Cette semaine CBS a diffusé une émission spéciale dédiée à Apple. Les journalistes ont pu s’entretenir avec Tim Cook dans le cadre de ce programme. Le PDG d’Apple est revenu sur les polémiques autour des impôts que paie la firme. Pour lui, Apple en paie bien assez, et ces histoires ne sont que « des conneries politiques ».

  • Lire également : La stratégie gagnante d’Apple pour écraser ses concurrents

apple enerve impots tim cook conneries politiques

Apple n’est pas un cas isolé. De nombreux grands groupes américains, qu’ils soient du milieu high-tech ou non mettent en place des systèmes d’optimisation fiscale pour payer le moins d’impôts possibles aux Etats-Unis.

Ainsi, Google, Apple, Microsoft ou encore Amazon déclarent une grande partie de leurs revenus dans des paradis fiscaux comme l’Irlande ou encore le Luxembourg. Interrogé sur ce point lors d’une émission dédiée à Apple, Tim Cook a tenu à éclaircir certaines choses. Le message global est clair : Apple paie bien assez d’impôts.

Si Apple est dans le collimateur des autorités américaines et européennes c’est parce que c’est l’entreprise qui a l’un des plus gros trésors de guerre au monde. En dehors des Etats-Unis, selon les dernières estimations, Apple détiendrait pas moins de 200 milliards de dollars d’actifs en dehors des USA.

Pour Tim Cook il n’y a aucun problème à ça. Il estime que deux tiers des revenus d’Apple viennent de l’étranger, la firme n’a donc pas à forcément payer ses impôts aux Etats-Unis. Par ailleurs il explique que si la firme de Cupertino déclarait tous ses revenus aux Etats-Unis, 40% de son chiffre d’affaires serait dédié aux impôts.

Pour lui, ça ne tient pas. Avec un tel pourcentage d’impôts versés, il explique qu’Apple ne pourrait absolument plus être compétitive sur le marché mondial, qu’il ne pourrait plus financer ses projets futurs. De toute façon pour lui, la fiscalité américaine est à revoir.

Il s’est même un peu emporté lorsque le journaliste de CBS lui a demandé s’il était un « esquiveur d’impôts ». A cette question il a répondu qu’Apple payait plus d’impôts que n’importe qui dans le pays et que tout ça ce n’était que « des conneries politiques ». Il ne fallait pas le chercher le Tim.

Plus de news Apple : 

apple enerve impots tim cook conneries politiques

Pour Tim Cook Apple paie bien assez d’impôts, ce ne sont que « des conneries politiques »

nexus 6p ecran

Dégouté par son Nexus 6P il retourne vers l’iPhone

apple hologramme

Apple doublerait Samsung en préparant un mobile à écran holographique

apple samsung brevets

Guerre des brevets : Samsung riposte et va traîner Apple devant la Cour Suprême

apple iphone baisse ventes 2016

Les ventes d’iPhone pourraient baisser en 2016, une première depuis 2007

Via

>

Comments

comments

No related posts.