La soirée d’hier a été chargée avec l’annonce conjointe du Galaxy Note 5 et du Galaxy S6 edge+. Elle a aussi été également source de déception puisque Samsung a confirmé que le Galaxy Note 5 ne sortirait pas en Europe, du moins pas en 2015. Puisqu’il faudra se rabattre obligatoirement sur le Galaxy S6 edge+, voici ce qu’en pensent les médias qui ont été invités par Samsung à découvrir l’appareil en avant-première.

Samsung Galaxy S6 edge +

Un Galaxy S6 Edge plus grand… et au confort discutable

Qu’ils soient américains ou français, tous les sites web présents à l’évènement de New York sont d’accord sur un point : le Galaxy S6 edge+ n’est qu’un Galaxy S6 edge plus grand. Il conserve donc le globalement le même design avec un écran courbé des deux côtés, mais d’une taille de 5,7 pouces au lieu de 5,1.

the verge galaxy s6 edge+

Crédit image : The Verge

galaxy-s6-edge-plus-s6-edge-white-2

Crédit image : Android Central

La prise en main s’en ressent forcément. Il est ainsi beaucoup plus difficile d’accéder à tout l’écran avec une seule main. Quant au confort, il est discutable. D’un côté, Les Numériques indiquent que Samsung a fait un effort d’ergonomie au niveau des tranches du téléphone, qui « intègre un léger biseau qui adoucit grandement le contact avec la paume ». Un constat que ne partage pas vraiment Android Central qui n’aime pas vraiment la prise en main de l’appareil et trouve que les arêtes s’enfoncent littéralement dans la main de l’utilisateur.

galaxy-s6-edge-plus-blue-profile-left

Crédit image : Android Central

galaxy-s6-edge-plus-bottom-edge-right

Crédit image : Android Central

Android Central ne fait d’ailleurs pas cette remarque gratuitement. Le journaliste qui a tenu le S6 edge+ en main avait essayé quelques minutes auparavant le Galaxy Note 5. Et l’une des particularités du Note 5 est de posséder un dos légèrement incurvé du côté des tranches, de façon à bien tenir dans le creux de la main. Ce même journaliste regrette que Samsung n’ait pas fait la même chose avec le Galaxy S6 edge+.

the verge galaxy s6 edge+ 2

Crédit image : The Verge

Pour le reste, le S6 edge+ est identique en tout point au Galaxy S6 egde. Mêmes matériaux, même design, même capteur d’empreintes digitales… et bien entendu même absence de stylet. Seul changement mineur, le S6 edge+ ne dispose pas de port infrarouge, pour pouvoir s’en servir par exemple de télécommande.

 

Un écran plus grand et un peu mieux optimisé

Avoir un grand écran courbé des deux côtés, c’est bien, mais c’est encore mieux s’il sert à quelque chose. Samsung a tenté de mieux exploiter les courbes de l’écran du téléphone. Il est ainsi toujours possible d’accéder rapidement à des contacts en faisant un swipe sur le côté de l’écran et désormais, nous apprend The Verge, il est possible d’afficher cinq applications récentes. Concrètement, les dernières applications utilisées sont affichées dans cet Apps Edge et ce, même au sein d’une application. Cela permet de passer facilement d’une application à une autre sans avoir à utiliser forcément les deux mains.

galaxy-s6-edge-plus-edge-screen-app-launcher

Crédit image : Android Central

Le reste est, là encore, identique au Galaxy S6 edge. Tous les médias s’accordent à dire que c’est un très bel écran QHD, avec des couleurs vives et une bonne luminosité. Le contraire aurait en fait été étonnant. Les fonctionnalités de base de cet écran — affichage de l’heure la nuit, émission d’une couleur spéciale quand un contact a appelé, affichage d’un flux d’information — ont été conservées, sans surprise.

 

Des améliorations logicielles mineures

Samsung n’a pratiquement pas touché à TouchWiz depuis la sortie des Galaxy S6 en avril dernier. Il fallait avoir l’œil, comme Android Authority, pour remarquer que les icônes affichées sur le launcher sont désormais entourées d’un cadre avec des coins arrondis, ce qui rend, selon le site anglais, « l’interface utilisateur beaucoup plus propre et uniforme comparée aux anciennes versions ». Mouais. Notons d’ailleurs que le Galaxy S6 edge+ est installé d’office sous Android 5.1.1.

android authority galaxy s6 edge+

Crédit image : Android Authority

Trois nouveautés logicielles se détachent du lot. La première, remarque Android Central, est l’ajout d’une application permettant de diffuser en direct des vidéos sur YouTube. Une application séparée de l’application YouTube de base et qui peut se lancer aussi bien en WiFi qu’en 4G. Attention au forfait toutefois, puisque The Verge note qu’il est possible de streamer jusqu’en 1080p à 60 FPS. Une application disponible également sur le Galaxy Note 5 qui devrait arriver avant la fin du mois sur le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge, explique 01.net.


Chaine Youtube FrAndroid

La prise en main en vidéo du Galaxy S6 edge+ du site Android Authority

La deuxième nouveauté, repérée par 01.net, est l’intégration de l’utilitaire SideSync, « qui permet d’utiliser presque toutes les fonctions de son smartphone sur l’écran de son ordinateur lorsque les deux sont reliés en USB ». Concrètement, il est possible d’afficher l’écran de son smartphone sur un PC. 01.net précise qu’il est « possible de lancer des jeux Android sur son PC portable (ou son Mac), en plein écran ». Une fonctionnalité qui existe déjà chez la concurrence, notamment chez Acer avec Acer Extend. Dernière nouveauté exclusive au Galaxy S6 Edge+ et au Galaxy Note 5, relevée une fois de plus par 01.net, « un nouveau procédé d’upscale audio censé donner à un MP3 le rendu d’un morceau 24 bit/192 kHz ». Pas sûr que cela soulève les foules.

Hardware et photo : le statu quo

On ne va pas s’attarder sur l’aspect composant et photos du Galaxy S6 edge+, ils sont pratiquement identiques en tout point au Galaxy S6 edge. Tout juste Les Numériques note-t-il que le processeur Exynos 7420, le même SoC que le Galaxy S6 edge, est « une version légèrement améliorée » que celle de son aîné. Quant aux 4 Go de RAM (soit 1 Go de plus que pour le Galaxy S6 edge), aucun journaliste n’a été capable de voir la différence avec le Galaxy S6 edge.

the verge galaxy s6 edge+ 3

Crédit image : The Verge

Concernant les appareils photo, c’est encore la même chose que le Galaxy S6 edge. Samsung a utilisé le même capteur de 16 MP à l’arrière et le même capteur de 5 MP sur la façade sur sa nouvelle phablette. On retrouvera donc un excellent appareil photo, la même fonctionnalité de double tape sur le bouton home pour y accéder rapidement et les mêmes options que sur l’aîné. Pas de surprise de ce côté-là.

Prix et disponibilité

Le Galaxy S6 edge+ sera disponible en précommande dès le 21 août et devrait être commercialisé dès le 4 septembre. On ne connaît pour l’instant que le prix de la version 32 Go, fixé à 799 euros.

Sources :

Comments

comments

No related posts.