Google a annoncé dans la matinée la date de la première conférence autour du projet Ara : les 15 et 16 avril prochain. Deux autres suivront dans les prochains mois. 

projet ara

Construire son mobile comme un jeu de LEGO. Voilà comment on pourrait définir le projet Ara présenté par Motorola, alors entièrement sous la coupe de Google, en octobre 2013. Inspiré de l’idée du designer néerlandais Dave Hakkens, Google a travaillé avec Motorola Mobility afin de développer ce projet un peu fou ; le projet peut continuer dans la mesure où les équipes en charge de ce smartphone modulaire ne sont pas incluses au rachat de Motorola annoncé par Lenovo le 21 janvier dernier. En partant d’une base « endosquelette », le principe consiste à pouvoir insérer et retirer les modules du mobile comme bon semble à son propriétaire. Ceci permet également de penser à un téléphone à la durée de vie élargie puisque chaque partie serait remplaçable à tout moment.

Le presque tout personnalisable

Ce concept de téléphone est déjà en développement depuis un an et demi, mais les ingénieurs font face à de nombreuses difficultés : à commencer par la diversité de tailles et de formes que proposent les constructeurs de produits électroniques. D’où le temps nécessaire pour le développement d’un smartphone de ce type.

Le projet correspond parfaitement à l’idée que Google se fait du smartphone, et de la technologie : un objet personnalisable, que chacun peut adapter à ses envies. Exactement l’inverse de la pensée d’Apple, dont les produits sont régulièrement « unibody » et non-destinés à être modifiés. C’est finalement la même opposition qu’Android et iOS.

Il se pourrait toutefois que ce mobile modulaire comporte un socle de base composé d’un écran tactile, une connectivité WiFi, et certains composants électroniques. Le reste pouvant être choisi par le consommateur.

Un premier aperçu du travail

Google va donc organiser trois conférences dédiées au Projet Ara durant les prochains mois. La date de la première d’entre elles vient d’être révélée : il s’agira du 15 et du 16 avril. Elle se tiendra à quelques pâtés de maisons du quartier général de Google, au Computer History Museum. Si quelques développeurs auront la chance d’y assister sur place grâce à des invitations limitées, les autres curieux pourront y assister par le biais d’un webcast sur Internet.

L’objet de cette conférence sera de présenter un premier prototype de ce smartphone, ainsi que le kit de développement qui va avec. Avant peut-être une commercialisation, dans les années qui viennent. Le module de base pourrait être proposé à 50 dollars, libre ensuite à chacun d’y ajouter tel ou tel module, pour composer un smartphone de bas, milieu, ou haut de gamme. Google n’est pas seul sur marché potentiel. ZTE, qui travaille depuis plusieurs années sur un concept similaire, presse le pas sur son projet Mobius. Nous avons à ce titre pu l’apercevoir sur son stand du CES de Las Vegas, en janvier dernier.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Project Ara : une première conférence dédiée au smartphone modulaire les 1 5 et 16 avril 2014
  2. Project Ara : Motorola va collaborer avec Phonebloks pour créer le smartphone modulable
  3. Moto X : un smartphone tourné vers la photo avec une interface dédiée
  4. Project S : un smartphone à moins de 300$, pour les gouverner tous !
  5. « Project Tango » de Google, un smartphone « Kinect »