Lors d’une conférence de presse organisée par Qualcomm, Fossil a annoncé que ses deux nouvelles montres connectées sous Android Wear (Q Wander et Q Marshal) utilisaient le tout nouveau Snapdragon Wear 2100 en lieu et place du SoC Intel de la génération précédente. De quoi diminuer la consommation des montres.

À gauche, la Q Wander et à droite, la Q Marshal

À gauche, la Q Wander et à droite, la Q Marshal

La Fossil Q Founder – que l’on avait pu tester en début d’année – était la seule montre sous Android Wear à être équipée d’une puce Intel alors que l’immense majorité de ses concurrentes intégraient un SoC Qualcomm, le Snapdragon 400. La nouvelle Q Wander et la Q Marshal intègrent le nouveau SoC Snapdragon Wear 2100, spécialement conçu pour les montres connectées avec une consommation revue à la baisse.

Fossil n’est toutefois pas le premier constructeur à dévoiler une montre intégrant cette nouvelle puce mobile puisqu’Asus a coiffé Fossil au poteau, grâce à la nouvelle ZenWatch 3. De nombreux constructeurs devraient également officialiser leurs montres équipées de cette puce, puisque l’on sait que LG travaille sur un tel projet.

Nous passerons rapidement sur le stand de Fossil à l’IFA pour prendre en main les Q Marshal et Q Wander, deux montres sous Android Wear 2.0. On ne connaît pas encore les détails de ces deux produits et nous ne manquerons pas de questionner les équipes à ce sujet. Pour rappel, les Q Wander et Q Marshal sont déjà disponibles sur le site de Fossil, à partir de 299 euros.

Comments

comments

No related posts.