Chainfire, le développeur derrière le célèbre utilitaire SuperSU, vient de publier une nouvelle version bêta de son outil. Celui-ci a la particularité d’être compatible avec le Galaxy Note 7 de Samsung, prévu pour les jours qui viennent en Europe.

SuperSu

Le Galaxy Note 7 de Samsung peut d’ores et déjà être précommandé afin de l’obtenir le jour de sa sortie, début septembre. Bien qu’il ne soit pas encore disponible chez nous, Chainfire, le célèbre développeur connu pour avoir créé l’outil de root SuperSU, a déjà travaillé dessus afin de libérer les droits de root du téléphone.

Un exploit compliqué

Samsung a intégré au Galaxy Note 7 une protection supplémentaire pour sécuriser son smartphone. Le kernel, noyau du système, est en effet programmé pour redémarrer lorsqu’un processus affiche une valeur uid/gid inférieure ou égale à 1000. La plupart des processus root étant concernés par cette limite, il paraissait difficile d’obtenir des pleins pouvoirs sur le dernier-né sud-coréen, mais cela n’a pas découragé Chainfire qui a déjà trouvé un moyen de passer outre cette protection.

Jugeant que cette protection est « plutôt inutile » qui est plus « gênant pour l’utilisateur root normal » que pour un pirate, Chainfire a réussi à appliquer un patch au kernel lors de l’installation de SuperSU afin d’invalider cette protection, créant ainsi une première méthode de root pour le Galaxy Note 7.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Samsung Galaxy Note 7, la nouvelle référence à grand écran

Un root peut-être limité

Chainfire explique néanmoins que ce patch est « trivial » et pourrait facilement être corrigé par Samsung au cours d’une prochaine mise à jour. Autrement dit, si Samsung le souhaite, cette méthode de root pourrait devenir inutile dès les prochaines mises à jour du terminal.

Plus encore, cette protection pourrait également être appliquée au Galaxy S7 dans un avenir plus ou moins proche (avec l’arrivée d’Android 7.0 Nougat par exemple, ou même d’une simple mise à jour de sécurité), et pourrait certainement être nativement intégrée au prochain flagship de la marque, à savoir le Galaxy S8.

Le root disponible

Ceux qui souhaiteraient essayer cette méthode peuvent d’ores et déjà récupérer les fichiers nécessaires, dont l’archive à flasher pour installer le recovery alternatif TWRP et la version 2.77 bêta de SuperSU. Pour l’heure, l’utilitaire CF-Auto-Root relatif à cette version n’est pas encore disponible et son développement ne reprendra que lorsque le développeur pourra obtenir le Galaxy Note 7 afin de réaliser des tests plus concrets.