 2018 en France. L’usine géante de Tesla dans le Nevada devrait permettre d’atteindre une production de 500 000 voitures par an.