Après les Snapdragon 600 et 800, le fondeur Qualcomm revient avec le Snapdragon 200. Cette architecture est destinée aux smartphones d’entrée de gamme, c’est la réponse de Qualcomm aux SoC de MediaTeK qui équipent les derniers smartphones au meilleur rapport qualité/prix. 

200-diagram_0

Ces Snapdragon 200 viennent compléter la gamme Snapdragon composée des S600 et S800. Ce sont des SoC de 2 à 4 cœurs basés sur du Cortex A7, le tout étant gravé en 28 nm avec des fréquences à partir de 1,2 GHz et un GPU Adreno 302. Ces SoC peuvent supporter les écrans en définition 720p, ils gèrent le multi-SIM et intègrent un modem H+ (HSDPA à 21 Mbps). Comme vous pouvez le voir, ces SoC sont destinés à des smartphones d’entrée et milieu de gamme facturés entre 100 et 300 euros. 

qualcomm_snapdragon_720

Depuis 2012, MediaTek, un des principaux concepteurs de puces mobiles, répond à la concurrence féroce sur les prix de Qualcomm en lançant des SoC complets à bas prix. En 2012, MediaTek a écoulé 110 millions de puces, soit 60 millions de plus que Qualcomm. Pour rappel, la progression de MediaTeK est fulgurante : en 2011, MediaTek n’avait livré “que” 10 millions de puces.

image

Qualcomm, qui a longtemps maintenu son avance sur le marché des processeurs pour smartphones, travaille à pénétrer les marchés de milieu et bas de gamme en réponse à la croissance de MediaTek dans le secteur des smartphones. La société a également baissé les prix de certains de ses produits.

Il faut dire que la fusion avec MStar Semiconductor va permettre à MediaTeK de se développer très rapidement en 2013. Un peu de concurrence dans le monde des SoC mobiles. Heureusement.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Qualcomm annonce ses Snapdragon 200 et 400
  2. Qualcomm Snapdagron : retour sur les processeurs annoncés depuis le début de l’année
  3. Qualcomm annonce avoir optimisé ses Snapdragon pour Facebook Home
  4. Qualcomm : le Snapdragon 800 entrera en production de masse en mai
  5. Qualcomm renomme le Snapdragon S4 Prime MPQ8064 en 8064M