Asus vient tout juste de dévoiler la ZenWatch 3 lors de l’édition 2016 de l’IFA de Berlin, aux côtés de la nouvelle tablette ZenPad 3s 10. Nous avons passé quelques minutes avec la toute nouvelle montre connectée d’Asus sous Android Wear qui a la particularité d’être ronde et d’intégrer le Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm. De quoi séduire les clients qui avaient boudé les précédentes versions de la ZenWatch ? Début de réponse dans notre prise en main.

Asus ZenFone 3 (6 sur 8)

La ZenWatch 3 (WI503Q) avait déjà été aperçue à plusieurs reprises pendant l’été et il était question d’un cadran rond (avec un écran AMOLED de 1,39″ en 400 x 400 pixels) et non plus rectangulaire comme l’étaient les ZenWatch et ZenWatch 2. Asus a donc enfin choisi la voie de la rondeur pour sa ZenWatch 3 et on ne peut que féliciter ce choix. La montre est en effet plus agréable à porter et à prendre en main que les générations précédentes et nous avons plus l’impression de porter une montre qu’un simple bracelet connecté. Contrairement aux montres de Motorola, le cadran rond est complet : on ne note pas la présence de la fameuse bande noire inférieure.

 


Des belles finitions

La finition de la montre est exemplaire et on apprécie vraiment l’utilisation d’aluminium et le liseré de couleur qui tranche avec la couleur principale. À ce propos, la ZenWatch 3 est disponible en rose, gris clair ou noir avec à chaque fois un liseré rose qui entoure le cadran. On aurait peut-être préféré le choix d’un liseré d’une autre couleur. On note également une finesse intéressante de 9,95 mm même si les constructeurs pourraient sûrement faire mieux à l’avenir. La circonférence de la montre grimpe à 45mm.

Asus ZenFone 3 (3 sur 8)

 


Les bracelets

Un mot sur les bracelets : ils semblent de meilleure qualité que sur la ZenWatch 3. La version en plastique (blanche ou noire) est bien plus souple et agréable à porter. La version en cuir est également un peu plus souple et donne donc une sensation de qualité supérieure. Asus devrait commercialiser davantage de bracelets par la suite.

Asus ZenFone 3 (5 sur 8)

 


Le troisième bouton

Du point de vue logiciel, il n’y a rien à signaler et on note simplement la présence d’Android Wear. Asus a tout de même ajouté un troisième bouton (c’est une première pour une montre sous Android Wear) qui permet de lancer directement l’application préférée de l’utilisateur. Dans la version de démonstration, le bouton supérieur permettait ainsi d’ouvrir l’application de fitness.

Asus ZenFone 3 (1 sur 8)

 


Une montre réactive

Puisque nous avons eu entre les mains une version de démonstration, nous n’avons pas pu vérifier le plein potentiel de la montre. Celle-ci semblait tout de même assez fluide (merci au nouveau Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm) et réactive. Du point de vue technique, on note toujours la présence de 512 Mo de RAM pour 4 Go d’espace de stockage. Rien de révolutionnaire de ce côté.

 


2 jours d’autonomie

La batterie de 340 mAh permettrait, selon les dires d’Asus, d’obtenir une autonomie de deux jours complets, ce qui serait bien mieux que la précédente ZenWatch 2. La nouveauté est le support de la charge rapide qui permettrait de passer de 0 à 60 % de capacité de batterie (340 mAh) en seulement 15 minutes. Toujours au sujet de l’autonomie, un accessoire à clipser sous la montre – augmentant alors son épaisseur – permettrait d’augmenter de 40 % l’autonomie de la bête.

 

Asus ZenFone 3 (4 sur 8)


Prix et disponibilité

L’Asus ZenWatch 3 sera disponible en France en décembre à un tarif de 249 euros. La montre devrait sortir en Allemagne et aux États-Unis en octobre.