C’est une véritable opération séduction qui sévit actuellement en France. L’opérateur français Bouygues Telecom persiste et signe : il veut racheter SFR, branche télécom du groupe Vivendi. En plus des nombreux appels du pied adressés par Bouygues au cours du mois de mars, l’entreprise de BTP propose maintenant aux actionnaires de Vivendi de choisir entre ses différentes offres de rachat.

Bouygues Telecom SFR

En mauvaise posture, Bouygues Telecom revient à la charge. L’entreprise avait été écartée lorsque Vivendi avait finalement affiché sa préférence pour Numericable, entraînant du même coup le début de négociations exclusives entre le propriétaire de SFR et le cablo-opérateur. Bouygues s’est accroché : il a relevé son offre initiale, en a proposé une nouvelle pour finalement capter l’attention de Vivendi. Inflexible, l’entreprise française du BTP a même prolongé ses offres jusqu’au 25 avril. Mais ce n’est pas tout.

 

Le rachat de SFR à la carte

Dans ce florilège de propositions, voici la dernière. Bouygues Telecom donne maintenant la possibilité aux actionnaire de Vivendi de choisir entre deux offres de rachat : celle formulée le 12 mars et celle du 20 mars. La première offre promet à Vivendi une part en numéraire de 11,3 milliards d’euros et de 43 % du capital du nouvel ensemble issu de la fusion entre Bouygues Telecom, “une offre qui réserv[e] une participation plus importante dans le capital du nouvel ensemble et donc une part plus élevée des synergies et de la création de valeur en résultant” souligne le communiqué de presse. La deuxième offre est plus portée vers le cash : Vivendi toucherait 13,5 milliards d’euros de la vente mais n’occuperait que 21,5 % du capital du produit de la fusion. Les deux propositions sont valables jusqu’au 25 avril.

Vers quelles offres de Bouygues et d’Altice le cœur de Vivendi va-t-il balancer ? Numericable et SFR sont actuellement en train de discuter, mais les trois semaines de négociations exclusives arrivent bientôt à leur terme. Et ce n’est sûrement pas un hasard si Bouygues intensifie ses propositions à l’approche de cette échéance. Nous en saurons plus le 4 avril – vendredi prochain – date à laquelle Vivendi et Altice décideront ou non de prolonger leurs pourparlers sur le rachat de SFR.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Rachat de SFR : résolu, Bouygues prolonge son offre jusqu’au 25 avril
  2. Rachat de SFR : Bouygues revoit son offre à la hausse
  3. Rachat de SFR : Bouygues revoit son offre à la hausse
  4. Bouygues Telecom-SFR : l’offre vient d’être déposée !
  5. Rachat Bouygues SFR : Orange promet d’être « vigilant sur la concurrence  »