L’émulateur multiconsole RetroArch se met à jour sur toutes les plateformes et devient ainsi un peu plus simple d’utilisation. ReiCast, le cœur servant à émuler la Dreamcast de SEGA, a été rajouté à certaines versions et arrivera prochainement sur Android.

retroarch

Pour les fans de jeux rétro, l’émulation reste un bon moyen de garder un pied dans le passé, et Android supporte de nombreux émulateurs. Si la plupart des émulateurs sont dédiés à une seule console, RetroArch en revanche se veut plus généraliste et propose le support d’un grand nombre de machines anciennes. Son utilisation était néanmoins réservée jusqu’à présent aux plus téméraires, prêts à passer plusieurs heures à comprendre le fonctionnement de cette usine à gaz. « Dans les faits, il est nécessaire de passer des heures sur Internet pour piger le fonctionnement de l’application tant son interface manque de lisibilité et d’explications » rappelait encore Gaël l’été dernier dans son dossier consacré à l’émulation.

Afin de rendre l’ensemble plus accessible, RetroArch 1.3 a revu entièrement son interface qui est désormais non seulement plus belle, mais aussi plus claire. En outre, il est désormais possible de charger directement les cœurs depuis l’application, sans avoir à les trouver sur internet au préalable ou de scanner ses répertoires afin de trouver des jeux (y compris sur PlayStation et PSP). Enfin, de nombreux bugs ont été corrigés et les permissions d’accès à l’appareil photo et à la localisation de l’appareil (utilisés pour des tests de réalité augmentée) ont été supprimées.

ReiCast, le cœur de la Dreamcast

RetroArch est désormais compatible avec ReiCast, le cœur servant à émuler les jeux Dreamcast. Pour le moment, cela ne concerne que Windows, Linux (64bit Intel) et Mac OS X, mais une arrivée sur Android et iOS est promise pour les prochaines semaines, voire les prochains jours.

Pour plus de renseignements sur les changements concernant les autres plateformes, un changelog complet est disponible sur le site de RetroCast, quant à ceux qui veulent essayer cette nouvelle version sur Android, ils peuvent télécharger l’APK directement sur le site du développeur, ou plus simplement depuis le Google Play Store ou F-Droid.

Traduire la description en Français à l’aide de Google Traduction ? Remettre la description dans sa langue d’origine (Anglais) Traduire RetroArch is back!RetroArch…

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Microsoft recherche développeurs pour ajouter le support d’Android au Xbox Live
  2. Firefox Bêta : une nouvelle interface et le support du flash
  3. Tales of Link bientôt sous Android montre un petit bout de son gameplay
  4. Les jeux sur le Play Store adopteront bientôt un nouveau classement par (nomb reux) genres
  5. MediaTek MT6595, une déclinaison octo-cœur du MT6592 avec le support de la 4 G ?