S’il n’est pas encore prévu pour l’Europe, le Samsung Galaxy Note 5 est arrivé en Amérique du Nord en fin de semaine dernière en même temps que le Galaxy S6 edge+. Depuis son dévoilement et l’annonce de son absence sur certains marchés, de nombreuses personnes ont fait part de leur mécontentement… réclamant le retour du téléphone Android haut de gamme de la marque coréenne avec stylet S-Pen. Nous avons eu la chance de le prendre en main pendant plusieurs semaines et nous vous proposons notre retour sur l’appareil.

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-2

Avant de commencer, il faut savoir que la fiche technique du Galaxy Note 5 est relativement identique à celle du Galaxy S6 edge+. À l’intérieur, il s’agit en effet des mêmes composants et ce sont finalement les dimensions / poids ainsi que la présence d’un écran plat et du stylet qui feront vraiment la différence. Voici l’essentiel de ses caractéristiques réunies dans un tableau récapitulatif :

  Samsung Galaxy Note 5
Système d’exploitation Android Lollipop 5.1.1
Interface constructeur TouchWiz
Taille d’écran 5,7 pouces
Technologie d’écran Super AMOLED
Définition 2560 × 1440 pixels
Résolution 515 PPP
Traitement anti-rayures Gorilla Glass 4
SoC Samsung Exynos 7420
Nombre de coeurs 4 x Cortex-A53 (1,5 GHz) et
4 x Cortex-A57 (2,1 GHz)
Puce graphique (GPU) Mali-T760 MP8
Mémoire vive (RAM) 4 Go LPDDR4
Mémoire interne (ROM) 32 et 64 Go
Micro-SD Non
Appareil photo (dorsal) 16 MP
Appareil photo (frontal) 5 MP (f/1.9)
Wi-Fi Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac (2,4 + 5 GHz et MIMO 2×2)
Bluetooth 4.1
NFC Oui
Port infrarouge Oui
4G catégorie Catégorie 6 (300 / 50 Mbps)
SIM Nano SIM
USB microUSB 2.0
Batterie 3000 mAh non amovible
Dimensions 153,2 × 76,1 × 7,6mm
Poids 171 grammes
Couleurs Blanc, noir


Design

Au niveau du design, le Galaxy Note 5 reprend les codes de la marque que l’on avait vus à l’officialisation des Galaxy S6 / S6 edge lors du Mobile World Congress. Ainsi, l’appareil est totalement en verre à l’avant comme à l’arrière ce qui lui confère un fini  un peu plus haut de gamme. Certains regretteront cependant le faux cuir qui pouvait offrir une meilleure adhérence en main. Cependant, on appréciera particulièrement que l’arrière soit incurvé, ce qui fait en sorte que, malgré sa grande taille, le téléphone est agréable à prendre en main. Un effort a également été fait au niveau des dimensions du Galaxy Note 5 puisque celui-ci est plus compact que le Galaxy Note 4 pour une même taille d’affichage, ce qui se voit particulièrement au niveau de l’écran en façade.

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-5

L’emplacement du stylet change et il faudra s’habituer à cela au départ. En effet, il n’y a plus d’encoche pour l’attraper et il faut maintenant appuyer dessus pour pouvoir l’attraper. Enfin, le capteur d’empreintes reprend celui des S6 cette année. C’est une bonne chose puisqu’il suffit de poser le doigt dessus pour déverrouiller l’appareil notamment. On oublie donc le vieux système contraignant des S5 et Note 4 notamment.

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-7

Évidemment on ne peut pas évoquer le design sans faire mention des absences de l’emplacement pour la carte microSD, de batterie amovible et du port infrarouge. De quoi rebuter certains mobinautes qui préféreront peut-être regarder du côté de la concurrence… ou du modèle précédent. Enfin, toujours pas de haut-parleurs en façade comme c’est le cas sur d’autres modèles concurrents.

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-8

À gauche, le Galaxy Note 5 et à droite, le Note 4 sorti il y a près d’un an.


Écran

Comme on peut s’y attendre, Samsung est resté fidèle au Quad-HD Super AMOLED qui ravira de nombreux utilisateurs avec des noirs profonds et des couleurs vives. Les couleurs sont bien lisibles et les vidéos rendent vraiment bien sur ce type d’écran. Il est possible de régler la tonalité des couleurs si jamais vous n’êtes pas un fan des couleurs saturées.

À noter, l’excellente lisibilité de l’écran en plein soleil grâce à l’utilisation d’une forte luminosité sur l’écran et l’utilisation de forts contrastes. Cela se voit très bien lorsqu’on laisse la luminosité en réglage automatique, mais évidemment il ne faudra pas s’attendre à avoir des couleurs parfaitement fidèles dans ces conditions.


