Spotify a profité de la vitrine que constitue la conférence LeWeb pour diffuser une information qui fera certainement plaisir aux mélomanes… au petit budget. Désormais, il est possible d’accéder à la version gratuite du service de streaming musical depuis un smartphone.

Spotify

Music for everyone, nous dit-on chez Spotify. Et de fait, l’annonce a de quoi intéresser ceux qui écoutent, du moins ponctuellement, de la musique depuis leur smartphone, dans les transports par exemple, mais qui ne souhaitent pas pour autant s’abonner à un service payant. De fait, l’application telle qu’on la connaissait jusqu’à présent ne concernait que les abonnés à la formule premium du service, facturée 10 euros par mois, et incluant notamment l’écoute hors-connexion. Pour les autres, il fallait passer par la version web de Spotify pour profiter d’une écoute avec publicité, mais gratuite… et limitée à 10 heures par mois.

Nul doute que la pression de la concurrence se fait ressentir chez Spotify, alors même que Deezer s’apprête à fouler le sol américain, et que Beats Music compte être disponible outre-Atlantique en début d’année 2014. Le Suédois annonce pêle-mêle une disponibilité de son service dans une vingtaine de nouveaux pays et l’amélioration des critères de recherche sur smartphone, mais aussi et surtout la disponibilité de sa formule gratuite sur les mobiles. Plus besoin de payer pour accéder à l’application, qui ne fournira pas cependant un accès à toutes les options de Spotify : il n’est possible que de lancer la lecture de playlists ou de répertoires d’artistes, ou encore de créer ses propres playlists depuis un smartphone. Depuis une tablette, toutefois, on remarquera que la possibilité d’écouter n’importe quel titre à la demande est de la partie, comme c’est déjà le cas sur la mouture desktop de Spotify.

Et puisque tout cela reste gratuit, on n’oubliera pas que la firme s’appuie sur un modèle économique de financement par la publicité. Vous n’y échapperez donc pas, mais une deuxième bonne nouvelle concerne la limitation de l’écoute : les 10 heures maximum imposées chaque mois disparaissent aujourd’hui au profit d’une écoute illimitée, même en version gratuite.

La hache de guerre aurait-elle été déterrée par Spotify lors de sa conférence parisienne ? Le fait est que Spotify, à ce jour, reste le leader en matière de streaming musical, et a obtenu une valorisation à hauteur de 4 milliards de dollars grâce à une levée de fonds de 250 millions de dollars, sans pour autant parvenir à atteindre la rentabilité. Pour l’atteindre, il s’agit avant tout de ne pas laisser filer ses clients à la concurrence, incarnée notamment par Deezer, dont on dit qu’il serait actuellement en négociations avec Samsung en vue d’intégrer son service aux terminaux de la marque. Et avec les packs data désormais de plus en plus généreux, nul doute que l’écoute limitée au streaming, sans mode hors-ligne, dans l’offre gratuite de Spotify, ne devrait pas constituer un frein notable à l’expansion du service.


Chaine Youtube FrAndroid

Comments

comments

No related posts.