Nous voici dans un nouvel article pour une nouvelle question. Après avoir évoqué l’évolution des smartphones Android et celui qui était votre favori, nous en venons à ce qui fait tout d’un téléphone : l’opérateur téléphonique.

En effet, il serait bien difficile de pouvoir passer des appels ou envoyer des SMS sans carte SIM. Les offres ont évolué, en bien pour certains, en mal pour d’autres. Nous allons tâcher de voir rapidement ces différentes évolutions et quel opérateur vous tenez le plus en estime.

Quel est votre opérateur mobile préféré ?

Chez quel opérateur mobile avez-vous souscrit ?

À l’époque des téléphones standards, les offres étaient relativement limités et les gens se vantaient de leur forfait mobile dès qu’ils avaient pu obtenir quelques centaines de SMS par mois ou quelques heures d’appel en plus de ces messages. Il y a eu une transition qui a introduit par la suite les premiers téléphones tactiles. Samsung et LG furent très concernés par ces appareils.

Nous étions encore loin de voir arriver un nouveau système et chaque marque proposait ses téléphones avec son propre système embarqué, comme nous avons pu d’ailleurs vous l’expliquer dans l’histoire d’Android. Avec ces premiers modèles tactiles, la venue des SMS (et pas toujours les MMS) en illimité a annoncé une nouvelle ère de la téléphonie.

Par ailleurs, les opérateurs ont commencé à proposer l’internet sous une forme restreinte. Le wap était encore bien trop cher et il était de coutume de voir des offres avec Messenger en illimité, et plus tard une option pour Facebook.

Très vite, les jeunes gens en particulier ont instauré une nouvelle utilisation des téléphones. Alors que nos dispositifs servaient à…téléphoner, les mobiles ont très vite pris une autre tournure. Entre l’envoi massif de SMS, les connexions récurrentes aux services internet, les opérateurs ont à nouveau du revoir leurs offres à la hausse.

Et grande aubaine que fut cette période avec l’annonce officielle d’un système universel et open-source, conçu avec l’objectif de conquérir l’ensemble des mobiles du marché. C’est ainsi que nos téléphones (même tactiles) ont pris le nom de smartphones, plutôt considéré comme un assistant numérique très sophistiqué.

Sans même parler d’Apple et de ses premiers iPhones qui ont mis une avance considérable sur les autres fabricants, l’arrivée d’Android s’est montré aussi plus exigeant en terme de ressources. Les réseaux bas débit comme la 2G ou le GPRS (assimilié à de la 2.5G) ont laissé place au réseau 3G.

Alors que les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom se partageaient le marché du mobile, sans parler des opérateurs plus secondaires comme Virgin Mobile, M6 mobile ou NRJ, Xavier Niel est entré en scène en 2007 avec l’arrivée de l’opérateur Free Mobile.

Et là, ce fut l’explosion des différents forfaits mobiles. Les opérateurs jouaient sur le nombre d’heures d’appel proposées, les SMS et MMS illimités, la TV et un certain quota pour internet. Cette dernière option est très vite devenue illimitée, avec par exemple un quota de 1 Go en 3G et débit réduit au-delà, mais sans risque de faire du hors forfait si votre usage d’internet était plus conséquent.


Mais où en sommes-nous désormais ? Vous le savez fort bien. Bouygues Telecom a pris les devants en proposant ses offres 4G et une couverture réseau de 63% du territoire français, selon leurs dires.

Et les concurrents ne traînent puisque Orange et SFR proposent également le réseau très haut débit et que certains smartphones même en milieu de gamme sont déjà compatibles avec la norme. Des offres mobiles qui évoluent très vite, si vite que les forfaits sans engagement sont maintenant la nouvelle mode des opérateurs ainsi que les offres dites « low-cost » de chez Sosh par exemple, tandis que les offres avec engagement sont plutôt réservées à ceux qui veulent acquérir un smartphone à moindre coût.

Difficile devant tout ce choix de trouver l’offre qui nous convient ou d’éventuellement, s’engager pour 12 ou 24 mois vers l’opérateur mobile qui semble le plus intéressant.

En conséquence, la parole vous revient : en quel opérateur mobile avez-vous le plus confiance ?

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free Mobile 3ème opérateur du classement UFC-Que Choisir
  2. Quel appareil Android vous a le plus séduit ?
  3. Virgin Mobile lance son forfait à 9,99 euros
  4. SFR en veut à Free Mobile et Orange
  5. Joe Mobile passe à la H+