Les rumeurs s’enchainent pour la prochaine phablette de Samsung. Selon SamMobile, le futur Galaxy Note 5 intégrerait 4 Go de RAM, ce qui semble être le nouveau standard sur les smartphones haut de gamme.

Galaxy Note 4

Le Samsung Galaxy Note 4 présenté en septembre 2014.

Après une possible fiche technique sortie la semaine dernière, une nouvelle information vient d’être confirmée par une source sûre de SamMobile. D’après le site, toujours bien informé, le prochain fleuron de Samsung intégrerait 4 Go de RAM en LP-DDR4. Ce serait la première fois que le Coréen intégrerait autant de mémoire vive dans un de ses téléphones. Pour rappel, le Galaxy Note 5 ne serait pas le premier à avoir cette innovation. Asus et son Zenfone 2 en vente sur le marché depuis quelques semaines proposent déjà 4 Go de RAM et OnePlus a confirmé que le OnePlus 2 bénéficiera également d’une telle quantité de mémoire vive.

SamMobile indique également que cette mémoire vive se trouvera dans le même module regroupant à la fois la puce de mémoire vive, la puce de mémoire flash eMMC – l’espace de stockage – le processeur (un Exynos 7422) et le modem. Le Galaxy Note 5 devrait ainsi être le premier smartphone de Samsung à utiliser la technologie ePoP, beaucoup moins gourmande en place et qui laisserait plus de place à une plus grosse batterie.

Selon les différents bruits de couloir, le (possible) Galaxy Note 5 proposerait un écran Super Amoled QHD de 5,67 pouces et un processeur Exynos 7422 octa-core 64-bit. Pour le design, celui-ci proposerait comme son petit frère le Galaxy S6, une face arrière vitrée. Le mobile serait compatible avec les deux normes de recharge sans fil : WPC et PMA. Pour rappel, la nouvelle norme WPC permettrait un chargement deux fois plus rapide qu’avec la norme Qi. Le Samsung Galaxy Note 5 serait proposé à la vente en quatre couleurs : noir, blanc , dorée et argenté.

Les premières rumeurs pour la présentation de ce nouveau modèle tablent sur une présentation à l’IFA de Berlin.  Mais il se murmure qu’une possible sortie durant l’été est également possible. Un choix de communication osé, mais qui permettrait à la nouvelle phablette de se faire une bonne place dans les médias… Avant l’arrivée de l’iPhone 6S.

Comments

comments

No related posts.