Qualcomm profite du Computex pour lancer le SoC Snapdragon Wear 1100 destiné aux bracelets connectés pour les jeunes et les plus vieux. La puce prend place juste sous la Snapdragon Wear 2100 annoncée au début de l’année.

Snapdragon Wear 2100

En février dernier, Qualcomm annonçait la puce Snapdragon Wear 2100 destinée à remplacer la poussive et vieillissante Snapdragon 400 que l’on trouve actuellement dans l’immense majorité des montres connectées sous Android Wear. Pour le moment, le SoC n’a pas encore été vu dans des montres connectées en Europe, mais cela ne devrait pas tarder puisque LG avait annoncé collaborer avec Qualcomm pour utiliser le Snapdragon Wear 2100. Au Computex, Qualcomm vient d’annoncer une nouvelle addition à la gamme Snapdragon Wear : la puce 1100. En toute logique, elle devrait être moins performante que sa grande sœur, et c’est pour cette raison que Qualcomm la réserve aux bracelets connectés et trackers d’activité ainsi que les montres destinées aux enfants et aux personnes âgées.

Doit-on lire entre les lignes et comprendre que les enfants et les personnes âgées ont moins besoin de puissance que le reste de la population ? Qualcomm n’a pas donné beaucoup de détails techniques et on sait seulement que la puce pourra intégrer un modem 4G de catégorie 1 (10 / 5 Mbps), un mode de faible consommation d’énergie, le Wi-Fi, le Bluetooth et le GPS. En fait, Qualcomm n’espère pas voir cette puce dans des montres complexes, mais davantage dans des bracelets connectés permettant, par exemple, aux personnes âgées d’appeler de l’aide depuis leur montre, ou aux parents un peu trop anxieux de surveiller leurs progénitures à distance. Il ne faut donc pas s’attendre à pouvoir jouer à Angry Birds sur ces produits.

Lors de la conférence de presse du Computex, Qualcomm a annoncé différentes montres en Snapdragon Wear 2100 : chez Anda Technologies pour l’Amérique Latine, chez inWatch pour la Chine et enfin chez WeBandz pour les États-Unis, avec un tracker aussi bien destiné aux enfants qu’aux personnes âgées mais aussi aux… animaux.