Performances du Samsung Galaxy Note 5

L’appareil est très réactif dans l’ensemble, et comme pour les appareils sortis cette année, on sent également que l’effort a été fait d’alléger un peu TouchWiz. La sensation de fluidité et de réactivité du système est bien présente, mais il faut aussi dire que la fiche technique aide beaucoup le Galaxy Note 5. À noter cependant certains retours concernant le multitâche puisque le Note 5 a tendance à recharger la page de l’application plutôt que de reprendre la version en cache, ce qui aurait tendance à offrir une reprise plus lente lors d’un passage d’une application à une autre. Samsung n’a cependant pas encore fait de retour officiel concernant ce point.

Au niveau des chiffres avec Geeksbench notamment, on peut voir que le Galaxy Note 5 présente des chiffres assez proches des S6, S6 edge, S6 edge+.


Stylet S Pen

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-1

La Galaxy Note 5 ne serait pas un Note si l’on n’évoquait pas son stylet et les fonctionnalités associées. Évidemment, on retrouve la fonction Action Memo pour prendre des notes dans l’application S Note ainsi que la sélection intelligente pour sauvegarder une partie de contenu ou l’écriture sur une image / capture d’écran. Cependant, on notera l’arrive de deux nouvelles fonctionnalités assez pratiques :

  • Le sauvegarde d’une page entière en la faisant défiler dans son intégralité ;
  • L’écriture sur l’écran verrouillé lorsque l’on sort le stylet. J’avoue que c’est l’une des fonctionnalités que j’utilise le plus depuis que j’ai l’appareil. En effet, en cas d’urgence ou simplement pour noter rapidement, il suffit d’éjecter le stylet pour prendre des notes sans même lancer d’application.


Autonomie

Si l’on pouvait craindre à ce niveau-là avec une capacité de la batterie en baisse par rapport au Galaxy Note 4, le Galaxy Note 5 s’en sort bien en usage normal de l’appareil. On peut ainsi tenir facilement une journée voire plus. Évidemment, en usage très très intensif, il faudra s’appuyer sur la recharge rapide que cela soit filaire ou même sans-fil, même si cette dernière est un peu moins rapide que la première.

À noter qu’en plus du mode économie d’énergie (dont j’avoue ne pas voir de gain très important suivant mon usage), il y a toujours un mode ultra économie d’énergie qui passe l’appareil en noir et blanc et permet d’utiliser uniquement quelques applications. Très pratique quand on ne peut plus faire autrement !


Appareil photo / Vidéo

J’avais agréablement été surpris par les Galaxy S6 et S6 edge avec des évolutions importantes par rapport au Note 4. Je dois avouer que le Galaxy Note 5 semble encore aller un peu plus loin. Le capteur de 16 mégapixels, l’ouverture de f/1.9 et l’optimisation logicielle nous permettent de faire de bons clichés dans les différentes conditions y compris de nuit.

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-11

Pour ceux qui veulent aller plus loin, il est possible d’utiliser un mode pro pour des réglages manuels avancés et de prendre ses photos en mode Raw dans ce cas-là. Par ailleurs, il y a toujours une variété de modes automatisés.

Rien de spécial concernant le mode vidéo qui semble assez proche de ce que l’on a vu plus tôt cette année, que cela soit en 1080p (avec possibilité de 60 fps), en 4K ou en mode ralenti. La nouveauté viendra du mode diffusion en direct sur YouTube même si on regrettera certaines limitations, et notamment l’impossibilité de basculer dune caméra à une autre pendant la diffusion.

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-10

À noter qu’en appuyant sur le bouton Home deux fois, on lance automatiquement l’application Appareil Photo, ce qui est vraiment très appréciable.


Impressions générales

Le Galaxy Note 5 est un appareil qui a fait beaucoup parler de lui lors de son annonce que cela soit pour ses choix au niveau du marché, mais aussi ses compromis techniques.

À l’usage, il s’agit d’un appareil vraiment très agréable à utiliser avec certaines nouveautés très appréciables. On peut ainsi souligner le travail effectué sur la compacité du modèle ou son arrière aux bordures incurvées. Par ailleurs, certaines fonctionnalités telles que l’écriture lorsque l’écran est verrouillé ou le démarrage rapide de la caméra sont vraiment très pratiques.

Évidemment, l’absence d’emplacement pour cartes microSD et de batterie amovible est à prendre en considération lors du choix du téléphone. Mais cela ne jouera pas forcément pour tous les utilisateurs, déjà habitués à ce genre de compromis sur d’autres appareils (malheureusement).

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Galaxy Note 3 : notre prise en main du nouveau géant de Samsung
  2. Galaxy Note 10.1 Edition 2014 : notre prise en main de la tablette [Vidéo]
  3. Galaxy Gear : notre prise en main de la montre connectée selon Samsung
  4. Samsung Galaxy Note 3 et Galaxy Gear : prise en main officielle [Vidéo]
  5. Prise en main des Samsung Galaxy Tab Pro et Note Pro, les tablettes Android d