Le Huawei Ascend G350 est un smartphone entrée-milieu de gamme qui se différencie grâce à sa certification IP68. Il sera lancé au niveau mondial au début du troisième trimestre.

Huawei-Ascend-G350

L’annonce principale de Huawei au Mobile World Congress était l’Ascend P2, mais sur le stand du constructeur de nombreux modèles étaient présentés dont l’Ascend Mate et l’Ascend D2… ou encore l’Ascend G350.

Ce smartphone qui est apparu pour la première fois au CES de Las Vegas ne se différencie pas par ses caractéristiques techniques mais plutôt par sa certification IP68 qui lui offre une résistance à l’eau et au sable. Huawei a également utilisé des matériaux spécifiques pour rendre le téléphone résistant aux chutes (mais n’a pas voulu nous le démontrer).

Le design est une réussite, car il mélange soft touch sur le dos et des tranches plus rugueuses qui empêcheront le téléphone de glisser des doigts. Sur l’avant, on retrouve un contour métallique qui lui confère un aspect premium. Deux modèles étaient présentés : un vert kaki/bronze et un autre noir-orange bien plus passe partout.

Lien Youtube


Huawei-Ascend-G350-Batterie

Au niveau des caractéristiques techniques, il embarque un processeur double-coeur cadencé à 1 GHz. Il ne s’agit donc pas du téléphone le plus puissant au monde, mais offrira le nécessaire pour utiliser pleinement les connectivités WiFi, Bluetooth et GSM.

Le gros point faible de ce téléphone est son écran de 4 pouces avec une définition WVGA (800 x 480 pixels), qui offre des couleurs délavées, une faible luminosité et des angles de vue restreints. Il semble impossible de pouvoir utiliser le Huawei Ascend G350 autrement qu’avec la luminosité réglée au maximum.

La mémoire interne est plutôt mince : seulement 2 Go et il ne semble pas y avoir de lecteur de cartes microSD. Sur le dos, on retrouve une caméra de 5 mégapixels sans flash et sur l’avant un capteur de 0,3 mégapixels. La partie logicielle offre la possibilité de créer des panoramas et de modifier les réglages classiques : balance des blancs, exposition…

Huawei-Ascend-G350-Dos

La partie logicielle est assurée par Android 4.1.2 (Jelly Bean) qui ne rencontre aucun lag. Les personnalisations sont peu nombreuses, seules quelques couleurs et icônes sont modifiées par rapport à de l’Android classique. Il n’y a donc pas d’Emotion UI.

On note un écran de notification permettant de sélectionner directement les réseaux WiFi ou des courbes affichant l’état du processeur, de la batterie : peu utile, mais ces informations sont optionnelles.

En conclusion, le Huawei Ascend G350 est plutôt un bon téléphone qui se différencie grâce à sa certification IP68. On regrette seulement le coloris bronze et la qualité plus que médiocre de l’écran.

Huawei-Ascend-G350-Waterproof

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Prise en main du Huawei Ascend P2 : “le smartphone le plus rapide au monde
  2. CES 2012 : Prise en main du Huawei Ascend P1 S
  3. Un représentant de Huawei montre le Ascend Mate (smartphone 6,1 pouces) avant son annonce au CES
  4. Huawei officialise son Ascend P2 : 4,7″, Quad-Core et 4G
  5. Prise en main du Samsung Galaxy Express : un smartphone LTE pour les petits budgets