Samsung veut être le premier constructeur à commercialiser un smartphone équipé d’un puce LTE-Advanced. La LTE-Advanced sera capable (théoriquement) d’atteindre des vitesses de téléchargement jusqu’à 3 Gbps et des vitesses d’upload jusqu’à 1,5 Gbps. Ce n’est que “trois fois plus” que notre technologie LTE (4G) actuelle.

SamsungS4_001-660x503

En d’autres termes, ce n’est pas “5G” – c’est juste une utilisation beaucoup plus efficace de la technologie LTE (4G) existante. Outre des modifications du réseau actuel, il faudra également des smartphones compatibles. Au Japon, l’opérateur NTT Docomo a déjà commencé à tester la LTE-Advanced et devrait mettre en production les premières antennes d’ici janvier 2014.

J.K. Shin, CEO de la branche mobile de Samsung, a déclaré qu’une variante du Galaxy S4 sera “prête” en fin d’année 2013. Samsung veut avant-tout se positionner rapidement sur ce marché, et surtout devenir l’équipementier de plusieurs opérateurs. Contrairement à la “LTE” qui utilise tout un patchwork de bandes de fréquence, la LTE-Advanced fonctionne sur deux bandes de fréquence distinctes. Au lieu de voyager sur plusieurs petites routes, vos données voyageront sur une autoroute à plusieurs voies. Très pratique pour les opérateurs et les constructeurs.

Ce “Galaxy S4″ ne sera pas équipé d’un puce Qualcomm Snapdragon, mais probablement Broadcom, Nvidia ou encore ST-Ericsson.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Le Japon va goûter à la LTE-Advanced, la “vraie 4G” !
  2. Tegra 4i, un modem LTE-Advanced 40% plus petit que la norme
  3. Samsung prépare une nouvelle tablette avec écran flexible
  4. Samsung confirme la faille et prépare un correctif
  5. Samsung, une première apparition du Galaxy S4 ?