Le slogan du Samsung Galaxy Young : “c’est drôle d’être jeune”. Disons plutôt qu’un jeune a raté sa vie s’il possède ce téléphone…

Samsung-Galaxy-Young

Que serait Samsung sans ses dizaines de smartphones qui couvrent le moindre millimètre de marché inoccupé ? Cette stratégie a largement aidé le coréen à devenir le premier fabricant de téléphones au monde. Pour ne pas perdre sa position, Samsung se doit de renouveller sa gamme et le Galaxy Young fait partie de la nouvelle génération.

Le Galaxy Young est un smartphone entrée de gamme… trop entrée de gamme. Avec un écran de 3,2 pouces et une définition QVGA (480 x 320 pixels), il offre une densité de pixels de 176 ppi. Autant dire que vous allez pouvoir vous amuser à compter les pixels ! Mais ce n’est pas tout, grâce à ses angles de vues proches de zéro, vous pouvez être sûr d’une chose : vos voisins ne verront jamais ce qui est écrit sur l’écran !

Lien Youtube


Samsung-Galaxy-Young-Boutons

Pour ne pas donner l’impression que le téléphone rame, Samsung a mis un processeur simple-coeur cadencé à 1 GHz accompagné de 768 Mo de RAM. Un bon compromis sur le papier, mais qui est tout de même poussif. Sachant qu’Android 4.1.2 (Jelly Bean) est au rendez-vous, on se demande même où est passé notre cher Project Butter.

Samsung est toutefois généreux en proposant une mémoire interne de 4 Go qui n’offrira finalement à l’utilisateur qu’un espace de 1 à 1,5 Go de stockage. Grâce au lecteur de cartes microSD (jusqu’à 64 Go), vous pourrez alors ajouter vos films, musiques… sans aucun problème.

Samsung-Galaxy-Young-Dos

Niveau design, Samsung nous a sorti du nouveau : un Galaxy S3 de 3,2 pouces, mais qui a l’avantage d’identifier le téléphone parmi 1000. Les touches sensitives sont d’une couleur foncée, ce qui est une très bonne idée. Pourquoi cette remarque ? Simplement parce que sur d’autres téléphones de la marque, elles sont blanches et qu’en ayant un chassis blanc, elles deviennent alors invisibles !

Sur le dos, l’appareil n’a pas de flash, mais rassurez-vous, vous ne l’utiliserez jamais. Samsung a donné comme fil directeur à ses ingénieurs : “faites moi un téléphone qui prend des clichés tellement foncés qu’ils seront inutilisables”. Tel est le constat accablant que nous avons eu avec ce Galaxy Young.

Samsung-Galaxy-Young-Android

Côté logiciel, on retrouve les applications classiques de TouchWiz. Sachant que le terminal ne connaîtra aucune autre mise à jour, il est bon de se questionner sur l’intérêt d’acheter un tel téléphone.

Que conclure après avoir testé ce téléphone ? Ne l’offrez pas à un proche, ni même à votre pire ennemi. Il ne mérite pas ça… un feature phone est probablement meilleur.

 

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Prise en main du Samsung Galaxy Express : un smartphone LTE pour les petits budgets
  2. Prise en main du Samsung Galaxy xCover 2 : le smartphone “tout terrain”
  3. Prise en main de la tablette Samsung Galaxy Note 8.0
  4. Samsung envisage de sortir le Galaxy S III en avril 2012
  5. Prise en main du Huawei Ascend P2 : “le smartphone le plus rapide au monde