Au côté de son Moto Mod Hasselblad True Zoom, Lenovo présente aujourd’hui, dans le cadre de l’IFA 2016, une variante du Moto Z, le Lenovo Moto Z Play. Le smartphone en conserve la compatibilité avec les Moto Mods, ce qui va permettre de rendre un peu plus accessible ce rêve futuriste, ou cette chose amusante, qu’est la personnalisation de son smartphone.

lenovo-DSC09875

Même si le Lenovo Moto Z semble très complet, nous pouvons lui trouver facilement deux défauts : son prix élevé, avec un positionnement haut de gamme, ainsi que l’absence de port jack 3,5 mm – le fameux port casque. En effet, il est bien trop fin, ce qui a conduit Lenovo à être un des premiers constructeurs à se séparer du port audio. Il est tellement mince – le Moto Z reste le smartphone haut de gamme le plus mince jamais conçu – qu’il est à peine plus épais que son port USB Type-C.

 

Voici donc le Lenovo Moto Z Play

Voici donc le Lenovo Moto Z Play, avec trois changements majeurs.

Premièrement, la solution Qualcomm Snapdragon 820 fait place à un Snapdragon 625, une puce milieu de gamme dotée de huit cœurs Cortex-A53 cadencés à plus de 2 GHz. Le contrôleur de mémoire vive supporte la LPDDR3 à 933 MHz, assisté par le GPU Adreno 506. Moins de performances, et l’obligation de repasser sur une définition Full HD, là où la variante premium est sur un écran QHD. Notons également que la quantité de mémoire RAM n’est plus que de 3 Go, ce qui paraît largement suffisant.

lenovo-DSC09877

L’appareil reste, bien entendu, compatible avec les Moto Mods, dont le nouveau capteur photo. Un peu plus épais que le Moto Z (6,99 mm contre 5,19 mm), il retrouve le port jack 3,5 mm. Bien que des solutions alternatives existent et que Lenovo fournisse un adaptateur USB Type-C, cela reste un élément que vous aviez regretté.

lenovo-DSC09891

Le look du Moto Z Play se démarque de la concurrence

Le look du Moto Z Play se démarque de la concurrence, principalement en raison de la bosse constituée par son capteur photo massif au dos et de la collection de 16 broches d’or, au bas de sa coque dorsale, qui permettent au système Moto Mods de fonctionner. Malgré un positionnement tarifaire plus bas, le Moto Z Play partage la même conception de métal et de verre ; vous retrouvez ainsi un style typique de Moto à l’avant, mais l’arrière est très différent.

lenovo-DSC09889

La face avant dispose d’un capteur d’empreintes digitales rapide, un écran Full HD en Super AMOLED de 5,5 pouces, un appareil photo de 5 mégapixels, ainsi qu’un un flash orienté vers l’avant. Il garde également son traitement Gorilla Glass 4 pour protéger l’écran, comme beaucoup d’autres téléphones.

lenovo-DSC09881

Le capteur photo à l’arrière utilise la stabilisation optique, l’autofocus laser, et l’objectif possède une ouverture f / 1.8 lumineuse. Enfin, notez que la variante prévue en Europe intégrera 32 Go de RAM, ainsi que la possibilité de rajouter une carte microSD jusqu’à 2 To.

499 euros, cela peut paraître onéreux au premier abord

Pour 499 euros, le Moto Z Play peut paraître onéreux avec son SoC milieu de gamme, mais Lenovo n’a pas fait de compromis : il garde la compatibilité Moto Mods, ainsi que ses bonnes finitions et son look unique. Sa disponibilité est prévue pour septembre.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Lenovo Moto Z, le smartphone modulaire

Comments

comments

No related posts.