Samsung pourrait présenter un Galaxy Note 3 doté d’un écran flexible dès le mois prochain. On apprend aussi que le Samsung Galaxy S5 serait en métal l’année prochaine.

android-samsung-prototype-écran-flexible-image-3

Le Samsung Galaxy Note 3, révélé il y a trois semaines à l’IFA de Berlin, fait toujours parler de lui. Cette fois-ci, c’est la rumeur sur son écran flexible qui refait surface et semble se confirmer. En effet, selon Asian Daily, qui cite un porte-parole de Samsung, le constructeur devrait lancer une itération de la phablette équipée d’un écran flexible, dès le mois prochain, alors même que Samsung avait lancé un concours dédié à cette technologie le mois dernier.

Depuis le début de l’année, on entendait parler de Samsung et LG, principaux fabricants à être sur les rangs pour le lancement de cette technologie, mais on ne s’attendait pas à voir débarquer des écrans flexibles sur le marché aussi tôt. Les deux constructeurs ayant affirmé que l’entrée de la production en masse de cette technologie allait survenir vers la fin de l’année pour une commercialisation en 2014. Selon la source asiatique, un Samsung Galaxy Note 3 Limited Edition, devrait donc fouler les rayons des magasins, équipé d’un écran courbé. Pas d’autre information en revanche sur la nature de cette flexibilité. On s’attend plutôt à voir un smartphone avec un écran courbé, auquel on ne pourra pas appliquer des torsions. Pour que l’écran soit réellement flexible, il faudrait que la batterie ainsi que tous les composants du smartphone, soient eux aussi de nature flexible. Or, il n’est pour le moment question que de l’écran. Cette information pourrait s’avérer crédible, d’autant que Samsung semble vouloir offrir plusieurs versions de ses smartphones phares, comme cela a été le cas sur le Galaxy S4 (Active, Mini, LTE-A…). Nous pourrions donc voir arriver sur le marché plusieurs éditions du Note 3, à savoir la version low-cost dont nous vous parlions hier, et celle dotée d’un écran flexible ou courbé.

Un Galaxy S5 en métal

D’autre part, nous apprenons également que Samsung aurait opté pour un châssis en métal sur son prochain smartphone haut de gamme que l’on nommera ici Galaxy S5. Selon le Taipei Times, le constructeur coréen prévoirait entre 10 et 30 millions de Galaxy S5, fabriqués en métal, contrairement à ce qu’il nous avait habitué à faire. En effet, nous avons assisté jusque-là uniquement à des téléphones haut de gamme en plastique, certes plus résistants mais qui ont tendance à exaspérer certains clients, plus enclins à accueillir du métal dans leurs poches, comme les HTC One ou les iPhone d’Apple notamment.

Comments

comments

No related posts.