Si Samsung a pris le parti de continuer la démocratisation des Soc mobiles à 64 Bit initiés par l’iPhone 5S, il ne sera sans doute pas le seul. C’est en tout cas ce qu’affirme Digitimes dont le dernier rapport suggère que les fabricants Qualcomm, NVIDIA et Broadcom lanceront leurs premiers processeurs 64 Bit pour mobiles au premier semestre 2014. Si les intentions du coréen pour l’année prochaine faisaient jusqu’alors débat, cette banalisation des puces 64 Bit va-t-elle les plus légitimes ?

Si l’on se penche objectivement sur le paysage d’Android tel qu’il est aujourd’hui, l’intégration de telles puces n’est pour l’instant pas nécessaire et le seul vrai avantage qu’ils apportent, en attendant que l’OS mobile de Google soit en mesure de les exploiter à pleine puissance, reste leur possibilité d’étendre la mémoire vive des smartphones et des tablettes jusqu’à 4 Go.

Qualcomm et Nvidia se mettent au 64 Bit !

Des processeurs mobiles 64 Bit pour Qualcomm et NVIDIA ?

En termes de chiffres, excepté pour Apple qui associe sa puce Apple A7 à seulement 1 Go de Ram, les processeurs 64 Bit sont effectivement en mesure d’étendre sur le papier et dans les benchmarks les performances des smartphones et des tablettes qui en seront équipés. Raison pour laquelle Qualcomm, Nvidia et Broadcom aurait forcément été obligés de s’y mettre tôt ou tard.

Mais n’est-ce pas néanmoins un peu tôt ? Certes le progrès reste inévitable mais tant qu’Android ne proposera pas un support particulier pour ce type d’architecture n’assistons nous pas, en quelques sorte, à un gaspillage technologique ?

Le 64 Bit, futur standard du haut de gamme ?

Par ailleurs, le Snapdragon 800 qu’on retrouve dans la plupart des appareils haut de gamme sortis ces derniers mois et son successeur, le Snapdragon 805 ne sont ils pas suffisamment puissants pour nous faire patienter jusqu’à l’arrivée des futurs processeurs 64 Bit de Qualcomm et Nvidia ? Sans doute que ci mais ce n’est pas ça qui ralentira la surenchère actuelle.

Ça fait quand même sourire quand on repense aux récentes déclarations de l’ex directeur marketing de Qualcomm au sujet de l’iPhone 5S.

Via

Comments

comments

No related posts.