Snapchat va financer Nathan Jurgenson, un célèbre sociologue des nouvelles technologies, pour lancer le magazine Real Life. Avec son équipe, l’application va produire un article par jour axé sur l’impact des technologies sur notre quotidien.

REALLIFE

Real Life est un magazine dont la première publication est prévue pour le 27 juin, et qui proposera un article de réflexion par jour. Ces articles, ou essais, auront pour thème commun la technologie, mais adopteront une approche qui se veut différenciante. Il ne sera pas question de présenter les dernières avancées technologiques, ou de faire des tests de matériels. Son instigateur, le sociologue Nathan Jurgenson, veut aborder la technologie d’un point de vue philosophique.

« [Le magazine] sera à propos de comment l’on vit aujourd’hui et comment nos vies sont régies par nos appareils. »

Le sociologue veut que son projet, adressé à une audience de néophytes et d’experts de la tech, montre le web comme quelque chose d’humain, « quelque chose ni bon ni mauvais, ni négatif ni positif », mais « dans toute la complexité et la bizarrerie de ce terme ». Il souhaite montrer que le monde digital et le monde réel ne sont plus deux entités distinctes, mais intrinsèquement liés l’un à l’autre, en présentant conjointement la technologie et la politique, ou la technologie et la vie. Une idée déjà proposée par REALLIFE Magazine, paru dans les années 80, qui se concentrait alors sur l’art.

Nathan Jurgenson a décidé de s’entourer d’une équipe de personnes compétentes et conscientes de la place de la technologie dans leur vie, sans pour autant être des experts informatiques. Il compte ainsi s’assurer d’avoir des textes accessibles aux non-initiés et d’avoir une ligne éditoriale différente que ce que des experts peuvent proposer sur le sujet.

Un projet financé par Snapchat

Snapchat assure le financement total du projet, ce qui, indique le sociologue, n’altèrera pas le contenu éditorial du site. En effet, Nathan Jurgenson voit cela comme une opportunité de ne pas céder à l’appel du clic, bien que la situation ne soit pas exactement confortable. Snapchat étant un acteur majeur des réseaux sociaux, la probabilité est forte qu’il soit l’objet des critiques du site.

Pour finir, il faut noter que si le site n’est pas intégré à l’application Snapchat. Jurgenson précise en revanche que la formule pourra être amenée à évoluer au fil des publications. Pour en savoir plus, vous pouvez toujours consulter son billet, ou lire son premier article le 27 juin ici.

Comments

comments

No related posts.