Huawei veut redorer son blason. Le constructeur chinois vient en effet de publier sur son site un long document consacré à la cyber sécurité dans lequel Ken Hu, le vice-président du Conseil d’Administration de Huawei, nie avoir fourni des informations au gouvernement chinois.

Le Plus >