Plus une mode qu’une vraie nécessité, le lecteur d’empreintes digitales est un des éléments majeurs dans le cadre de la communication de l’iPhone 5S et il en sera sans doute de même pour le HTC One Max dont l’annonce officielle aura leu dans les prochaines semaines.

Un début de banalisation qui laisse supposer que Samsung finira lui aussi par intégrer des lecteurs d’empreintes digitales dans ses appareils haut de gamme. Toutefois, il semblerait qu’il ne soit pas plus pressé que ça. Ainsi, comme nous le rapporte aujourd’hui, le Korean Herald, il faudra bien attendre au moins un an avant de voir débarquer ce type de capteurs dans les appareils de la gamme Galaxy.

Autrement dit, pas de lecteurs d’empreintes digitales pour le Samsung Galaxy S5 mais éventuellement pour le Galaxy Note 4

Pas de lecteur d’empreintes digitales avant le Galaxy Note 4.

Pas de lecteurs d’empreintes digitales chez Samsung avant un an

Contre tenu de l’état d’avancement de la technologie chez la concurrence, pourquoi attendre un an ? Et bien tout simplement parce que c’est le temps qu’il faudra à Samsung pour développer une technologie suffisamment stable et, par conséquent, capable d’étendre son utilisation au-delà du simple déverrouillage de votre smartphone.

Si Samsung faisait appel à AuthenTec qui fabrique le lecteur d’empreintes de l’iPhone 5S, ses appareils auraient droit à une technologie du même niveau que celle d’Apple. Or il a été prouvé, il y a quelques jours que le capteur de l’iPhone 5S était loin d’être sût à 100%.

Raison pour laquelle le coréen compte faite appel à Crucialtec. Or pour l’heure, les solutions de sécurité développées par Crucialtec sont loin d’être au niveau de celles d‘AuthenTec, par conséquent, douze mois de travail représenteront le strict minimum avant de pouvoir proposer une solution à la fois sûre et innovante.

En contrepartie, les utilisations du lecteur d’empreintes digitales de Samsung seront multiples et pourrons même s’étendre à des opérations plus délicates comme les transactions bancaires.

Samsung travaille sur un lecteur d’empreintes digitales.

Via

Comments

comments

No related posts.