Samsung a présenté les Galaxy Tab Pro et Note Pro lors du CES 2014. Nous avons pu les prendre en main sur l’énorme stand dans le Hall Central. Ce sont des tablettes Android “haut de gamme” conçues pour les professionnels.

c_CES-2014-FrAndroid-DSC00798

Sur la même tendance que le smartphone, Samsung a continué à augmenter la taille des dalles. En effet, un format 12,2 pouces a été présenté dans deux familles différentes : la Tab Pro et la Note Pro. A contrario des Tab pro, la Note Pro offre les mêmes fonctionnalités S Pen que nous avions apprécié sur les anciens appareils Samsung : le Note 3 et le Note 10.1 Edition 2014.

La vidéo de présentation


Chaine Youtube FrAndroid

La prise en main

Dès que j’ai pris en main la nouvelle Note Pro, j’ai immédiatement été frappé par la taille et de la différence de poids par rapport au format 10,1 pouces. Elle est légère, fine et les bords ont vraiment été travaillés. Mais peu importe sa légèreté ou sa finesse, une tablette de 12,2 pouces n’est tout simplement pas conçue pour une mobilité optimale, ce qui signifie que nous sommes plus enclins à l’utiliser comme une tablette de table de café, pour les conférences dans le bureau ou sur la table du salon en face de la télévision. Le poids reste tout de même impressionnant… 753 grammes sur la 12,2, contre 547 grammes sur la 10,1 pouces.

c_CES-2014-FrAndroid-DSC00800

La Note Pro et les Tab Pro tournent sous Android 4.4 KitKat, mais l’expérience utilisateur est radicalement différente de ce que propose de base Android. Au lieu de se retrouver avec un panneau de l’écran d’accueil Android et ses différents bureaux remplis de widgets et d’icônes de raccourci, vous vous retrouvez avec une nouvelle interface appelée affectueusement Magazine UX.

Cette expérience se compose de trois panneaux personnalisables distincts : un pour votre bureau / espace de travail, un autre pour un usage personnel et un dernier qui gère vos réseaux sociaux et les médias. C’est un peu comme My Magazine sur la Note 10.1 Edition 2014, mais Samsung a rationalisé le nombre d’écrans. Jusqu’à présent, nous n’avons pas trouvé un moyen de le retirer, et Samsung nous a confirmé qu’il est, en fait, bloqué. Vous pouvez toujours télécharger un launcher alternatif sur le Google Play…

c_CES-2014-FrAndroid-DSC00801

La fonction multifenêtre est également présentée, et Samsung fait un bon usage de l’espace supplémentaire sur cet écran de 2560 par 1600 pixels. Au lieu de deux fenêtres pour gérer des tâches simultanées, vous pouvez en avoir jusqu’à quatre – et c’est sans compter la possibilité d’ajouter des fenêtres pop-up (mini apps) en plus. Cette fonction est très utile sur un écran de 12,2 pouces, elle l’est un peu moins sur le format 8,4 pouces. Notez que les développeurs et les éditeurs doivent intégrer le SDK Samsung afin de pouvoir rendre leurs applications compatibles.

c_CES-2014-FrAndroid-DSC00803

 

La dernière amélioration majeure de proposition logicielle de Samsung est la configuration PC à distance. Nous n’avons pas pu voir une démonstration de ces fonctionnalités, mais cela semble assez prometteur. Certes, l’idée d’accéder à votre PC ou Mac à distance n’a rien de nouveau, mais on ne peut pas se plaindre d’avoir la fonction nativement dans le dispositif sans avoir besoin de l’aide d’un logiciel tiers. En fait, Samsung a intégré une interface utilisateur qui vous permet de glisser et déposer des fichiers entre votre PC et la tablette “Pro”, ce qui semble être un énorme atout pour notre productivité lorsque nous sommes loin de notre ordinateur. La possibilité de modifier et enregistrer des fichiers est également incluse, ainsi que le support de Cisco WebEx Meetings.

Pour ce qui est des tablettes, je suis plutôt enthousiaste après les avoir prises en main. Le format 8,4 pouces permet à Samsung de rivaliser avec l’iPad Mini Retina ainsi que la LG G Pad 8.3, c’est un format très pratique à transporter, d’autant plus que des versions 4G (LTE) seront proposées. Les finitions globales des trois formats sont très correctes, on retrouve le plastique similicuir que l’on avait sur le Galaxy Note 3, à l’arrière de l’appareil (on aime, ou on n’aime pas).

La gamme se Samsung semble assez claire :

  • Galaxy Tab Pro : 8.4, 10.1 et 12.2
  • Galaxy Note Pro : 10.1 (Edition 2014) et 12.2

On se pose tout de même l’intérêt de garder les formats 10,1 et 12,2 sans stylet, cela multiplie les références et brouille les esprits. Samsung veut sûrement pouvoir segmenter mieux l’offre avec des fourchettes de prix différentes.

Je ne suis pas un amateur du “stylet”, mais je dois avouer que son utilisation est optimale sur une tablette de 12,2 pouces. D’ailleurs, on retrouve la technologie Wacom derrière, ce qui pourrait donner des idées à certains graphiques. Reste l’inconnu des tarifs, et d’après les caractéristiques et le positionnement de Samsung, nous devrions nous attendre à des prix similaires à l’iPad Air, et donc assez élavés.

En tout cas, j’ai hâte de voir si Samsung récidive avec la Nexus 10.1, car le coréen propose – selon moi – les meilleures tablettes Android du marché.

Pour ce qui est des caractéristiques, je vous renvoie vers l’article dédié à l’annonce.

Comments

comments

No related posts.