C’est donc fait, le tunnel sous la Manche dispose, dans les deux sens, d’une connexion mobile 2G et 3G. Après les français, c’est au tour des britanniques venant en France par le Tunnel de “surfer” sous la mer.

Offrir un service sans fil, 100 mètres au-dessous du niveau de la mer aux 20 Plus >