Samsung vient de dévoiler de nouvelles puces de mémoire vive LPDDR4 permettant aux constructeurs de smartphones et de tablettes de proposer des produits dotés de 6 Go de mémoire contre actuellement 4 Go au maximum.

Samsung LPDDR4 12

En décembre dernier, Samsung avait démarré la production de masse de ses puces de LPDDR4, gravées en 20 nm et capables de stocker chacune 8 Gb de mémoire, soit 1 Go. En empilant 4 puces, il est possible d’obtenir actuellement 4 Go de mémoire vive dans un smartphone ou une tablette. Samsung vient aujourd’hui d’annoncer des puces de 12 Gb, soit 1,5 Go, toujours gravées en 20 nm. Il devient ainsi possible d’obtenir jusqu’à 6 Go de LPDDR4 en utilisant également quatre puces de LPDDR4 et donc sans augmenter l’espace nécessaire au sein de l’appareil. Samsung met également en avant le fait qu’il sera possible d’utiliser seulement deux puces pour atteindre 3 Go de mémoire vive, réduisant l’épaisseur du package.

Au niveau des performances, la puce de 12 Gb est plus rapide que l’actuelle puce de 8 Gb puisqu’il est question de 4266 Mbps contre 3200 Mbps, ce qui donnerait donc 34 Gbps sur un bus 64 bits : une belle performance. Samsung aborde également la question de la productivité en annonçant une hausse de l’ordre de 50 % par rapport aux puces 8 Gb. Les puces de 12 Gb devraient donc disposer d’un meilleur rapport capacité – prix, afin de proposer davantage de smartphones dotés de 3 et 4 Go et d’intégrer 6 Go pour les appareils haut de gamme.

Une telle quantité de mémoire vive peut paraître très élevée, mais comme nous l’avons vu lors de nos divers tests (par exemple avec l’Asus ZenFone 2 ou le OnePlus 2), 4 Go de mémoire vive peuvent se révéler très utiles dans certains cas. En effet, plus un appareil sous Android dispose de mémoire vive, et plus l’utilisateur peut ouvrir des applications en arrière plan sans avoir besoin de les recharger à chaque réouverture. On peut donc s’avancer, sans trop prendre de risque, que certains futurs appareils haut de gamme de Samsung seront dotés de 6 Go de LPDDR4 dès l’année prochaine.

Comments

comments

No related posts.