Les chargeurs solaires ne sont pas nouveaux, mais leur design et leur poids sont souvent un frein à l’achat. La start-up Yolk a quant à elle pour ambition de proposer le chargeur solaire le plus fin du monde. Et pour lancer leur produit, les jeunes entrepreneurs ont proposé leur projet sur la plateforme de financement participatif Kickstarter.

yolk

 

Pour les globe-trotteurs ou les passionnés de randonnées, il peut être très intéressant d’avoir un chargeur solaire dans (ou plutôt sur) leur sac plutôt que de s’encombrer avec des batteries externes. Le Solar Paper a été lancé le 7 juillet 2015 sur la plateforme Kickstarter, et son créateur, Yolk, indiquait avoir besoin de 50 000 dollars pour démarrer la production. Aujourd’hui, le chargeur approche des 300 000 dollars. Une belle réussite pour la jeune entreprise.

 

Le Solar Paper vous promet un chargeur aussi fin qu’une feuille de papier. Et une recharge complète d’un Galaxy S6 en 2h30 si le soleil est au rendez-vous, ou en 5 heures par temps couvert. L’appareil sera entièrement résistant à l’eau et pourra être posé un peu partout grâce à des éléments magnétiques. Il sera également possible de clipser plusieurs panneaux, pour profiter d’une recharge plus rapide. L’appareil sera disponible en plusieurs versions : 5W, 7,5W et 10 W. L’intensité délivrée diffèrera en fonction du nombre de panneaux fixés au bloc de charge. Le chargeur sera polyvalent puisqu’il disposera d’une seule prise USB permettant de recharger n’importe quel appareil, de l’appareil photo à la tablette. Il faudra cependant avoir la version la plus importante pour recharger les appareils nécessitant une intensité plus importante. En termes de poids, le chargeur fera 120 grammes avec des dimensions de 9 x 19 x 1,1 cm. Le chargeur disposera aussi d’un petit écran LCD pour afficher en temps réel la puissance délivrée par le Solar Paper.

solar paper

Pour acquérir son appareil, plusieurs packs sont proposés par Yolk. Il est possible d’acheter la version 5W (deux panneaux) pour 69 dollars, la variante à 7,5W (trois panneaux) est proposée à 109 dollars et la dernière version à 10 watts comportant quatre panneaux est accessible pour 139 dollars sur Kickstarter, tandis que Yolk prévoit des tarifs commerciaux s’étalant entre 120 et 200 dollars environ après sa campagne de financement. S’il lui reste 35 jours avant de clore son projet Kickstarter, le Solar Paper est d’ailleurs déjà épuisé dans la plupart de ses versions à prix attractif. Une première partie des envois sera faite début septembre et le reste des commandes devrait être livré en octobre ou novembre 2015. Si vous êtes intéressé par ce projet, il est accessible à cette adresse.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Facebook Paper, quels enjeux Mark Zuckerberg ?
  2. Le chargeur sans fil Nexus est disponible sur le Google Play pour 39,99 euros
  3. Paper Monsters! arrive en version gratuite sur le Google Play
  4. Le chargeur sans fil officiel du Sony Xperia Z1 Compact annoncé à 30€
  5. Le chargeur sans fil officiel du Sony Xperia Z1 Compact annoncé à 30€