Le fondeur californien Qualcomm a présenté la semaine dernière un tout nouveau processeur basé sur une architecture imitant le cerveau humain.

qualcomm-logo

Qualcomm casse les codes traditionnels des processeurs informatiques. Le constructeur a présenté un nouveau processeur inspiré du système nerveux humain baptisé Qualcomm Zeroth. Le chipset tente d’imiter le procédé biologique de perception cognitive s’opérant dans le corps humain à l’aide de décharges électriques. Par ailleurs, l’objectif d’un tel projet est aussi d’intégrer des capacités rétroactives à n’importe quel appareil, c’est à dire la possibilité de corriger son comportement en fonction de ses perceptions. Or, cet apprentissage s’opère à l’aide d’une suite d’outils logiciels conçus par les chercheurs de Qualcomm.

blog_image_1_reduced

La video ci-dessous montre ainsi comment le robot embarquant le Qualcomm Zeroth explore son environnement et rectifie son comportement grâce à une consigne qui lui est donnée, soit “Good Robot“. L’appareil démontre ainsi sa capacité d’apprentissage.

Avec ce projet, Qualcomm a l’intention de standardiser une nouvelle architecture de processeur baptisée NPU (pour Neural Processing Unit) permettant aux appareils d’être doués en théorie des mêmes capacités d’interaction qu’un humain entretient avec son environnement d’un point de vue biologique.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung dévoile son nouveau processeur Exynos 5 octa avec huit coe urs
  2. Les performances du Galaxy S4 (avec processeur Qualcomm S600) écrasent la con currence
  3. Qualcomm revient sur l’A7 d’Apple et rectifie le tir
  4. Qualcomm annonce avoir optimisé ses Snapdragon pour Facebook Home
  5. [CES 2013] Samsung lève le voile sur Youm et son nouveau processeur