Les révélations autour de Project Titan – le projet de voiture autonome d’Apple – se multiplient ces derniers temps. La dernière indiscrétion en date, c’est la fenêtre de lancement prévue par Apple pour sa première voiture électrique : 2019.

Apple Car Play

Ce n’est plus un secret, Apple prépare activement une voiture électrique et/ou autonome afin de concurrencer, notamment, Tesla et Google mais aussi les autres constructeurs automobiles du monde entier. La semaine dernière, on apprenait qu’Apple avait rencontré les dirigeants de l’organisme DMV en charge des permis et autorisations aux États-Unis. Cette fois-ci, le Wall Street Journal croit détenir une information exclusive puisque selon le site américain, Apple prévoirait une livraison (ship date) de sa voiture pour l’année 2019. Mais ship date peut aussi faire référence à l’étape finale de développement, lorsque les ingénieurs ont « terminé » les tâches principales. La voiture d’Apple pourrait donc arriver entre les mains des consommateurs un peu plus tard.

On apprend également que la voiture d’Apple ne sera pas forcément pleinement autonome dès sa commercialisation, avec des fonctionnalités qui pourraient arriver au fur et à mesure après sa sortie. En revanche, on est désormais certain que c’est une voiture électrique qu’Apple est en train de développer. L’équipe en charge du développement (actuellement 600 personnes) embaucherait à tour de bras et les dirigeants auraient reçu l’accord pour tripler l’effectif à l’avenir. De nombreuses questions restent encore en suspens, notamment celle de la fabrication : qui fabriquera la voiture d’Apple ? Un sous traitant à la manière de Foxconn pour les iPhone, un peu comme le fait Google avec sa Google Car ? Il semble difficile pour Apple d’internaliser cette étape cruciale et délicate.

A lire sur le sujet : Project Titan : Apple prépare bien une voiture autonome

D’ailleurs, Google n’a toujours pas annoncé de date de disponibilité pour sa voiture autonome et électrique. Les tests se multiplient avec plus de 1,5 million de miles parcourus en mode autonome (soit environ 2,4 millions de kilomètres) par les 23 Lexus RX450h à Mountain View et Austin ainsi que les 5 prototypes de Google Car à Mountain View. L’étape suivante est la création d’un programme pilote avec des particuliers volontaires pour essayer les Google Car. La bataille risque d’être féroce entre Google Car et Apple Titan.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Apple Project Titan : la voiture autonome sur les rails
  2. Project Titan : Apple prépare bien une voiture autonome
  3. Projet Ophelia de Dell : une autre clé autonome
  4. Une Nexus 7 2 prévue pour juillet ?
  5. Apple : la keynote pour l’iPhone 6s se tiendra le 9 septembre