Officialisé aujourd’hui, le LG V20 a pu être approché par nos confrères américains, qui nous livrent aujourd’hui leurs premières impressions sur ce mobile prometteur.

Crédit photo : Android Authority

Crédit photo : Android Authority

L’an passé, l’officialisation du LG V10 avait suscité notre curiosité tout autant que notre désespoir, la faute à une disponibilité de l’appareil uniquement sur le territoire américain. La vielle Europe n’avait donc eu droit qu’à un LG G4 qui, s’il s’était montré brillant, ne se révélait pas particulièrement innovant. Avec le LG V10, le Coréen avait notamment introduit un second écran, intégré juste au-dessus de l’affichage principal et servant par exemple à y placer des applications à lancer rapidement. Bref, une bonne idée qui ne demandait qu’à s’étoffer en termes de fonctionnalités.

Pour sa cuvée 2016, LG réitère l’opération et vient donc de lancer officiellement son LG V20, successeur très attendu du V10. Attendu par le public, mais aussi par son constructeur lui-même, qui a dû faire face à des ventes plutôt maigres du G5, dont l’aspect modulaire n’a semble-t-il pas tout à fait convaincu les consommateurs.


Design et construction

Justement, la bonne nouvelle, c’est que le constructeur ne s’est pas embêté avec la modularité sur ce modèle. Confirmant à moitié les derniers leaks de CNET, la construction du terminal est à peu près classique, à cela près que la coque arrière peut se retirer via un bouton situé sur la tranche du téléphone, laissant un accès libre à la batterie. Et c’est iFixit qui devrait s’en réjouir.

Nos confrères d’outre-Atlantique qui ont la chance de poser leurs mimines sur le terminal, comme GSMArena, indiquent d’ailleurs qu’il “ressemble fortement au LG G5” dont on sent les inspirations, mais que LG a eu la bonne idée de “passer à un alliage en aluminium bien plus beau”. Rappelons que le LG V10 était quant à lui constitué de plastique.

Crédit photo : The Verge

Crédit photo : The Verge

Le mobile, à cause de sa coque détachable, n’est pas certifié IP68, mais Android Authority indique que “le smartphone, comme le V10, possède toujours une certification contre les chutes (MIL-STD-810G)”. Ils se sont visiblement même amusés à le faire chuter pour en tester la résistance, et le journaliste semble convaincu.


Un deuxième écran plus utile ?

La principale question que pose ce smartphone, c’est : “le deuxième écran est-il ici plus pertinent ?”. D’après nos confrères de TechRadar, “les améliorations du deuxième écran par rapport à celui du V10 sont mineures, mais bienvenues”. La firme coréenne a amélioré la lisibilité, avec une luminosité qui atteint 68 nits (contre 35 précédemment).

Crédit photo : The Verge

Crédit photo : The Verge

Chez The Verge, on ne semble pas beaucoup plus emballé. Le média explique qu’il est possible, si on active la fonctionnalité de signature (permettant d’afficher un nom, un mot, ou quoi que ce soit sur le second d’écran), d’utiliser la première lettre pour des fonds d’écran personnalisés. Une fonction qu’il juge “bizarre et un peu idiot”, que l’on traduira plus volontiers par “bêbête” de par chez nous.

Même chose chez Android Authority, qui regrette de “ne pas voir de nouvelles fonctionnalités intéressantes”.


Et Nougat alors ?

Vous n’êtes pas sans savoir que le LG V20 est le premier smartphone à sortir sous Android 7.0 Nougat. Nous étions donc curieux de savoir ce que nos confrères US en pensent. Et pour le moment, sur seulement quelques minutes de prise en main, les avis sont…plats. TechRadar explique qu’en dehors des fonctions propres à Nougat, “le smartphone possède la même interface LG UX 5.0 que le LG G5”.

Ils remarquent tous que certaines des nouveautés introduites sur Nougat, comme le multi-fenêtres, étaient déjà possibles sur les flagships de LG auparavant, ce qui gâche un peu l’effet de surprise. Bref, il faudra attendre des tests plus poussés pour se faire une réelle idée du potentiel de l’interface logicielle.

 


Double caméra dorsale

S’inspirant encore du LG G5, le V20 embarque un double capteur photo à l’arrière. Le premier affiche 16 mégapixels (f/1.8) et le second 8 mégapixels (f/2.8). La stabilisation optique est de la partie, avec la technologie Steady Record 2.0 de Qualcomm, et Android Authority semble également convaincu par son utilité lors du tournage de vidéos.

Crédit photo : Android Authority

Crédit photo : Android Authority

Comme on pouvait s’y attendre, The Verge explique qu’il était “impossible de juger la caméra pendant nos brèves prises en mains”. Même chose pour Tech Radar qui indique s’être un peu essayé à la photographie, mais préfère attendre avant d’émettre un jugement définitif. Avec une application pleine de réglages et le savoir-faire de LG en matière de capteurs photo et de traitement d’images, on peut en tout cas s’attendre à du bon.


Verdict

De ce que l’on lit chez nos confrères, le LG V20 fait une bonne impression, mais se trouve être plus proche du LG G5 que du LG V10 en matière de design, ce qui semble les déstabiliser un peu. Le second écran n’a pas semblé convaincre outre mesure les journalistes, ceux-ci se demandant s’il sera capable de proposer plus de fonctionnalités.

Ils relèvent néanmoins la fiche technique haut de gamme du mobile, qui promet de toute façon de se positionner sur le marché du très premium. Laissons le dernier mot à Tech Radar : “Même après une courte prise en main, les choses paraissent prometteuses”.


Sources