LG annonce le lancement d’investissements massifs dans un nouveau site de production située en Corée du Sud. Celui-ci sera dédié à la production d’écrans OLED, un domaine que le mobile risque fort de plébisciter ces prochaines années.

LGD-flexible-18-OLED-2014

Alors que certaines rumeurs voulaient, il y a quelques jours à peine, que Samsung rafle la conception des futurs écrans des iPhone d’ici trois ans, LG est toujours dans la course. Le Coréen compte bien mettre l’accent sur la fabrication d’écrans tactiles destinés à ses smartphones, et à ceux de ses concurrents – dont Apple. L’entreprise a ainsi annoncé il y a quelques heures son intention d’investir un total de 10 000 milliards de wons coréens, soit environ 8,18 milliards d’euros dans une nouvelle usine située à Paju, dans la province de Gyeonggi, en Corée du Sud. Dans un premier temps, ce sera 1 840 milliards de wons qui seront injectés dans l’édification de l’usine.

Destinée à démarrer sa production début 2018, ce nouveau site « P10 », comme le surnomme LG, sera dédié à la production d’écrans OLED. Ces derniers seront évidemment des écrans de télévision, l’une des sources majeures de revenus pour LG, mais aussi des écrans flexibles ainsi que des dalles destinées à un secteur clé pour le fabricant : les smartphones. Il semblerait en effet qu’Apple ait décidé d’abandonner, d’ici 2018, les écrans LCD au profit des dalles OLED. Autant dire que LG anticipe la demande, comptant bien, par là même, damer le pion à Samsung, également pressenti pour équiper les prochains iPhone. Pour LG, il s’agit en tout cas d’un « tournant historique de la Corée, pour prendre la tête du secteur de l’OLED ».

La semaine a été chargée pour LG, qui annonçait hier quelques restructurations à sa tête. Afin d’améliorer « sa flexibilité », le Coréen a ainsi revu la répartition de ses responsables, et conféré plus d’autonomie à ses différentes branches, qui incluent notamment sa division Mobile. Et surtout, LG indiquait alors que les composants, terminaux mobiles et autres téléviseurs sont appelés à « drainer une plus grande part de la croissance de LG à l’avenir ». Les écrans, secteur d’expertise de la marque, devraient compter pour une large part dans cette croissance. De même peut-être que ses futures puces mobiles, elles aussi en développement.

Comments

comments

No related posts.